Fernand Louis POLLAIN

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Fernand Pollain

Fernand Louis POLLAIN, violoncelliste et compositeur français, né le 7 octobre 1879 à Reims (Marne) , décédé le 20 avril 1955 à Paris 18e. Fils de Etienne Joseph POLLAIN (1850-1922), professeur de cor au conservatoire de Nancy et de Victorine Joséphine JOANNÈS, blanchisseuse. Frère de René POLLAIN (1882-1940), chef d'orchestre.

  • Epouse 1. à Nancy le 10/01/1907 Mathilde Marie Adèle Amélie GRILLON (1867-1949)
  • Epouse 2. à Paris 18ème le 26/12/1952 Ida Marie Cécile PÉRIN, pianiste.

Biographie

Ses premières études musicales effectuées au conservatoire de Nancy, il fit ses débuts dans l'orchestre dirigé par Guy Ropartz, directeur du conservatoire. Il entra ensuite au conservatoire de Paris où il obtint le premier prix en 1896. Il participa avec Eugène Ysaÿe et Raoul Pugno à des récitals de musique de chambre qui eurent lieu à Paris. Il fut aussi entendu comme soliste aux Concerts Colonne et Lamoureux, ainsi qu'à la Société des concerts du conservatoire. Il fut accueilli aux cours de nombreuses tournées en Europe et en Amérique. Avant 1914, il se consacra à son métier de musicien; la guerre, à laquelle il prit une part active, interrompit sa carrière, poursuivie dès l'armistice. A la mobilisation, en tant qu'officier de réserve, il rejoignit le 69ème régiment d'infanterie et fut blessé en Lorraine à la tête de sa section. En 1919, il reprit, le cours de sa carrière artistique et fut appelé à faire deux tournées en Amérique, l'une avec la cantatrice Mary Garden, l'autre avec le maître Eugène Ysaÿe. En 1920, il fut chargé d'une mission aux Etats-Unis, nommé directeur de la French Army Band, il organisa et donna des concerts avec ce groupement dans plus de cent villes américaines, se dépensant sans compter pour la propagande française aux Etats-Unis. A son retour en France, il fit sa réapparition et joua à la Société des concerts du conservatoire, aux Concerts Colonne et Pasdeloup avec un succès retentissant.

Honneurs et distinctions

  • Croix de guerre 1914-1918 - Texte de sa citation : « Officier très brave, le 1er septembre 1914, a entraîné sa section à l'assaut de la ferme Saint-Epvre, qu'il a occupée. A été blessé très gravement d'une balle et d'un éclat d'obus, en allant reconnaître le terrain en avant de sa section »
  • Chevalier de la Légion d'honneur

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Discographie

Extraits de presse

  • Les critiques de presse de l'époque sont toutes plus élogieuses les unes que les autres - Le Courrier musical dit : Fernand Pollain se classe parmi les grands virtuoses de l'heure. Comoedia : Fernand Pollain peut être considéré, à juste titre, comme l'un des meilleurs violoncellistes du jour. Le Journal : Fernand Pollain, un des meilleurs violoncellistes de ce temps. Le Gaulois : M. Fernand Pollain, un des plus remarquables violoncellistes français, incomparable traducteur de la musique classique et brillant interprète des oeuvres modernes.

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

  • Acte de naissance n°2126 – Reims
  • Acte de décès n°1370 – Paris 18ème
  • Légion d'honneur
  • Gallica BnF