Jean Louis Alexandre BAUDOT

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Alexandre Baudot

Jean Louis Alexandre BAUDOT, militaire de carrière (clairon), né le 5 février 1834 à Bercy (Seine), décédé à le 25 mars 1911 au Bastion 34, Boulevard Ney à Paris 18ème. Inhumé au cimetière de Pantin.

  • Fils de père non dénommé et de Cécile Célestine BAUDOT
  • Epouse 1. à Paris le 9 juillet 1859, Marie Désirée PFALTZGRAFF, couturière
  • Veuf, épouse 2. à Paris 18ème le 7 septembre 1889 Anne HILTZENKOPFF, plumassière

Biographie

Baudot, entra au service militaire comme engagé volontaire au 1er régiment de zouaves en 1852, en qualité de clairon, prit part à toutes les campagnes du second Empire notamment au siège de Sébastopol en Crimée. Sonna la charge à l'assaut de Malakoff (1855) ce qui lui valu d'être connu comme le « clairon historique de Malakoff ». Reprit du service au 7ème de ligne, puis passa au 3ème zouaves. Participa aux guerres d'Algérie, du Mexique de 1870. Sergent-major du 131° de ligne en fin de carrière, prit sa retraite militaire en 1877 puis sa retraite civile en 1902 en tant que casernier du génie à Soissons.

Honneur et distinctions

  • Médaille militaire (08/05/1858)
  • Médaille d'honneur courage et dévouement (J.O. 28/11/1872)
  • Médailles de Crimée, du Mexique, d'Algérie, de l'empereur Maximilien, de Saint-Alexandre Nevsky etc...

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Le tableau du peintre Yvon

La conduite de ce modeste héros fut immortalisé par le peintre Adolphe Yvon, dans son tableau de l'assaut de Malakoff qui fut fait pour l'Etat en 1856 et exposé au musée de Versailles. Baudot y est représenté debout au sommet de la fortification volante, bien campé, dans une allure crâne; la tète renversée en arrière, il embouche son clairon, le pavillon haut.

Le clairon

Le clairon avec lequel Baudot sonna la charge à l'assaut de Malakoff fut donné au musée de l'armée en 1898.

Extraits de presse

Ambiguïté

Deux cartes postales éditées au début du XXème siècle dont le texte attribue à l'une, la naissance d'Alexandre Baudot à Ligny-le-Châtel (Yonne) et l'autre qui le mentionne comme ancien habitant de Vergigny (Yonne).

  • A l'état civil de Ligny-le-Châtel, est née le 1er janvier 1835, un certain Joseph Frédéric Baudot qui fut cultivateur et ne pouvant-être le clairon de Malakoff...

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

  • Naissance - Etat-civil reconstitué Paris (Bercy)
  • Mariage 1. Etat-civil reconstitué Paris 1er
  • Acte de mariage 2. n°1391 - Paris 18ème
  • Acte de décès n°1314 - Paris 18ème
  • Gallica BnF (presse ancienne)