Jane PIERNY

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Jane Pierny

Jane PIERNY, à l'état-civil Héloïse Jeanne PELLETIER, artiste lyrique (soprano), née le 2 avril 1869 à Valenciennes (Nord), décédée le 9 mai 1913 à Carcagny (Calvados).

  • Fille de Louis PELLETIER (1831-1874), ingénieur, et de Sophie Léontine MATHIAS (1844-1900)
  • Epouse, à Marseille le 17 décembre 1912, Georges Edmond MABIRE (1879-1962)

Biographie

Elève au conservatoire de Paris des professeurs de chant MM. Archainbaud et Bax. Débuta aux Menus-Plaisirs le 17 décembre 1887 dans une reprise de François-le-bas-bleus ; reprit ensuite les Premières Armes de Louis XV, l'oeil crevé et créa la Veillée de Noces (1888). Reprit le Royaume des Femmes, aux Nouveautés (1889). Créa l'Egyptienne, aux Folies-Dramatiques (1890). Reprit la Mascottte, aux Menus-Plaisirs (1890). Rentra définitivement aux Nouveautés : y créa la Demoiselle au Téléphone (1891), Nini Fauvette , Champignol (1892), Mon Prince (1893), Les Grimaces de Paris (1894) etc. Effectua aussi des tournées en Angleterre, en Allemagne, en Autriche, aux Etats-Unis... Quitta l'opérette pour la chanson (1905)

Extraits de presse

  • Acteurs et actrices de Paris 1897 – Mlle PIERNY, une étoile. Jane Pierny est une élève de Bax-Saint-Yves, c'est à dire une chanteuse formée à la meilleure école. Sa voix de soprano est étendue et belle. Mlle Pierny est une enfant de bonne famille, qu'une irrésistible vocation a conduite devant la rampe. Elle tient son emploi avec autant d'autorité que de charme.
  • Le Journal 19/05/1898 – La charmante Jane Pierny a quitté Paris pour aller fonder à New-York un théâtre français d'opérette. Ces américains ont toutes les chances.
  • Le Journal 16/12/1905 – Nous aurons la bonne fortune d'applaudir, après-demain lundi, au théâtre des Deux-Masques, une artiste de race, fine, élégante, diseuse impeccable, experte comédienne, possédant une voix exquise, qui a abandonné l'opérette, où elle brillait au firmament des étoiles les plus en vue, pour se donner complètement, au  genre éminemment français et si joli de la chanson. Nous voulons parler de Jane Pierny, qui nous fait l'agréable surprise de revenir parmi nous après de longs succès à l'étranger et nous permet d'applaudir à son retour et au brillant succès que nous ne doutons pas un instant de lui voir remporter lundi soir.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

  • Acte de naissance n°179 - Valenciennes
  • Acte de décès n°2 - Carcagny
  • Nos artistes, portraits et biographies – Jules Martin (1895)
  • Acteurs et actrices de Paris (29e éd.) / par Adrien Laroque (1897)
  • Gallica BnF