Israël - Jérusalem

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Jérusalem
Yerushalayim (en hébreu)
Al-Quds (en arabe)
Hiérosolyma (en grec)
{{{blason}}}
Informations
Pays Drapeau d'Israel    Israël
District de Jérusalem
Population 804 355 hab. (2012)
Nom des habitants hiérosolymitain, hiérosolymitaine
Superficie 200 km²
Densité 3 847 hab/km²
Point culminant 857 m
Altitude 570 m
Logo internet.png Site Web : Site Internet de Jerusalem
Coordonnées (long/lat) 31°47′00″ Nord
35°13′00″ Est
Localisation
{{{Carte_Localisation}}}

HHistoire.pngistoire de la commune

Jérusalem, capitale de l'Etat dIsraël et siège du gouvernement, est la plus grande ville du pays.

Plan de partage de Jérusalem par l’Organisation des Nations Unies (1947)

En date du novembre 1947 , le plan de partage envisageait la création d'un secteur de Jérusalem démilitarisé sous l'égide l'ONU

Les hostilités qui ont suivi ont empêché l’application de la résolution.

Israël a occupé le secteur occidental de Jérusalem et la Jordanie le secteur oriental, y compris la vieille ville et son enceinte.

C’est ainsi qu’est advenu le partage de facto de Jérusalem.

Le 23 janvier 1950, il a déclaré que Jérusalem était sa capitale et installé les services du gouvernement dans la partie occidentale de la ville.

La Jordanie, quant à elle, a décidé d’officialiser son contrôle de la vieille ville

A la suite de la guerre de juin 1967, Israël a occupé Jérusalem-Est et la Cisjordanie.

L’Assemblée générale a également estimé que les mesures prises par Israël constituaient une violation du droit international et n’affectaient pas le maintien en application de la quatrième Convention de Genève.

Cette position, définie par l’Assemblée générale en décembre 1980, a été réaffirmée au cours des années ultérieures.

L’Assemblée générale, dans une résolution adoptée le 9 février 1999, a réaffirmé que toutes les mesures et décisions d’ordre législatif et administratif prises par Israël, puissance occupante, qui avaient modifié ou visaient à modifier le caractère, le statut juridique et la composition démographique de Jérusalem­Est occupée et du reste du territoire palestinien occupé étaient nulles et non avenues et sans valeur aucune.

Patrimoine.png Patrimoine

C'est dans la vieille ville que se situe les principaux sites religieux importants, parmi eux :

  • le Mont du Temple,
  • le Mur occidental,
  • l'église du Saint-Sépulcre,
  • le Dôme du Rocher.

Patrimoine Coutumes.jpg Patrimoine, les coutumes

Jérusalem, est une ville sainte des trois grandes religions monothéistes

  • Une ville sacrée pour les Juifs
Dans le judaïsme la cité est sacrée depuis 2500 ans, il s’agit de la capitale du roi David.
Les Juifs viennent se recueillir au Mur des Lamentation, vestige du Temple de Jérusalem.
  • Une cité sainte du Christianisme
Au temps des Croisades Jérusalem , pendant près d’un siècle, était la capitale du Royaume latin.
A l’Église du Saint-Sépulcre les chrétiens affluent pour voir le tombeau du Christ.
  • Jerusalem ville sainte de l’Islam
C’est là que le prophète Mahomet aurait fait son « voyage nocturne » (sourate XVII).
C’est la troisième ville sainte de l’Islam où les Musulmans se réuniront le jour du Jugement Dernier.

Repère géographique.png Repères géographiques

La ville est découpée en trois secteurs :

  • La vieille ville entourée de murailles construites au XVIe siècle
  • Jérusalem-Ouest, le quartier moderne en pleine expansion
  • Jérusalem-Est, où les Palestiniens sont les plus nombreux

La vieille ville

La vieille ville de Jerusalem est composée de quatre quartiers distincts:

  • le quartier juif,
  • le quartier chrétien,
  • le quartier arménien et
  • le quartier musulman, qui est le plus grand.

Les murailles de la vieille ville entourent un espace d'une superficie inférieure à un kilomètre carré. Elles ont été construites par Soliman le Magnifique au XVIème siècle.

Huit portes sont ouvertes dans les murailles, sept d'entre elles permettent l'accès à la vieille ville :

  • La Porte Dorée (murée)
  • La Porte de Jaffa
  • La Porte Neuve
  • La Porte de Damas
  • La Porte d'Hérode
  • La porte des Lions
  • La Porte des Détritus
  • La Porte de Sion

Jérusalem-Ouest

Les nouveaux quartiers juif:

  • le quartier de Tlpiot (sud de Jérusalem) fondé en 1922
  • le quartier d'Amona construit après 1967
  • le quartier de Pisgat Zeev
  • le quartier de la rue Jaffa
  • le quartier de la Moshava Germanit (german colony)

Jérusalem-Est

Revendiquée comme capitale par les Palestiniens

Démographie.png Démographie

Au 31 décembre 2010, la population de Jérusalem était de 789,000 habitants, dont

  • 62% (492.000) étaient Juifs,
  • 35% (273.000) étaient arabes musulmans,
  • 2% environ (15.000) étaient chrétiens
  • 1% environ (9.000) d’une religion non-déterminée.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos anciennes

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Daniel Auster 1948 - 1951  
Shlomo Zalman Shragai 1951 - 1952  
Yitzhak Kariv 1952 - 1955  
Gershon Agron 1955 - 1959 né en 1894 en Ukraine  
Mardochée Ish-Shalom 1959 - 1965  
Theodor "Teddy" Kollek 1965 - 1993  
Ehud Olmert 1993 - 2003  
Uri Lupolianski 2003 - 2008  
Nir Barkat 2008 - Selon la Loi Israelienne  

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)