Informatique - saisie des dates

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

< Retour Méthode de saisie, norme

Ce texte a pour bits de faire profiter aux généalogistes "débutants" de l'expérience de généalogistes "expérimentés". Les généalogistes expérimentés ne trouveront sans doute pas d'intérêt à changer leurs habitudes. Il vise aussi a rendre les échanges de fichiers entre généalogistes plus faciles, grâce à l'utilisation de règles communes.


Comment saisir une date dans un logiciel ?

Le plus souvent le logiciel impose le format de saisie, exemple : 12/12/1853 ou 12.12.1853 ou 12-12-1853 ou 12 déc 1853 etc ...

Parfois le logiciel laisse un certain choix.

Pour la période révolutionnaire, il est préférable de convertir la date républicaine au format grégorien. On conservera la date révolutionnaire dans la note associée à l'évènement.

Comment saisir une date incertaine ?

Parfois nous ne connaissons pas la date exacte mais il est possible d'en faire une estimation.

La plupart des logiciels offrent plusieurs possibilités pour saisir une date estimée. Il suivent en fait la norme GEDCOM (détails).

Si votre manuel utilisateur est peu explicite, vous aurez un avantage à reconnaitre dans votre logiciel l'équivalence entre ce qui est proposé et la norme Gedcom.


Une date estimée est un indice qui doit être recoupé à d'autres pour obtenir progressivement une information précise.

Les dates imprécises sont caractérisées par ABT, EST, CAL (les trois termes utilisés par la norme GEDCOM).

  • ABT : vers, signifiant que la date n'est pas exacte
  • CAL : calculée mathématiquement, par exemple avec l'âge à la date d'un événement

Exemples : un marié dont l'âge est donné en années mois jours. Avec la date du mariage on calcule la date de naissance. Autre exemple : père de 32 ans qui déclare le 22.10.1850 son enfant. Année de naissance calculée du père : 1818

  • EST : estimation basée sur un algorithme utilisant d'autres dates d'événements.

On a aucune idée de la date mais par exemple on ajoute 40 ou 50 ans à la date de naissance des grands-parents pour avoir une estimation de la date de naissance


Le généalogiste amateur doit préciser sa source pour chaque information saisie. Si la source d'une date exate est l'acte, la source d'une date calculée ou estimée est le mode de calcul (calcul d'après mariage, calcul d'après mariage enfants, age au décès, ...) et l'auteur de l'estimation.


Autres suggestions :

  • Utilisation systématique de ABT. Il n'existe pas (ou peu) de généalogie imprimée qui font la différence entre ABT, EST et CAL..
  • ABT est de la responsabilité de la source de l'information. CAL et EST sont de la responsabilité du généalogiste.


Comment publier une date approximative ?

Une fois une date approximative saisie dans le logiciel, comment la transcrire dans une publication ? Quelles conventions adopter dans la rédaction ?

Le plus souvent le logiciel impose sa propre forme.

Pour les autres, quelques idées ...

  • ABT 1690 : "circa 1690" ou "ca 1690" ou "vers 1690" ou "~ 1690" ou "aux environs de 1690" ou "environ 1690"
  • CAL 1690 : "calculé 1690" ou "1690 (calculé)" ou "ca 1690 (calculé)"
  • EST 1690 : "estimé 1690" ou "1690 (estimé)" ou "ca 1690 (estimé)"

Suggestion : ne pas utiliser ces distinctions (ni pour la saisie, ni pour la publication). ABT suffit puisqu'il indique forcément une estimation sur la date. ABT 1690 = CAL 1690 = EST 1690 = "vers 1690"

Autre usage : "circa 1690" ou son abréviation "ca 1690" (utilisé par les logiciels Geneweb et Généatique). Bien que souvent utilisés en généalogie ce terme est d'un usage peu courant en français (à réserver à une publication savante). [une publication précise toujours les abréviations utilisées]


Les dates dans la norme Gedcom

Les dates doivent être exportées avec le tag "DATE".

  • BEF (before) : avant
  • AFT (after) : après
  • BET ... AND (between ... and) : entre ... et
  • FROM ... TO : de ... à ...
  • ABT (about) : environ, indique que la date n'est pas exacte
  • CAL (calculated) : calculée, par exemple à partir de la date d'un événement et d'un âge
  • EST (estimated) : estimée, basée sur la date d'un autre événement

Ces mots-clefs sont donc à utiliser, si besoin, dans un fichier xxxx.ged pour une compréhension mutuelle entre un logiciel émetteur et celui receveur. Ceci n'entraîne nullement que les logiciels soient contraints à utiliser les mêmes abréviations dans leurs interfaces utilisateur, que ce soit pour les saisies ou pour les états qu'il édite. Quelques soient les conventions qu'ils adoptent en la matière il leur suffit de les traduire correctement lors de la génération d'un fichier Gedcom.

Suivant le logiciel utilisé, on peut donc être contraint d'utiliser circa, ca ou vers, avant, avt, après, apr, calculé, calc, environ, .....