Histoire de la Bretagne

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Repère géographique.png Repères géographiques

La Bretagne est une région située à l'ouest de la France, formant une vaste avancée maritime entre la Manche et l'océan Atlantique. Ses habitants sont les Bretons.

Son nom breton, Breizh (sans article), est orthographié « ZH » pour synthétiser l'écriture du nord et de l'ouest du pays (Breiz) avec celle du sud (Breih). « Breizh » est couramment abrégé en BZH. En gallo, son nom est Bertaèyn.

La province avait pour territoires :

Cornouaille Cornouaille (Kerne / Bro Gerne)
Léon Léon (Leon / Bro Leon)
Pays Nantais Pays Nantais (Bro Naoned)
Trégor Trégor (Treger / Bro Dreger)

HHistoire.pngistoire de la Bretagne

La Bretagne, partie de l'Armorique, a été conquise par les Romains. Aux environs de 500 après J.-C., les Bretons de l'île de Bretagne (Grande-Bretagne actuelle), chassés par les Anglo-Saxons, y émigrent avec leurs coutumes et leur langue. Ils ont donné son nom à cette région, qui s'est longtemps appelée Petite Bretagne, par opposition avec leur île d'origine. Au début du Moyen Âge, la Bretagne était divisée en trois royaumes - la Domnonée, la Cornouaille, et le Bro Waroch - qui furent incorporées au duché de Bretagne.

Le duché de Bretagne fut un pays souverain jusqu'à la fin du XVe siècle. Il fut conquis militairement par le royaume de France en 1488. Le Duché de Bretagne resta autonome jusqu'en 1532 et garda un certain nombre de privilèges (législation et impôts spécifiques) jusqu'à la Révolution française.

Les XVIe et XVIIe siècles sont considérés comme la période la plus faste de la Bretagne qui est alors placée au cœur des routes commerciales maritimes les plus actives entre l'Espagne, l'Angleterre et la Hollande. Les toiles de chanvre bretonnes noyales ou olonnes symbolisent l'essor de cette période dont il reste un impressionnant patrimoine architectural. L'hôtel de la monnaie de Rennes est alors le premier de France. Le colbertisme, qui transforma la Bretagne en cul de sal militaire, et les conflits avec l'Angleterre plongeront les bretons progressivement dans la pauvreté, qui culminera à la fin du XIXe siècle.

A la Révolution française, les provinces sont suprimées et la Bretagne cesse d'exister en tant qu'entité administrative, étant divisée en 1790 en cinq départements :

  • Les Côtes-du-Nord (devenues Côtes-d'Armor en 1990)
  • Le Finistère
  • L'Ille-et-Vilaine
  • Le Morbihan
  • La Loire-Inférieure (devenue Loire-Atlantique en 1957).

Avant ce découpage, on divisait la Bretagne en neuf évêchés (Broioù en breton).

Logo internet.png Liens utiles (externes)