Famille de Bérauville

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La famille de Bérauville est une famille éteinte de la noblesse française.

Noblesse

Vicomte de Coutances anobli par la charte des francs fiefs et nouveaux acquêts de 1470, taxé à 33 livres[1].

Généalogie

I - Pierre de Bérauville

  • Ambroise de Bérauville, qui suit


II - Ambroise de Bérauville

Décédé avant 1483. Écuyer, seigneur de Beauchamps. En 1473, il rend aveu au roi pour le fief de Beauchamps[2].

  • Gauvain de Bérauville, qui suit
  • Richard de Bérauville[3]


III - Gauvain de Bérauville

Ecuyer, seigneur de Beauchamps et du Mesnil-Rogues. Il épouse demoiselle Marie de Beaurepaire.

  • Louis de Bérauville, qui suit
  • Jeanne de Bérauville, épouse en 1548 Guillaume de Pierrepont[4].


IV - Louis de Bérauville

En 1545, il épouse demoiselle Renée Brouaut, fille de noble homme Pierre Brouaut, sieur de La Motte[5].

  • Pierre de Bérauville, qui suit


V - Pierre de Bérauville

Ecuyer, seigneur de Beauchamps[6]. Marié en 1589 avec demoiselle Jacqueline de La Bellière, fille de noble homme Georges de La Bellière, seigneur et chatelain de Saint-Pierre-Langers[7].

  • François de Bérauville, qui suit


VI - François de Bérauville

Ecuyer, seigneur de Saint-André-du-Valjoas et de Malicorne, de La Chapelle[8]. Marié en 1620 avec Demoiselle Françoise de La Bellinaïe, dame de la Taillaye, fille aisnee dudit deffunct messire Cæsard de la Blinaye et de dame Catherine Satin.

  • Gabriel de Bérauville
  • Dominique de Bérauville, qui suit

Vente (1623) par Robert de Saint André, dans la succession de Jean de Saint-André, de maisons et pièces de terre à François de Bérauville[9].


VII - Dominique de Bérauville

Ecuyer, seigneur de Saint-André-du-Valjouais. Il épouse, en 1695, Demoiselle Hélie-Marguerite de Chéri, fille de Me Gaspard de Chéri, seigneur de Baussan, gouverneur des villes et châteaux de Colomiers et de dame Judith Carruyer[10]


VIII - Thomas-Dominique de Bérauville

Né et baptisé le 3 décembre 1696 à Paris (Saint-Eustache)

Preuves de noblesse des pages reçus dans la petite écurie du roi

Petite Ecurie, janvier 1715, preuves pour la noblesse de Thomas Dominique de Bérauville…[11]


Extrait du registre des baptêmes de la paroisse Saint-Eustache à Paris portant que Thomas-Dominique de Bérauville, fils de Dominique de Bérauville, vivant, écuyer, seigneur du Valjoas, et de delle Hélye-Marguerite de Chéri, sa femme, né et baptisé le 3 décembre de l’an 1696…


Contrat de mariage de Me Dominique de Bérauville, seigneur de Saint-André-du-Valjoas et fils de Me François de Bérauville, Seigneur de la Chapelle et de Demoiselle Françoise de La Bellinaïe, sa femme, accordé le 27 août 1695 avec Demoiselle Hélie-Marguerite de Chéri, fille de Me Gaspard de Chéri, seigneur de Baussan, gouverneur des villes et châteaux de Colomiers et de dame Judith Carruyer. Ce contrat passé devant Moufle, notaire au Chatelet de Paris.


Contrat de mariage de François de Bérauville, seigneur de Saint-André-du-Valjoas et de Malicorne, fils ainé principal et noble de Pierre de Bérauville, vivant écuyer seigneur de Beauchamps et de demoiselle Jacqueline de La Bellière sa femme accordé le 23 juillet 1620 avec demoiselle Françoise de La Bellinaïe fille de Me César de la Bellinaïe, seigneur de la Bellinaïe et de Moreuil et de demoiselle Cathrine Satin. Ce contrat passé devant du Rocher, notaire à Rennes.


Jugement rendu à Avranches le 5 septembre de l’an 1641 par M. de La Poterie, intendant dans la généralité de Caen par lequel il donne à François de Bérauville, écuyer, seigneur du Valjoas, et de La Chapelle acte de la représentation qu’il avait faite devant lui des titres justificatifs de sa Noblesse depuis l’an 1435. Cet acte signé Le Roi de la Poterie.


Contrat de mariage de noble homme Pierre de Bérauville, seigneur de Beauchamps, accordé le 28 janvier 1589 avec demoiselle Jacqueline de La Bellière, fille de noble homme Georges de La Bellière, seigneur et chatelain de Saint-Pierre-Langers. Contrat passé devant Glatellier, tabellion au siège de Genest.


Transaction faite le 19 mars 1577 entre noble homme Guillaume de Pierrepont, seigneur de Pierrepont et de Baudreville et nobles hommes Pierre et François de Bérauville sur les différents qu’ils avaient pour l’exécution d’un accord que noble homme Louis de Bérauville leur père avait fait avec le sieur de Pierrepont.

Le 29 septembre 1554. Cet acte reçu par Cherance, tabellion à Rouen.


Contrat de mariage de noble homme Louis de Bérauville, accordé sous seing privé le 9 août 1545 avec Delle Renée Brouaut, fille de noble homme Pierre Brouaut, sieur de La Motte.


Lettres de chancellerie données à Rouen le 11 mai 1554 par lesquelles sur ce qui avait été représenté par Louis de Bérauville : qu’ayant eu pour son partage certains héritages assis en la paroisse de Beauchamps, il en avait toujours joui depuis la mort de Gauvain de Bérauville vivant écuyer, seigneur de Beauchamps et du Mesnil-Rogues et de demoiselle Marie de Beaurepaire, ses père et mère. Mais que comme Guillaume de Pierrepont, écuyer, et demoiselle Jeanne de Bérauville lui en disputaient la propriété, il demande à être maintenu dans la possession de ces héritages. Il est ordonné au Bailli de Saint-Sauveur-Lendelin, qu’en cas que l’exposé dudit Louis de Bérauville fut véritable, il eut à lui faire justice sur toutes ses prétentions.

Armes

  • de Bérauville : Coupé d’argent et de sable ; au premier chargé de cinq tourteaux de sable ; d’un lion d’argent passant, armé et lampassé de gueules[12]

Référence.png Notes et références

  1. Gabriel O’Gilvy, Nobiliaire de Normandie, volume I, William Allan et Cie, 1864, p. 148.
  2. Fonds Michel Lepesant (AD50 284 J 39), fichier fiefs
  3. Fonds Michel Lepesant, fichier fiefs. 22 octobre 1483, Transaction entre Gauvain de Bérauville, écuyer, sieur de Beauchamps et messire Richard de Bérauville, son frère, sur le partage des biens de feu messire Ambroise de Bérauville, seigneur de Beauchamps, leur père. (Bibl. Nat. Carré d’Hozier, 83, f. 165-166)
  4. recherche de noblesse de Chamillart.
  5. Contrat de mariage du 5 août 1545.
  6. Recherche de noblesse de de Roissy en 1598-1599.
  7. 1589, 28 janv. Traité de mariage de n. h. Pierre de Bérauville, seigneur de Beauchamps avec Demoiselle Jacqueline de la Bellière (B.N. Carrés d’Hozier 83 f. 114).
  8. en 1624. Cf. recherche de noblesse de d'Aligre.
  9. AD 50, 2 J 18
  10. contrat de mariage du 27 août 1695
  11. VOLUMES RELIES du Cabinet des titres : recherches de noblesse, armoriaux, preuves, histoires généalogiques. « Preuves de noblesse des pages reçus dans la petite écurie du roi,... par M. Charles [et Louis-Pierre] D'HOZIER... » (1680-1765). III Années 1709, 5 avr.-1723, nov. Gallica
  12. Mss. Recherche de La Noblesse, faite par ordre du Roi, Louis XIV, en 1666 et années suivantes, pour la Généralité de Caen, Guy de Chamillart, édition de M. du Buisson de Courson, Delesque imprimeur, Caen, 1887, tome I, p. 295.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie