Famille Théron de Montaugé

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

La famille Théron de Montaugé est une famille du département de la Haute-Garonne.

Origines

La famille Théron de Montaugé est une ancienne famille bourgeoise qui serait originaire de Toulouse ou des terroirs environnants.

Possessions

  • Domaine de Gramont (Jean-Baptiste Cassaigne, procureur au parlement de Toulouse avant 1789, avait épousé Anne-Charlotte-Nanette de Théron. Il meurt en 1832 et son épouse lègue leur propriété, appelée "Gramont", située aux portes de la ville de Toulouse, à son neveu Édouard Théron de Montaugé, magistrat)[1]

Généalogie

I. Édouard Théron de Montaugé, magistrat. D'où :

II. Louis Théron de Montaugé (né à Gaillac le 21 septembre 1830, mort à Toulouse en 1875), licencié en droit à l'université de Toulouse, conseiller général de la Haute-Garonne, conseiller municipal de Toulouse, auteur de l'ouvrage L’agriculture et les classes rurales dans le pays toulousain depuis le milieu du XVIIIe siècle[2][3], membre fondateur d'une section agricole à l'institut catholique de Toulouse en 1919 puis de l'école supérieure d'agriculture de Purpan (installée à Toulouse), président du comité de secours du quartier Bonnefoy (Toulouse), récompensé de divers prix par des sociétés savantes. Il avait épousé en 1854 mademoiselle d'Aram[4], d'où :

III. Henri Théron de Montaugé, d'où :

IV. Louis Théron de Montaugé (1880 † 19..), il épouse Simone Campagne, d'où sept enfants parmi lesquels :

  • Marie Théron de Montaugé, elle épouse Jean Meunier, d'où descendance

Alliances

Les principales alliances de la famille Théron de Montaugé sont : d'Aram (1854), Campagne, Meunier, etc.

Hommages

  • Rue Théron de Montaugé, à Toulouse

Référence.png Notes et références

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)