Histoire du Maroc

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page Maroc

Le nom de Maroc vient de Marrakech. Les anciens historiens arabes ont employé le nom de Marrakech Mraksch (la ville) et ce nom s’est transformé petit à petit en Moroco, MaRueco…) et fut ainsi utilisé dans tout le pays.
Vers l’an 1000 (avant J-C) Marrakech n’était autre qu’un camp de caravaniers et ce, jusqu’à ce que le leader Almoravide le prenne comme campement pour ses armées.


Le Maroc antique

Les Phéniciens créent des comptoirs sur le littoral au VI° siècle avant J-C : ceux-ci passent sous le contôle de Carthage

au V° siècle avant J.C : création du royaune de Mauritanie

40 après J-C, la Mauritanie est annéxée par Rome

En 435-442 : invasions des Vandales

Le Maroc islamique

700-710, les Arabes conquièrent le pays et imposent l'Islam aux tribus berbères, chrétiennes, juives ou animistes

En 739, les Berbèrent bien qu'islamisés se révoltent.

Le pays connait son apogée sous les dynasties berbères des Almoravides et des Almohades XI et XII° siècle

En 1660, la dynastie des arabes les Alaouites, qui règne encore asseoit sa domination.

Miné par les divisions internes, successorales et une sévère décadence économique, le Maroc subit la pression des Européens dès le XVIII° siècle

Au XIX° siècle, les puissances européennes : Grande-Bretagne, Espagne, France obligent les sultans à ouvrir le pays à leur produit

De 1873 à 1912, le Maroc sauvegarde son indépendance grâce à la rivalité entre les grandes puissances

Les Protectorats français et espagnol

Après les accords d'Algésiras (1906) la France occupe la majeure partie du pays. En 1912, le traité de Fès établit le protectorat français et l'Espagne obtient : le Rif et le territoire d'Ifni.

Après l’entrée des français en 1917, le Maroc fut dirigé par le Pacha sympathisant des français : El Glaoui. Il se procura grâce à cette collaboration beaucoup d’avantages. Avec leur aide, il réprima les insurrections des tribus berbères. Il devint un des hommes les plus riches et plus remplis d’influence du Maroc.


1912-1925, Lyautey, résident général, entreprend la pacification du pays et écrase le révolte d'Abd-el-Krim dans le Rif (1921-1926)

Le mouvement nationaliste s'organise à la faveur de la Seconde Guerre mondiale sous l'impulsion de l'Istiqlal, soutenu par le Sultan Mohammed V qui a un pouvoir purement religieux. Il réclame l'indépendance.

Le Sultan Mohammed V déposé et éxilé par la France (1953) est rétabli en 1955

Début novembre 1955, les accords de la Celle-Saint-Cloud accorde l'indépendance :
Fin des protectorats : français le 20 mars 1956, espagnole le 7 avril 1956

Indépendance

Reconnu en 1956 comme Sultan Mohammed V sera proclamé roi le 15 août 1957, date où le Maroc sera érigé en Royaume.

Logo internet.png Liens utiles (externes)