Geneacapture

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour

Si vous envisagez d'effectuer des opérations de numérisation de registres complets, une solution dédiée existe: celle-ci se nomme GeneaCapture. Cette solution se compose :

  • d'un appareil photo numérique pilotable via la prise USB d'un ordinateur, c'est-à-dire que vous pourrez lancer la prise de vue via un logiciel présent sur l'ordinateur,
  • d'un pied avec déport vous permettant de vous placer au-dessus du registre à photographier,
  • d'un logiciel de contrôle de l'appareil photo,
  • d'une pédale permettant de lancer la prise de vue avec le pied.

Le logiciel intègre de nombreuses fonctions colorimétriques (couleur, négatif, relief, ...), des corrections géométriques (trapèze, perspective, barillet) et des règles de nommage adaptées à la généalogie.

Cette solution est extrêmement simple à utiliser. Elle ne présente néanmoins un intérêt que si vous faites de nombreuses photos numériques. La solution est proposée à partir de 300 euros (appareil photo, trépied, déport, logiciels).

Avec un système tel que celui-ci, le rythme sera de 400 à 500 photos par heure.

GeneaCapture permet de numériser des documents de grande taille, supérieure aux formats A4 ou A3, des photographies anciennes, des plaques de verre, de très petits documents (timbres, monnaies), et même des diapositives.

L'inconvénient de cette solution est qu'elle ne fonctionne qu'avec certains modèles qui ne sont plus commercialisés. Il faut les acheter sur le Boncoin.

GeneaCapture est une solution de numérisation d'archives commercialisée par la société Steriel.

Il fonctionne avec des anciens APN, dont le Canon A640, SX120, G9, G10.


Quelques conseils d'utilisations

  • Faire un répertoire par cote d'Archives. Pour cela en mode "direct", il suffit de remplacer la date par la cote et revalider les règles de nommage. S'il y a des sous-dossiers (ou plusieurs registres) ne pas hésiter à faire plusieurs répertoires. Mettre également la cote au niveau des noms de fichier. Mettre les cotes et répertoires sans espaces et sans accents (avec des - et des _).
  • Faire attention à ajuster le cadrage autour du document (en laissant une petite marge). Si les documents changent souvent de taille dans la même série on peut utiliser le zoom. Sinon il vaut mieux éviter car cela réduit la lumière.
  • Attention à bien mettre le document à plat en maintenant la page. Surtout sur les registres où il ne faut pas hésiter à relever l'autre partie du registre notamment pour rendre bien visible ce qui est écrit à l'endroit de la pliure. Pour les gros registres on peut mettre des petits livres en dessous du côté le moins épais.
  • Pour la taille de la prise de vue, il faut l'ajuster aux documents. L'intérêt est que plus c'est petit plus la numérisation est rapide. 2 mégapixel (1600x1400) pour des petites fiches, 4 méga-pixel pour des petits documents type registres paroissiaux, 6 méga-pixels pour des documents plus volumineux ou avec une petite écriture, 8 ou 10 megapixels pour les gros registres faits en double page. Il suffit de zoomer pour voir si le document est bien lisible.
  • Les modes intéressants à activer sont le mode "Macro" et la Grille. Il faut garder la photo en couleur (plutot que Noir et Blanc), le gain de place n'étant pas significatif.
  • Pour la compression des images prendre la compression maximale ("normale" sous les Canon). Ne pas mettre "Superfin" ou "Fin". En effet cela ne change rien à la qualité du fichier mais par contre cela fait des images 4 fois plus grosses et cela ralentit la cadence des photos.
  • Les options intéressantes à activer sont: la grille, le mode macro, la correction d'exposition +1 (éclaircir la photo), ou bien d'autres préconisent "priorité ouverture, focale 7.1" mais cela risque de diminuer la profondeur de champ et d'induire du flou sur les côtés.
  • Dans le cas d'un ouvrage avec des numéros de pages bien identifiés on peut faire toutes les pages impaires puis toutes les pages paires via "Types de relevés/systématiques" puis cliquer sur Règles de nommage et d'indexation des photos" puis choisir Mise en page "Pages Paires" (ou impaires). C'est intéressant de caler le numéro de la photo avec le numéro de la page. L'intérêt étant de pouvoir vérifier au fur et à mesure qu'il n'y a pas de décalage.
  • Les options peuvent être sauvegardées via "Paramètres de prise de vue/sauver/paramètre registre".
  • Attention ! Il semble que le logiciel ralentisse après une longue période d'utilisation: la solution est de redémarrer l'application.


Pour le projet "Au delà de l'Etat-Civil - Paris", Nathalie Rivière a fait un guide d'utilisation de GeneaCapture.