Famille Escoulant

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La famille Escoulant est une famille du département de la Manche.

Bibliographie ou Sources à compléter

Origines

Puissante famille du Coutançais que l’on rencontre dès 1240 avec Pierre, cité dans le cartulaire de Coutances [réf. nécessaire] .

Généalogie

Branche de Muneville

I – Gilles ESCOULANT[1], décédé avant 1485, marié à Jeanne Rouillart

  • Yves, qui suit
  • Gilles, sieur de Montcuit. Il contribue avec son neveu Yves, sieur de Muneville et de Maufras, au paiement de la rançon de François Ier en 1530. Epouse Marguerite ADAM[1], d'où
  • Guillaume, qui suit dans la branche de Hudimesnil
  • Marguerite, épouse par contrat le 10 avril 1516, à Nicolas II de Costentin, seigneur de Tourville, de Cuves et d’Oessay[2]
  • Pierre, sieur de la Feuillie, sergent de la sergenterie de Maufras[3], marié à Yvonne Le Gascoing


II – Yves ESCOULANT[4] écuyer, seigneur de Muneville et du Mesnil-Aubert, né vers 1455, décédé avant novembre 1507, épouse Jeanne de Hambye, dame de Maufras, fille et héritière de feu Nicolas de Hambye, décédée vers 1510.

  • Nicolas, qui suit
  • Gilles, sieur de l'Isle et de Montallart, qui suit dans la branche de l’Ecoulanderie
  • Marguerite, mineure en 1510

III – Nicolas ESCOULANT[5] écuyer, lieutenant du vicomte de Coutances, décédé vers 1530. Epouse, par contrat du 10 novembre 1507, demoiselle Jacqueline de Costentin, fille de Nicolas I, seigneur de Tourville[6], d’où :

  • Yves
  • Bernard, écuyer, prêtre et chanoine de Coutances, rend hommage et aveu pour la sergenterie Maufras le 4 mai 1548[1]
  • Jean, qui suit
  • Perrette, épouse Charles Sébire, sieur de la Lande


IV – Jean ESCOULANT, écuyer, seigneur de Muneville sur Mer, de Maufras et de La Martinière, né vers 1519 (âgé de 20 ans en 1539 lors de son émancipation), décédé avant 1593. Epouse en 1544 demoiselle Louise Sébire[7], (traité de mariage du 21 janvier 1544), fille de feu Nicolas Sébire, sieur de la Lande en Roncey, d’où :

  • Bernard, qui suit dans la branche de la Lande, de Maufras, …
  • Nicolas, qui suit
  • Jeanne, épouse Hélie Goueslard, sieur de Coutainville et de La Hogue (traité de mariage en 1582) et décédé en 1590, en seconde noces à Nicolas de Garaby, sieur de La Besnardière


V – Nicolas ESCOULANT décédé le 18 avril 1625 à Muneville, épouse le 24 novembre 1591 avec Françoise de Briroy (1570-1655), d’où :

  • Bernard, écuyer, seigneur et patron de Muneville et du Mesnil-Amand, qui suit
  • Guillaume, écuyer, sieur de Condé, demeurant en la paroisse de Quettreville
  • Adrien, écuyer, sieur de Vouilly, né vers 1603, demeurant en la paroisse de Quettreville, sergenterie Maufras, élection de Coutances. Épouse demoiselle Marguerite Rihouey en 1637 à Saint-Nicolas de Coutances
  • Françoise, mariée le 10 juillet 1618 avec Jacques Escoulant, sieur de la Fontenelle de Hudimesnil (Famille Escoulant de Hudimesnil)
  • Louise, épouse en 1615 à Muneville Olivier Boudier de La Valeinerie, seigneur du Mesnil-Aubert
  • Diane, épouse en 1616 à Muneville Arthur de Péronne, escuyer sieur de Hacqueville


VI - Bernard ESCOULANT, écuyer, seigneur et patron de Muneville et du Mesnil-Amand, épouse, en 1625 à Granville, demoiselle Luce de Louvières, fille de Gaillard de Louvières, écuyer, seigneur de Louvel et de la Frétardière, et de demoiselle Renée Des Isles, d’où :

  • Hervé, seigneur de Muneville, du Mesnil-Amand, qui suit
  • Nicolas, baptisé à Muneville en 1627, sieur de la Frétardière, lieutenant au régiment de Torigni, décédé le 13 juin 1709
  • Isaac, baptisé en 1633 à Sainte-Marguerite, écuyer en la paroisse du Mesnil-Amand, décédé le 10 juin 1705

Luce de Louvières est héritière du fief de la Frétardière, sis au Mesnil-Amand, arrière fief de la seigneurie du Mesnil-Villeman et mouvant du marquisat de Mesnil-Garnier.


VII - Hervé ESCOULANT, Ecuyer, seigneur de Muneville, du Mesnil-Amand, de la Martinière, de Condé, de la Frétardière, de la Chaslonnière et de Hainneville, cornette de cavalerie en 1644. Epouse, en 1650, demoiselle Renée Le Berceur, fille de Hervé Le Berceur, chevalier, seigneur de Saint-Marcou, de Fontenai et de Litehaire, et de noble dame Barbe de la Lutumière, d’où :

  • Bernard, qui suit


VIII - Bernard ESCOULANT Chevalier, seigneur de Muneville et du Mesnil-Amand, colonel d’infanterie, capitaine garde-côtes du havre de Regnéville, de Lingreville et de Bretteville. Baptisé à Muneville en 1655, décédé le 24 décembre 1743, âgé de 89 ans, à Muneville. Epouse, le 2 juin 1681 à Villiers-le-Pré[8], Marie Anne Guichard[9] fille de Jean, seigneur de Villiers-le-Pré, et Anne Madeleine de La Noë (traité de mariage du 19 mai 1681 devant Gibon, notaire à Avranches), d’où :

  • Henri, qui suit
  • Renée, née en 1683 à Muneville, religieuse, supérieure des Hospitalières de Coutances
  • Barbe, épouse ? LECONTE, seigneur de Quettreville[10]


IX - Henry ESCOULANT[11] Ecuyer, seigneur et patron honoraire de Muneville-sur-Mer et du Mesnil-Amand, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, né 10 décembre 1692, décédé le 13 octobre 1753 à Muneville.

A fait ses preuves de noblesse pour être admis page à la petite écurie du Roi le 26 janvier 1709[12].

Epouse, à Valognes le 27 novembre 1728, Jeanne Thérèse Hüe de Caligny, née vers 1701, décédée à Muneville-sur-Mer le 18 décembre 1729, fille de Jean Anténor, chevalier, seigneur de Caligny et de Langrune et de Marie Madeleine d'Esquien, d’où :

  • Bernard, qui suit


X - Bemard ESCOULANT, Bernard Escoulant est né de l'union de Henry et de Jeanne Thérèse Hüe de Caligny, à Muneville-sur-Mer le 13 décembre 1729

Capitaine garde côtes de la capitainerie de Regnéville-sur-Mer, officier de cavalerie. Epouse à Ver, le 29 août 1753, en la chapelle du château, demoiselle Louise Léonore Henriette Le Gascoing, fille de Guillaume Léonor Le Gascoing, écuyer, sieur de la Halle. Cette dernière épousera en secondes noces en 1779 Charles Antoine Alexandre LEFORESTIER de Mobecq[13].


Branche de l’Ecoulanderie

L'Écoulanderie, village et manoir à Coutances.


III – Gilles ESCOULANT, sieur de l’Ecoulanderie, de l'Isle et de Montallart, décédé le 6/5/1548. Epouse (traité de mariage du 18 avril 1510) Suzanne de Costentin, fille de Nicolas I, seigneur de Tourville, et de Jeanne Le Maistre[1], d’où :

  • Jean, sieur de l'Isle, de la Mare, de l'Ecoulanderie et de Montallard, procureur du Roi au bailliage de Cotentin à Coutances. Epouse Jeanne de Grimouville
  • Yvonne, épouse Olivier Adam, écuyer, sieur de la Malherbière


Branche de la Lande[14], de Maufras, de Haineville

V – Bernard ESCOULANT, fils de Jean et de Louise Le Bret (voir supra), Sieur de la Lande, de Maufras, de Haineville et de Bouhon, épouse, en 1591, demoiselle Renée de Briroy, fille de Jean seigneur de Fierville et de Suzanne Davy, en 1591 d’où :

  • Nicolas, écuyer, sieur de la Lande, baptisé à Saint-Nicolas de Coutances le 14 février 1593
  • Jean, écuyer, sieur de la Lande, baptisé à Saint-Nicolas de Coutances le 22 septembre 1594
  • Yves, seigneur de Haineville, décédé avant 1622
  • Bernard, sieur de la Lande
  • Charles, seigneur de Haineville et de la Martinière, qui suit
  • Marguerite, baptisée à Saint-Nicolas de Coutances le 14 mai 1596
  • André, demeurant à Bricqueville-sur-Mer en 1640, épouse demoiselle Marie Le Boulleur, en 1627, fille de Jean, sieur de la Grasserie, lieutenant général en la vicomté de Coutances, d’où
  • Bernard[15], écuyer, sieur de la Huberdière, né vers 1632, demeurant à Bricqueville-sur-Mer en 1666, épouse demoiselle Catherine Tardif d’où
  • François, écuyer, sieur de la Lande, épouse en 1694 Catherine Le Fèvre à Bricqueville-près-la-Mer[16]
  • Hervé, sieur de la Grille


VI – Charles ESCOULANT, écuyer, seigneur de Haineville et de la Martinière. Baptisé à Saint-Nicolas de Coutances le 19 décembre 1595. Epouse (traité de mariage le 17 juin 1624) demoiselle Françoise Le Boulleur, fille de Jean, sieur de la Grasserie, lieutenant général en la vicomté de Coutances, d’où

  • Charlotte, née à Muneville-sur-Mer en 1626
  • Hervé, écuyer, sieur de la Martinière, 38 ans, demeurant à Saint-Nicolas-de-Coutances, épouse Delle Marie Le Painteur en 1655.
  • Toussaint, écuyer, sieur de Hainneville (en Roncey) et de la Huberdière, baptisé le 23 février 1644 à Saint-Nicolas-de-Coutances, inhumé le 29 janvier 1720 à Saint-Pierre-de-Coutances. Epouse demoiselle Marie de Gourfaleur[17], fille de François, seigneur de Saint-Sauveur-de-Bonfossé, contrat passé devant le notariat de Carentan en date du 28 septembre 1692[18]
  • Charlotte Nicole, née le 15 août 1695 à Saint-Pierre-de-Coutances, y décédée le 6 avril 1755, épouse Louis-Georges Hüe, écuyer, sieur du Tertre[19]


Branche de Hudimesnil

III – Guillaume Guillaume écuyer, fils de Gilles, sieur de Montcuit, et de Marguerite Adam, épouse demoiselle N. de Mauduit, d’où :

  • Nicolas, qui suit
  • Louise, épouse en 1557 Jean Le Noir, fils d’Antoine, de Montcuit


IV – Nicolas, écuyer, sieur de Montcuit[20]. Inhumé à Montcuit le 2 novembre 1543. Epouse, le 20 avril 1564, Jeanne de Beuzeville, fille de Charles, inhumée en 1615 à Hudimesnil, d’où

  • Charles, seigneur de Montcuit, Receveur des tailles à Coutances, décédé en 1608, épouse Jeanne Lepetiot
  • Jacqueline, décédée en 1659, épouse le 26 juin 1610 à Saint-Pierre-de-Coutances, Gilles POTIER, sieur de la Pommeraye
  • Françoise, baptisée le 24 mars 1596 à Saint-Nicolas-de-Coutances. Epouse Christophe MICHEL, sieur de Préfontaine
  • Marie, épouse, le 20 août 1613 à Saint-Nicolas-de-Coutances, Guillaume du Chastel, écuyer. Epouse en secondes noces avec François OSBER, écuyer, sieur d’Alibut, fils de Richard et d’Anne de Tilly
  • Jean, sieur du Hautmanoir, qui suit en V
  • Pierre, prêtre curé de Coudeville
  • Guillaume, écuyer, sieur de la Guérie, décédé le 25 juillet 1615 à Saint-Nicolas-de-Coutances


V – Jean, sieur de Hautmanoir, épouse demoiselle Jeanne Des Touches en 1595, d’où

  • Jacques, baptisé le 24 septembre 1596 à Saint-Nicolas de Coutances, qui suit en VIa
  • Pierre, qui suit en VIb
  • Gilles, baptisé le 15 décembre 1598 à Saint-Nicolas de Coutances
  • Marguerite, baptisée le 14 mars 1599 à Saint-Nicolas de Coutances

Selon le rôle des nobles du bailliage de Cotentin en 1640[21] : - Jacques Escoulant, escuyer, de la paroisse de Hudimesnil, homme de petite considération - Pierre Escoulant, escuyer, sieur de la Tournelle, de mesme


VIa – Jacques, sieur de la Fontenelle[22], baptisé le 24 septembre 1596 à Saint-Nicolas de Coutances, qui épouse Françoise Escoulant, fille de Nicolas et de Françoise de Briroy (voir supra), en 1619, d’où

  • Suzanne, inhumée à Hudimesnil en 1703[23]. Mariée en 1658 avec Etienne Le Monnier, avocat
  • François, écuyer, sieur de la Fontenelle, qui suit en VIIa
  • Jean, baptisé le 23 septembre 1623, compromis dans la révolte des Nu-pieds, encore emprisonné à Vire en 1643
  • Hervé, baptisé le 17 mars 1625, compromis dans la révolte des Nu-pieds, encore emprisonné à Vire en 1643


VIIa – François, écuyer, sieur de la Fontenelle[24], demeurant en la paroisse du Hudimesnil, sergenterie de Pierre, élection de Coutances. Baptisé en 1634 à Hudimesnil, décédé avant 1717. François épouse demoiselle Marguerite de Mortaing[25] inhumée à Hudimesnil en 1749 âgée de 95 ans, d'où

  • Françoise, baptisée à Hudimesnil en 1680, qui épouse, à Anctoville, le 30 avril 1722 Claude-Pancrace de LA MOTTE, sieur de Grimouville, seigneur de Saint-Planchers, seigneur et patron honoraire de Saint-Jean-des-Champs
  • Barbe, baptisée en 1684 à Hudimesnil et inhumée en 1703 à Hudimesnil


VIb – Pierre écuyer, sieur de la Tourelle[26], demeurant en la paroisse d’Hudimesnil, inhumé en 1667 à Hudimesnil, épouse Anne Le Roy[27], d’où :

  • Jean, sieur des Chambres, né vers 1628. Demeurant audit Hudimesnil en 1666. Epouse Marie-Madeleine de Clomesnil, d’où
  • Elisabeth, épouse, le 2 décembre 1679 à Granville, Guillaume d’Aigneaux, et en seconde noces, le 10 février 1687 à Saint-Pierre-de-Coutances, Hervé Brusley, fils d’Adrien et Françoise de Brey
  • Jeanne, épouse, le 2 juillet 1693 à Saint-Pierre-de-Coutances, Denis Brusley, sieur de la Barbinière, fils de Jean et de Jacqueline Hue
  • Jacqueline, épouse, le 18 septembre 1664, à Cérences Pierre Tanquerey, sieur des Portes, Procureur au siège présidial de Coutances, fils de Robert, sieur de la Bunelière, aussi procureur audit lieu.
  • Marguerite, épouse, le 17 décembre 1665, à Cérences Christophe Collibert, écuyer, sieur du Mont
  • Odet, sieur de la Bidelière, paroisse de Sainte-Marie (Hudimesnil), 36 ans, Baptisé en 1639 à Hudimesnil, inhumé en 1707 à Longueville âgé de 80 ans

Epouse :

x1 Jeanne Gaudin, d’où
  • Jacques, baptisé le 21 décembre 1663 à Marcey-les-Grèves, décédé le 7 mars 1664 à Marcey-les-Grèves
  • Françoise, née le 23 décembre 1664 à Marcey-les-Grèves
  • Gilles, baptisé le 11 octobre 1668 à Marcey-les-Grèves
  • Jeanne, née le 10 octobre 1668 à Marcey-les-Grèves
  • François, baptisé le 12 janvier 1670 à Marcey-les-Grèves
  • Marie, mariée à Jean-François Brusley et en seconde noces à Julien de Pinsonnet, écuyer, de la paroisse de Saint-Jean-des-Champs, fils de Julien et de Jeanne Advenette, le 13 février 1706 à Saint-Pierre-de-Coutances
x2 Marie-Thérèse de Vailly inhumée à Longueville en 1723. Elle épouse en secondes noces, le 17 juin 1711, Joseph de La Hache, écuyer, seigneur de Champeaux, fils de feu Hervé et de Anne de Chennevières.
  • Jacques, sieur de la Garende, inhumé en 1676 à Hudimesnil, épouse en 1659, à Hudimesnil, Jeanne de Poilvilain (Lolif)[28]
  • Marguerite, épouse en 1680, à Hudimesnil, Jean ERNOUF, fils de Denis, sieur du Demaine, huissier, inhumé en 1704, à Hudimesnil, à l’âge de 46 ans

Armes

  • Escoulant :

Référence.png Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Michel Lepesant (AD50 204 J 149, fiches par noms). Référence Bibl. Nat., Cabinet d’Hozier, 127, doss. 3302, f. 6-7 1606, 21 avril – Rouen Ordonnance des commissaires généraux députés en Normandie pour les francs fiefs et nouveaux acquêts : déchargeant Bernard Escoulant, sieur de la sergenterie de Maufras et des fiefs de la Lande et de Haineville, et Nicolas Escoulant, sieur du fief d’Argouges et du fief de Condé, et les déclarant noble, néanmoins les astreignant à payer 120 livres pour les fiefs de Haineville et de la Lande et d’Argouges à eux venus de la succession de Charles Sébire, leur oncle maternel et, pour le temps où led. Sebire avait joui desd. Fiefs avant sa mort. Nicolas Escoulant avait acquis en 1598 le tiers du fief de Condé de Pierre et Gratien Hue, héritiers de feu Ferrand Hue leur père. I – Gilles Escoulant, éc., ép. Delle Jeanne Rouillart, d’où :* Yves Escoulant qui suit :* Gilles Escoulant II – Yves Escoulant, ép. Delle Jeanne de Hambye d’où :* Nicolas Escoulant qui suit :* Gilles Escoulant, sieur de Montallart et de l’Isle III – Nicolas Escoulant, sr de Muneville., ép. Delle Jacqueline de Costentin, d’où :* Yves Escoulant :* Jean Escoulant qui suit IV – Jean Escoulant, ép. Delle Louise Sébire d’où :* Bernard Escoulant seigneur de Maufras, de la Lande, d’Haineville :* Nicolas Escoulant, seigneur du fief d’Argouges et de Condé
  2. Père Anselme de Sainte-Marie (augustin ; 1625-1694), Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de France, des pairs, grands officiers de la Couronne, de la Maison du Roy et des anciens barons du royaume.... Du Fourny, Honoré (1630-1713). Continuateur, ed. la compagnie des libraires (Paris), 1726-1733, Tome 7, page 630
  3. Michel Lepesant (AD50 204 J 149, fiches par noms). Référence Bibl. Nat., Cabinet d’Hozier, 127, doss. 3302. 10 novembre 1507. Delle Jeanne de Hambye, veuve de Gilles Escoulant, éc. Sieur de Muneville, donne à son beau-frère Pierre Escoulant , éc., une portion de la sergenterie Maufras.
  4. Vu les titres présentés par Bernard Escoulant, écuyer, seigneur et patron de Muneville près la Mer et y demeurant et pour Guillaume et Adrien ses frères, enfants de Nicolas, et encore pour Bernard sieur de la Lande, Charles et André ses frères de la paroisse de Saint-Nicolas de Coutances, enfants de Bernard, et les dits Bernard et Nicolas frères, enfants de Jean fils Nicolas, fils Yves Escoulant. Ordonnance du 24 février 1624, jouiront. Mss. Recherche d’Aligre de 1634-1635 Gallica.
  5. Mss. Recherche de La Noblesse, faite par ordre du Roi, Louis XIV, en 1666 et années suivantes, pour la Généralité de Caen, Guy de Chamillart, édition de M. du Buisson de Courson, Delesque imprimeur, Caen, 1887, tome I, p. 367. Compléments dans les papiers Deschamps-Vadeville (A.D. 50).
  6. Père Anselme de Sainte-Marie, op.cit. Tome 7, page 627.
  7. M. du Buisson de Courson dans son édition du manuscrit de Chamillart dit Louise Le Bier (?) (plutôt Le Bret). En fait il s'agit de Louise Sébire si l'on se réfère à deux autres sources (Voir Ordonnance des commissaires généraux députés en Normandie pour les francs fiefs et nouveaux acquets, Rouen le 21 avril 1606 (Bibl. Nat., Cabinet d’Hozier, 127, doss. 3302) et preuves de noblesse pour être admis page à la petite écurie du Roi le 26 janvier 1709 Gallica).
  8. Contrat de Mariage en date du 19/05/1681 (notariat d'Avranches).
  9. Acte de mariage d’Henri du 27/11/1728, registre de catholicité de Villiers–le-Pré.
  10. Dispense d’affinité du 21/10/1779 entre Charles Antoine Alexandre Leforestier et Louise Léonore Henriette de Gascoing.
  11. Charly GUILMARD, "Histoire et généalogie de la famille Hüe" édition de l'auteur, 2004
  12. preuves de noblesse pour être admis page à la petite écurie du Roi le 26 janvier 1709 Gallica.
  13. Dispense d’affinité du 21/10/1779 entre Charles Antoine Alexandre Leforestier et Louise Léonore Henriette de Gascoing
  14. Mss. Recherche d’Aligre de 1634-1635 Gallica, voir supra.
  15. Bernard sieur de la Huberdière est marié à Catherine Tardif est décédé avant 1685 selon l’acte ci-dessous du minutier de Montmartin : le 2 janvier 1685 , acte où sont présents Hervé Escoullant , escuier , sieur de la Grille (?) , de Bricqueville près la mer , François Escoullant , escuier , sieur de la lande , son frère , fils de + Bernard Escoullant, escuier, sieur de la Huberderie X à Dlle Catherine Tardif . Michel Escoullant est un frère puisné. De la même façon, Pierre Béhier dans Bricqueville-sur-Mer paru à l’OCEP en 1975 indique p. 41 : Bernard Escouland, écuyer, sieur de la Huberdière, dont la veuve Catherine Tardif épousa à Bricqueville en 1680 noble homme Charles le Bachelier….
  16. Pierre BEHIER dans Bricqueville-sur-Mer paru à l’OCEP en 1975, p. 41.
  17. Notariat de Montmartin : Le 4 juillet 1695 , sursoir la saisie requise par Pierre Thibout , escuier , sieur de la R.....appartenant à Toussaint Escoullant , escuier ...Dlle Marie de Gourfaleur , son épouse.
  18. Charly GUILMARD, op. cit. p. 85
  19. Charly GUILMARD, op. cit. p. 84.
  20. Bernard et Nicolas Escoulant fils Jean de la par. De Muneville serg. La Halle ont justifiés de leurs titres de noblesse Jouiront. Idem pour Nicolas fils Guillaume. Mss. Recherche de Roissy en 1598 Gallica.
  21. Michel Lepesant (AD50 204 J 149, fiches par noms). Référence Bibl. Nat. Ms franc 18943 fol. 608.
  22. Mss. Recherche de La Noblesse, faite par ordre du Roi, Louis XIV, en 1666 et années suivantes, pour la Généralité de Caen, Guy de Chamillart, édition de M. du Buisson de Courson, Delesque imprimeur, Caen, 1887, tome I, p. 367.
  23. Papiers Deschamps-Vadeville et notes de Pierre Lepesant (AD Manche 1 MI 90).
  24. Blason, Armorial général de France. Vol. 20 : Normandie (Caen) (906 p.), dressé en vertu de l'édit de 1696 par Charles d'Hozier, Bibliothèque nationale de France, Mss fr.32247, Gallica permalien
  25. Notariat Montmartin : Le 14 décembre 1700 fut présent François Escoullant, escuier sieur de la Fontenelle, de Hudimesnil ...délaissé afin d'héritage ...à Jacques Destouches, escuier sieur de Richemont, de Hudimesnil ...petite portion de terre ...consentement de Dlle Margueritte Mortaing. Le 22 juin 1717 réquisition de Dlle Françoise Escoullant, fille et non héritière de + François Escoullant escuier sieur de la Fontenelle ....Dlle Margueritte Mortain sa mère.
  26. Mss. Recherche de La Noblesse, en 1666, Guy de Chamillart, édition de M. du Buisson de Courson. op. cit.
  27. Papiers Deschamps-Vadeville et notes de Pierre Lepesant (AD Manche 1 MI 90).
  28. Papiers Deschamps-Vadeville et notes de Pierre Lepesant (AD Manche 1 MI 90).
  29. Charles D'HOZIER, 150 blasons de l'élection de Coutances, 1697, AD Manche, cote 4 J 46.
  30. Blason, Armorial général de France. Vol. 20 par Charles d'Hozier, op. cit.
  31. Blason, Armorial général de France. Vol. 20 par Charles d'Hozier, op. cit.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie