L'Écho de l'armor et l'argoat

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour

HHistoire.pngistoire du journal

Le 17 avril 1948 naissait " le Journal de Guingamp". Il succédait ainsi à "la Presse Guingampaise" qui avait paru jusqu'à la Libération. Mais comme tous les journaux ayant paru plus de 15 jours après l'armistice de juin 1940, il est interdit par le gouvernement de la Libération. Il fallut alors toute l'énergie de Léon Anger pour arracher l'autorisation de reparaître après trois ans de démarches et de tribulations. Il se présente alors "totalement indépendant, non politique, et avant tout un journal d'informations et de nouvelles locales et régionales au service de tous, libre et impartial."

Le Journal de Guingamp, 4 pages, paraît maintenant sous le nom "l'Echo de l'armor et l'argoat", 60 pages en couleur, et a changé de main : Léon Anger a cédé son affaire à ses deux fils en 1975, qui l'ont vendu au groupe Publihebdos en 1995.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)