Guerre d'Indochine - Personnel Féminin de l'Armée

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


<< Retour à la Guerre d'Indochine

PFAT - Personnel Féminin de l'Armée de Terre

Employées aux Services d'État-major, des Transmissions, Social, de Santé ou comme réparatrices et plieuses de parachutes. 9.190 femmes ont servi en Indochine.

Ce sont les termes mêmes d'un ordre du jour du Maréchal de Lattre de Tassigny.
« Sans tenir compte du temps, de la fatigue, du danger, ambulancières, infirmières, assistantes sociales, transmissionistes, secrétaires, elles ont accompli leur devoir avec une générosité et un courage qui mérite le respect »

Stèle commémorative

Située dans la caserne de Croy, avenue de Sceaux à Versailles [1].

De ces jeunes femmes parties dans l'enthousiasme, trente et une au moins ne sont pas revenues ; leurs noms sont gravés sur ce marbre.
Il faut y ajouter celles qui servaient dans l'Armée de l'Air - les héroïques convoyeuses -, dans la Marine ou la Croix Rouge.
Onze d'entre elles sont « mortes pour la France », surprises dans des embuscades. Les autres sont décédées en Indochine à la suite de maladies tropicales.

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Annie APPRIOUAL - 21/02/1947
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Yvette Marie BERGERET 14/12/1926
Chalon-sur-Saône
(Saône-et-Loire)
09/05/1948
Centre Annam
Viêt Nam
✞ tué au cours de l'attaque du convoi à Da Bach (province de Thua Tiera)
transcription du décès à Moligny (Côte-d'Or)
Fiche
Morte pour la France  
Armande BOUTIN - 21/02/1947
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Alida CARUCHET - 1953
Viêt Nam
Infirmière militaire
Pas de fiche
A été inscrite sur la plaque commémorative avant 2012 (restauration de la plaque)  
Violette Louise DAMBIEL 05/06/1920
Seyne-sur-Mer (La)
(Var)
09/05/1948
Da Bach
Viêt Nam
✞ tué au cours de l'attaque du convoi sur la route d'Hué
transcription du décès à Toulon (Var)
Fiche
Morte pour la France  
Marie Jeanne DEBOURGES
veuve FROMENT
10/04/1910
Châteauroux
(Indre)
19/12/1949
Saïgon (Cochinchine)
Viêt Nam
Militaire à la 153e compagnie du quartier général (153e CQG)
✞ morte de maladie à l'hôpital Grall de Saïgon
transcription du décès à Maleville (Aveyron)
Fiche
Morte pour la France  
Gabrielle FABRE - 27/12/1948
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Germaine FRANTZ - 25/03/1947
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Françoise GUILLAIN - 10 mars 1946
Binh Dong
Viêt Nam
La première, massacrée le 10 mars 1946 à Binh Dong, près de Haïphong, elle venait de débarquer avec la 9e DIC. « Si je meurs, avait-elle écrit, qu'on me laisse là où je serai tombée, près de mes compagnons d'arme. Ne craignez rien, je suis prête ».  
Geneviève Marie Madeleine HUGO 02/08/1913
Dijon
(Côte-d'Or)
08/10/1952
Loc Ninh (Cochinchine)
Viêt Nam
Victime civile, assistante sociale du bataillon colonial de Saïgon (BCS)
✞ tué par l'explosion d'une mine
Fiche
Morte pour la France  
Suzanne Renée LAOUEMAN 01/03/1921
Brest
(Finistère)
30/04/1951
Saigon (Cochinchine)
Viêt Nam
Militaire au 153e Compagnie de Quartier Général (153e CQG)
✞ Morte des suites de maladie contractée en service à l'hôpital Grall
transcription du décès à Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Fiche
Morte pour la France  
Jeannine Louise LAURENT 11/09/1927
Paris 4e
(Paris, ex Seine)
08/05/1951
Hanoï Viêt Nam
Militaire à la 71e Compagnie du quartier général
✞ morte de maladie à l'Hôpital Calbairac à Hanoï
Transcription du décès à Dijon (Côte-d'Or)
Fiche
Morte pour la France  
Aline Catherine Joseph LEROUGE 10/09/1908
Tourmignies
(Nord)
24 novembre 1950
Viêt Nam
Ambulancière, soldat de 1re classe au CAFAEO
volontaire dès 1945 pour un premier séjour, elle y est blessée. Au cours d'un second séjour, elle gagne une nouvelle citation et, en novembre 1948, la Légion d'Honneur. Rapatriée sanitaire, cela ne l'empêche pas de repartir pour un troisième séjour ; elle coule au volant de son ambulance en traversant un arroyo, c'était le 24 novembre 1950.
transcription du décès à Tourmignies (Nord)
Fiche
Morte pour la France  
Mireille LESCOUZERES - 15/05/1950
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Louise Valentine Jeanne LORRE 06/04/1923
Langueux
(Côtes-d'Armor)
10/07/1951
Hanoï (Tonkin)
Viêt Nam
Soldat de 1re classe à la 71e Compagnie du quartier général PFAT
✞ Morte de maladie
Fiche
Morte pour la France  
Odette Jacqueline MADEC 05/02/1924
Morlaix
(Finistère)
17/05/1948
Mytho (Cochinchine)
Viêt Nam
Victime civile de l'AFAT DAIC
✞ décédée des suites de blessures
Fiche
Morte pour la France  
Colette MAGAT - 28/06/1946
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Josette Edith Etiennette MANGEMATIN 31/12/1922
Paris 15e
(Paris, ex Seine)
01/03/1948
Viêt Nam
Militaire à la 11e Compagnie de quartier général
✞ tuée au cours de l'attaque du convoi
Fiche
Morte pour la France  
Félicie NIEL - 25/05/1946
Saïgon (Cochinchine)
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche
Inhumée en premier lieu dans le cimetière de la rue de Massiges à Saïgon, transférée en France - Inscrite sur le Monument aux morts de Lespinassière (11)
✞ Repose à la Nécropole nationale des guerres d'Indochine de Fréjus ( Carré S45, rang H3)  
Pierina Lila PICCARDI 12/09/1919
Paris 16e
(Paris, ex Seine)
31/01/1952
Viêt Nam
Militaire à la 61e Compagnie de OG
✞ tuée au combat
Fiche
Morte pour la France  
Nelly Rose PICHON 30/08/1922
Paris 9e
(Paris, ex Seine)
30/05/1950
Cambodge
Soldat de 2e classe à la Section groupe unité de garnison de Phnom Penh
✞ tuée à l'ennemi à 11 kilomètres Nord West de Thambah province Takeo
Fiche
Morte pour la France  
Jeannine PRIVAULT - 10/03/1946
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche
Inscrit sur le Mur du Souvenir à Fréjus - colonne 011 - plaque 053 - année 1946 - référence 3886  
Sylvia Juliette RIVIERE 29/09/1926
Xaintrailles
(Lot-et-Garonne)
18/02/1951
Saïgon (Cochinchine)
Viêt Nam
Soldat de 2e classe à l'AFAT base aéroportée sud
✞ morte de maladie
Fiche
Morte pour la France  
Emilienne Jeanne ROBINET 09/10/1903
Paris 4e
(Paris, ex Seine)
07/10/1953
Dong Hoi (Annam)
Viêt Nam
Soldat de 1re classe au P.F.N.T.
✞ morte des suites de blessures
Fiche
Morte pour la France  
Anne Marie Damienne ROUX 21/07/1920
Paris 17e
(Paris, ex Seine)
06/12/1947
Viêt Nam
Assistante sociale au 73e Génie
✞ Morte des suites d'un accident au cours d'une mission - Inscrite sur le Mur du Souvenir à Fréjus référence 7261
Fiche
Morte pour la France  
Viviane Yvonne Georgette SAINT-PAUL 12/04/1910
Paris
(Paris, ex Seine)
30/05/1950
Khuom De Krang
Cambodge
Soldat de 2e classe à la Section cinéma groupe des unités garnisons de Phnom Penh
Fille de Georges et d'Yvonne DANON - Célibataire
✞ Inscrite sur le Mur du Souvenir à Fréjus référence 15928 - Tuée, avec son assistante et son chauffeur cambodgien, dans une embuscade au retour d'une tournée dans les postes éloignés.
Fiche
Morte pour la France  
Jacqueline STRAUSS 18/04/1921
Paris 4e
(Paris, ex Seine)
07/07/1948
Diring (province de Haut Domai)
Viêt Nam
Infirmière à l'AFAT
✞ morte dans un accident d'avion
Fiche
Morte pour la France  
Odette TIOLLET - 02/01/1946
Saigon
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche
Engagée volontaire au Maroc comme (1re Compagnie Médicale du 13e Bataillon Médical de la 2e D.B.) conductrice ambulancière dans le Groupe ROCHAMBEAU sous le nom d'Odette TRIOLET ou THIOLLET selon les sources - "Rochambelle" de la 2e D.B.
Prolonge son engagement en Indochine  
Jacqueline TRIGARD - 02/08/1948
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Jacqueline VANQUICKENBORNE - 06/02/1948
Viêt Nam
Soldat - P.F.A.T.
Pas de fiche  
Andrée Yvonne WAELCHLIN 14/04/1906
Troyes
(Aube)
11/05/1950
Saïgon (Cochinchine)
Viêt Nam
Militaire au 4e régiment de dragons portés (4e RDP)
✞ Morte de maladie
Fiche
Morte pour la France  


^ Sommaire

Seule femme immatriculée à la Légion étrangère (matricule 22.166)

  • Susan TRAVERS
Née au Royaume-Uni le 23 septembre 1909, décédée le 18 décembre 2003 à Paris, citoyenne britannique, fille d'un amiral de la marine de guerre.
Reçut à 86 ans la croix de chevalier de la Légion d’honneur des mains de son camarade de combat le général H. Geoffrey.

IPSA - Les Infirmières Pilotes Secouristes de l’Air

Grâce à l’association de trois femmes fortunées : la marquise de Noailles, Mme Françoise Schneider, Mme de Vendeuvre se crée dans le cadre de la Croix-Rouge en 1934, une section d’infirmières de l’air qui prennent le nom d’Infirmières-Pilotes Secouristes de l’Air – les IPSA

Pendant la guerre d’Indochine, elles soignèrent les 46743 blessés transportés par avion militaire.

CVA - Les convoyeuses de l'air

Le 1er novembre 1945, le colonel Alias, commandant le GMMTA obtient du général Valin la création d’une équipe professionnelle d’infirmières de l’Air : « les Convoyeuses de l’Air » (CVA).

La guerre d’Indochine

Dès 1947, les convoyeuses sont détachées pendant une période allant de trois à six mois. Durant cette guerre, de That-Khé à Diên-Bién-Phù, en passant par Cao-Bang, la RC4, Hoa-Binh, Nasan, nous avons participé à l’évacuation sanitaire (EVASAN) de 46 700 blessés dont 23 000 pour la seule année 1954.
L’épisode de la cuvette de Diên-Bién-Phù particulièrement éprouvante a retenu l’une de nous : Geneviève de Galard, son avion Dakota n’ayant pu repartir, la piste étant détruite par l’artillerie vietminh. Il y avait eu auparavant pour les Dakotas, des posers de nuit pour évacuer les 400 blessés restants, mis au point par le colonel Descaves, commandant la base de Gia-Lam chargement de 19 blessés (6 couchés, 13 assis). Le 28 mars le Dakota ne peut repartir, le réservoir d’huile crevé par un piquet de barbelés. [2]

Les Convoyeuses disparues en mission

Plusieurs convoyeuses ont été tuées par le feu ennemi ou en service commandé parmi lesquelles [3] :

  • Berthe Finat, dont l'avion s'est écrasé au Maroc ;
  • Lucienne Juste : Dalat, en juin 1947 ;
  • Anne-Marie Rouanet : qui venait juste de s'engager à la T.A.I. et périt en mer le 16 octobre 1947.
  • Geneviève de Breuil de la Guéronnière ;
  • Colette de Lauriston (IPSA) ;
  • Jeanine Bourbon (IPSA) ;
  • Béatrice de l’Épine : Phnom-Penh, trouve la mort à une heure d'Hanoi, sur le Paris-Saigon, le 2 novembre 1948.
  • Cécile Idrac : Pointe-Noire (Congo) sur Halifax en septembre 1949 ;
  • Geneviève Roure, (fille du Général Albert Roure), après 4100 heures de vol, en 1951
  • Gisèle Pons : Saïgon, en août 1951 ; Âgée de 27 ans, licenciée en droit, infirmière DE, elle n'avait effectué que 250 heures de vol quand son appareil s'est écrasé à l'atterrissage.

SFF - Les Services féminins de la flotte

Le décret 74 du 07/12/1941 fixe l'organisation du corps.
L'objet de celui -ci est :

  • de libérer les combattants dont les emplois peuvent être tenus par des femmes
  • Doter les services militaires d'un personnel d'employés exclusivement militaire

Ce corps est ouvert au femmes âgées de 18 à 43 ans, la hiérarchie va du matelot au capitaine

CFT - Corps féminin de transmission

Le Corps féminin de transmissions, plus connu sous l'appellation « Merlinettes ».

Hiver 1942 en Afrique du Nord. Le général Lucien Merlin commande les transmissions des trois armées. C'est à son initiative qu'une campagne de recrutement atypique est lancée pour inciter les femmes à venir gonfler les rangs du Corps féminin des transmissions (CFT).
Les volontaires engagées au sein de ce corps auxiliaire sont bientôt surnommées « Les Merlinettes », renvoyant au patronyme de leur créateur.

Une Merlinette

  • Suzanne BARBÉ [4] née Villalonga, en Algérie, le 8 novembre 1920. Elle s'était engagée sous les drapeaux le 1er juin 1944. Auxiliaire non spécialiste, elle servira sous statut civil mais sous l'autorité de l'armée créée par le général Merlin ; les transmissionnistes de la première heure seront pour tous les «Merlinettes».
    Rengagée en 1947 elle passe au Corps féminin des transmissions. Téléscripteuse, chiffreuse classe 1940, se dépensant de nuit comme de jour, faisant partir de cette «Armée femme des ombres», elle y fait la connaissance d'André Barbé lui aussi caporal-chef dans la même unité, né le 6 octobre 1921 à Mézin.
    Après la Seconde Guerre mondiale, s'engage pour la France un nouveau conflit en Indochine et les Françaises répondent à nouveau présent. Le couple y servira de 1951 à 1954.
    Elle est décédée en juin 2014

L'École des Personnels Féminins de L'Armée de Terre (EPFAT).

La découverte de l’armée se fait à l’école de Dieppe où elles reçoivent leur formation militaire et leur instruction spécialisée. Après un stage de plusieurs mois, elles sont affectées à une unité.
Ouvert le 1er juillet 1953, le Centre d’Instruction du Personnel Féminin de l’Armée de Terre (CIPFAT) a tout d’abord formé les éléments destinés à servir en Indochine, puis étendu cette mission à l’ensemble des personnels. [5]

Référence.png Notes et références

  1. Mémorial Gen Web. Relevé initial effectué par : Guy TERRASSE
  2. Par le capitaine (air) Monique Marescot du Thilleul (†)
  3. Société Française des Infirmier(e)s Anesthésistes
  4. site internet La Dépêche édité par Groupe La Dépêche du Midi
  5. le site « MATPARA »