Famille Paynel

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La famille Paynel était originaire du département du Calvados.

Cette famille était représentative de la puissante noblesse médiévale anglo-normande. La lignée des Paynel s'éteignit avec Jeanne mariée à Louis d'Estouteville[1] (1400-1464), seigneur d'Estouteville et de Valmont, sénéchal de Normandie et grand-bouteiller de France, qui s'illustra notamment par neuf ans de défense acharnée du Mont-Saint-Michel contre les assauts anglais, de 1425 à 1444.

Bibliographie ou Sources à compléter

Origines

La famille Paynel (Painel) était originaire des Moutiers-Hubert, à une vingtaine de kilomètres au sud de Lisieux.

Généalogie

La généalogie la plus ancienne des Paynel, et du fait de nombreuses homonymies, comportent de nombreuses interprétations, interprétations qui ne sont pas exemptes d’hypothèses et donc d’erreurs.

I - Guillaume Ier Paynel

Il fut compagnon du Conquérant dans la conquête de l'Angleterre, seigneur des Moutiers_Hubert. Il acheta la seigneurie de Hambye.

Naissance vers 1025 au Moutiers-Hubert en Normandie, décédé en 1087. Il épouse, en premières noces, Lesceline de Fontenay et en seconde noces, Adelise, dame de Lengronne et de Bricqueville. Ils eurent pour enfants :

  • Hugues, seigneur des Moutiers-Hubert et de Fontenay-le-Pesnel, mort sans postérité
  • Gervais, époux de Philis Dudley, seigneur de Hambye (1093)
  • Raoul, seigneur des Moutiers-Hubert, Hambye et Hooton-Paganel, shériff du Lincolnshire puis du Yorkshire (qui suit)
  • Adam, cité en 1103 et 1129
  • Foulques († 1138 Dudley, Worcestershire), époux de Béatrix Fitzansculf de Picquigny, dame de Dudley, auteur de la branche de Dudley

II - Raoul Paynel

Fils de Guillaume Paynel de Bricqueville et de Lesceline. Pour le Domesday, Raoul est suzerain dans les comtés d'York, Lincoln, Northampton, Gloucester, Devon et Somerset et vassal d'Ilbert de Lascy dans le West Riding. Par la suite, il obtint d'autres terres dans le Yorkshire et le Lincolnshire et avant 1100, des terres dans le Yorkshire qui étaient tenues par Richard de Sourdeval du comte de Mortain. Il fut shérif du Lincolnshire puis du Yorkshire en 1088 et jusqu'à environ 1093. Dans les années 1090-1100, il rétablit la maison de la Ste-Trinité d'York, prieuré dépendant de l'abbaye de Marmoutiers de Tours.

Il meurt avant 1124. Il épouse, en premières noces, une sœur ou une fille d'Ilbert de Lascy avec laquelle il eut :

  • Guillaume (qui suit)

en seconde noces, Mathilde, probablement fille de Richard de Sourdeval avec qui il eut Jordan, Ellis, Alexandre, Hugues et une fille.

III - Guillaume (William) II Paynel (~1076-~1148)

Fils de Raoul Paynel et ? d'Ilbert. Seigneur de Hambie, La HayePesnel, Bréhal, Sainte-Marguerite, Bricqueville, Bricqueville-la-Blouette, Le Quesnay, Cérences, et autres lieux.

Il fonda le prieuré de Drax dans le Yorkshire (West-Riding) vers 1130-1139, et l'abbaye de Hambye en 1145.

Il est marié deux fois, une première fois avec ? d'Avranches, secondement avec Amicie de Meschines. Il eut plusieurs fils :

  • Hugues, seigneur des Moutiers-Hubert et de Fontenay-le-Pesnel, mort sans postérité
  • Gervais, époux de Philis Dudley, seigneur de Hambye (1093)
  • Raoul, seigneur des Moutiers-Hubert, Hambye et Hooton-Paganel, shériff du Lincolnshire puis du Yorkshire (qui suit)
  • Adam, cité en 1103 et 1129
  • Foulques († 1138 Dudley, Worcestershire), époux de Béatrix Fitzansculf de Picquigny, dame de Dudley, auteur de la branche de Dudley


Branche de Hambye

IV - Foulques Ier Paynel (1130-~1182)

Fils de Guillaume et N. d'Avranches. Chevalier, sire de Hambye, Drax, la Haye-Pesnel et Bréhal. Auteur de la branche de Hambye.

En 1156, il confirme, après l’avoir contesté, le droit de présentation à la cure de l’église de Sartilly à l’abbaye du Mont-Saint-Michel, celle-ci avait été donnée par Raoul Avenel, le demi-frère de N. d'Avranches, fille de de Guillaume et de Mathilde de Meules, sa mère.

Epoux de Lesceline de Subligny dite aussi Lesceline du Grippon, dame de Marcey, fille unique de Hasculf de Subligny, seigneur de Subligny, du Grippon, d’Avranches et de Marcey, et de Denise d’Avranches d’où :

  • Guillaume III (-1184), chevalier, sire de Hambye et Drax. Il se marie avec Aliénor de Vitré, fille de Robert et d’Emma de Dinan.
  • Foulques, qui suit
  • Hughes (- avant 1213), prit le parti de Jean-Sans-Terre
  • Hasculphe, mentionné dans une charte de l’abbaye de Hambye en 1213
  • Thomas, seigneur d’Orval, du Bouillon et de Servon, cité pour un don à l’abbaye de la Lucerne en 1239
  • Jean, seigneur de Marcey, cité pour un don à l’abbaye de Hambye en 1228. En 1228, il cède au profit de l’abbaye de Hambye une partie de ses terres de Marcey.
  • Guillaume, archidiacre d’Avranches, cité en 1177 et 1182
  • Hasculphe, (-1220), prêtre à York, cité en 1208 et 1216

V - Foulques II Paynel (~1160-~1230)

Fils de Foulques I Paynel et de Lesceline de Subligny. Chevalier, sire de Hambye, La Haye-Pesnel et Bréhal. Capitaine de Pontorson.

Fouques prend le parti de Philippe-Auguste, roi de France, contre Jean sans Terre. Il est donc exproprié en 1204 de ses possessions en Angleterre (notamment Drax) et dans les îles au profit de Hugues Paynel, son frère. Il est donc inscrit au registre des fiefs de Philippe Auguste comme tenant plusieurs fiefs de l'Abbaye du Mont Saint-Michel et entre autres le fief de Bricqueville.

Pour ces fiefs, il devait au Roi le service d'un chevalier (Bricqueville, Annoville et Lengronne). Il tenait du Roi La HayePesnel avec ses dépendances et pour ce fief, il devait encore le service d'un second chevalier et garder la citadelle de Coutances. Du roi encore, il avait Hambie et Bréhal ; par son épouse il possédait du connétable de Normandie à Lingreville, le demi fief de haubert de Poterel ; du roi encore il tenait le fief du Chefresne. Il était, à juste titre, traité dans les chartes le concernant de « haut et puissant seigneur.» Certaines sources lui attribue encore des possessions à Ouville, Le Mesnil-Rogues et Agon.

Présent à l’Echiquier tenu à Falaise en 1221, tenu à Rouen en 1229.

Il épouse en premières noces Cécile Tesson, fille de Jourdain, seigneur de la Roche-Tesson et de Léticie de Saint-Sauveur. Sans postérité.

En secondes noces, il épouse Agathe du Hommet, veuve de Guillaume de Fougères, fille de Guillaume du Hommet, baron du Hommet, de Varenguebec et de la Luthumière, connétable de Normandie et de Luce de Brix, d’où :

  • Foulques, seigneur de Marcey, Montanel, Vergoncey, Servon et autres lieux, qui suit
  • Guillaume, chevalier, seigneur du Grippon et de Subligny. En 1214, il épouse Pétronille TESSON, héritière de la Roche-Tesson, fille de Raoul de Tesson, baron de Thury et de Saint-Sauveur et de Mathilde Patry d’où :
  • Raoul, seigneur de la Roche-Tesson, de Percy, du Grippon et de Subligny qui prend le nom et les armes des Tesson. Il se marie en 1239 avec Pétronille de Montfort, dame de Rambouillet, comtesse de Bigorre, fille de Guy et Pernelle de Bigorre.
  • Jean, archidiacre de Coutances en 1248 et en 1250, seigneur de Bréhal, Bricqueville, Sainte-Marguerite, etc... Ce dernier est homme d'Eglise mais aussi chevalier, patron de la grande portion de Bricqueville.

VI - Fouques III Paynel ( -† avant 1256)

Fils de Foulques II Paynel et de Agathe du Hommet. Chevalier, seigneur de Hambye, Bréhal, la Haye-Pesnel et Bricqueville. Il participe à la révolte des barons en 1229/1230. Croisé en 1239.

Il fonde l’Hôtel-Dieu de Hocquigny ou La Haye-Pesnel, Hôtel-Dieu qui sera réuni avec celui du Repas en 1235.

Il épouse Stéphanie de Bréhal, d’où

  • Guillaume, qui suit
  • Foulques, seigneur de Bricqueville
  • Olivier, auteur de la seconde branche de Moyon, seigneur de La Haye-Pesnel, Hocquigny, Le Tanu, La Bellière
  • Thomas

VII - Guillaume IV Paynel

Fils de Foulques III et de Stéphanie de Bréhal. Chevalier, seigneur de Hambye, de Bréhal, d’Ouville. Il hérite de Bréhal de son oncle Jean, archidiacre de Coutances.

Référence.png Notes et références

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • E. Niobey, Hambye, le chateau, l'abbaye, Saint-Lô, 1940
  • C. Clay, The Paynel Fee, Londres, 1939
  • Abbé P. Behier, Bricqueville sur Mer, Coutances, OCEP, 1975
  • Bernard Beck, Gavray – Hambye, OCEP, Coutances, 1975
  • Charly Guilmard, Les Paisneaux, mes ancêtres : notes généalogiques sur les seigneurs de Hambye, ed. auteur, 2001
  • Paul Leportier, "Familles médiévales normandes", tome I, Page de Garde, 2005

Logo internet.png Liens utiles (externes)