Judeţ de Roumanie - Arges

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Judet Arad
Drapeau du Judet Argès
Informations
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Région Munténie
Capitale provinciale Pitesti
Population 652,625 hab. (2002)
Superficie 6,862 km2
Langue(s) officielle(s) Roumain
Site officiel Consiliul Judetean Argès
Localisation
{{{Loc}}}


Repère géographique.png Repères géographiques

Le Judet d'Argès est entouré par les montagnes au nord "Les Carpathes", et dans le sud par la Rivère "Le Danube". il est entouré des comtés de Sibiu et Brasov, Teleorman, Dambovita, Valcea et Olt West.

Histoire.pngHistoire

  • Le Comté d'Argès existe depuis l'antiquité, avec des formation romaines.
  • En 1247, le prince Seneslau, voivoïde de Valachie règne dans la principauté. Celle-ci est composée de l'Olténie, de la Munténie, de Dobrogea et d'Argès.
  • En 1290 apparaît le Prince Radu Negru dit "Negru Voda" (Prince Noir), il traversa les carpathes et s'installa à Argès et Campulung et fonda sa principauté. Il était soutenu par les commerçants de Brasov. Il fonda la ville de Curtea de Argès au nord de Pitesti à 36km. (curtea : cour).
  • En 1300, Thocomerius, devient le 1er voïvoide indépendant de la Valachie, c'est le père du prince Basarab 1er dit "le fondateur" (Basarab Întemeietorul).
  • Le prince Basarab 1er règna 1310 à 1352. Il fut d'abord le vassal du Roi Charles 1er d'Hongrie, Comte d'Anjou, mais occupant de plus en plus les terres du roi d'Hongrie, celui-ci lança une expédition en Valachie, pour y rétablir l'autorité royale.
  • 12 Novembre 1330, Basarab 1er défait le roi Charles 1er d'Hongrie, à la Bataille de Posada, cette bataille met fin à la domination hongroise en Roumanie et l'apparition de la principauté de Roumanie. l règne dans une principauté qui était constituée de la Munténie, la valachie, et d'une partie de la transylvanie. Il établit sa capitale à Curtea de Argès. Là il y fit construire une église "Biserica Domnească" qui est une des plus anciennes fondations princière de la Roumanie.
  • 1352-1364, Nicholas Alexander Basarab, succède à son père Basarab 1er. En 1359, il rejoint la foi orthodoxe sous la tutelle du patriarche Calixte I de Constantinople. Il poursuit les traveau de l'Eglise "Biserica Domnească, et il fonde la métropole de Valachie. Il fonda le monastère de Negru Voda à Campulung.
  • 1364-1377 Vladislas I Basarab (Vlaicu Voda) son fils lui succède, il émis la première monnaie roumaine vers 1365. Il fonda la métropole de l'Olténie. Il se met sous la suzeraineté de la Hongrie.
  • 1377-1383 Radu 1er son frère, qui fut l'un des fondateurs des institutions roumaines, Il fonda le diocèse de Severin ou il implanta un évêque catholique ainsi qu'à Argès. C'est au cour de son règne que démarra la construction du Monastère de Tismana et de Cotmeana.
  • Entre 1386-1448, Mircea dit "l'ancien" fis de radu et Vlad Dracul II son fils règne en Roumanie.
  • 1448-1476, Vlad Tepes dit "l'Empaleur" fils de Vlad II, connu sous le nom fantaisiste de Dracula. Il bataillait dans le but de défendre la chrétieneté contre les Ottomans Turcs. C'est lui qui imposa la peine de Trahison et de vol, qui induisait une condamnation à l'empalement. C'est de cette peine, que lui vient son surnom. Il fonda la forteresse de Poenari sur la rivière argès, un bâtiment construit sur le haut d'une falaise à 27 km de Curtea de Argès. Il fonda le monastère de Slanic.
  • 1481-1512, Vlad III, demi-frère de l'empaleur, Vlad IV son fils, Vlad V son petit fils, se succèdent.
  • 1512-1521, Neagoe, fils (sans certitude) de Vlad V, il fonde le monastère de Curtea de Argès en 1517, dans un style byzantin,
  • 1521, le premier document en langue roumaine est écrit, "Scrisoarea lui Neacșu din Câmpulung" (Lettre de Neacsu), adressée au maire de Brasov