Famille Devaulx

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

La famille Devaulx est une famille française dont deux branches ont été anoblies au XIXe siècle.

Elle compte parmi ses membres des agronomes, des conseillers généraux, un haut magistrat.

Origines

La famille Devaulx, ou de Vaulx, est originaire de Saint-Gérand-le-Puy en Bourbonnais où elle est connue depuis le XVIIe siècle.

Possessions

Domaine des Gras (paroisse de Saint-Gérant-le-Puy), domaine de Chambord, ...

Généalogie

I. Guillaume Devaulx, il épouse en 1637 Catherine Gras, héritière du domaine des Gras en la paroisse de Saint-Gérant-le-Puy

(...)

IV. Claude Devaulx (arrière petit-fils de Guillaume Devaulx), sieur des Morets, notaire royal à Saint-Gérand-le-Puy, il épouse en 1729 sa cousine Catherine Gras, ils ont quatre fils qui fonderont quatre branches, deux seront anoblies et deux resteront non nobles :

  • Claude Devaulx, auteur de la première branche anoblie
  • Claude-Marie Devaulx, ou Devaulx des Morets, auteur de la deuxième branche anoblie
  • (...)
  • (...)

V. Claude Devaulx, il épouse en 1775 Marguerite Joulle, fille de Gilbert Joulle, descendant d'une famille de marchands de Chatelperron, et de Gabrielle de Bord de Champrobin, dame de Chambord, il est conseiller général de l'Allier de 1805 à 1816, il fut autorisé par ordonnance du 13 septembre 1815 à joindre à son nom celui de "de Chambord", il est anobli par lettres patentes le 8 novembre 1815 et obtient règlement d'armoiries lui concédant le blason de la famille de Bord de Champrobin de Chambord. Ils ont entre autres enfants :

  • Claude-Gabriel Devaulx de Chambord, capitaine de louveterie, épouse en 1797 mademoiselle Saulnier, conseiller général de l'Allier, meurt en 1843
  • Nicolas Devaulx de Vilmouze († 1843), il a une fille unique qui épouse en 1846 Claude-Calixte comte[1] de Chavagnac et qui meurt en 1899 à Moulins

V. Claude-Marie Devaulx, ou Devaulx des Morets, né à Cendré en 1758, conseiller municipal de Roanne quand il fut anobli par lettres du 11 septembre 1820, il a entre autres enfants :

  • Paul Devaulx, agronome, créateur, avec son frère Franz, du centre agricole dit de la Forterra, il décède sans alliance
  • Franz Devaulx des Morets, il épouse mademoiselle Marconnet, agronome, créateur, avec son frère Paul, du centre agricole dit de la Forterra, il décède en 1897. Ils ont entre autres enfants :
    • Augustin Devaulx, né à Cellule (Puy-de-Dôme), vit aux Morets, ses descendants se feront connaître sous le nom de "de Vaulx"
  • Gilbert-Palamède Devaulx, procureur général et officier de la Légion d'honneur, il épouse mademoiselle Chanlon

Personnalités

  • Claude Devaulx, conseiller général de l'Allier de 1805 à 1816, anobli en 1815
  • Claude-Gabriel Devaulx de Chambord († 1843), conseiller général de l'Allier
  • Claude-Marie Devaulx, ou Devaulx des Morets, conseiller municipal de Roanne, anobli par lettres du 11 septembre 1820
  • Paul Devaulx, agronome
  • Franz Devaulx des Morets, agronome
  • Gilbert-Palamède Devaulx, procureur général, officier de la Légion d'honneur

Gustave Chaix d'Est-Ange écrit que les frères Paul Devaulx et Franz Devaulx des Morets furent des agronomes très distingués[2].

Alliances

Les principales alliances de la famille Devaulx de Chambord sont : 1637 et 1729 Gras, 1775 Joulle, 1797 Saulnier, Marconnet, 1813 et 1845 de Barziza, 1837 de Clinchamp, 1846 de Chavagnac, Chanlon, 1857 Gaullier de La Celle, 1885 Riant, 1890 de Chasteigner, 1897 Laurens de Waru, de Rodellec du Porzic, du Crest, Caruel de Mérey, Dulignier, etc.

Armes

  • Devaulx de Chambord et de Vilmouze : De gueules à trois molettes d'argent, 2 et 1 (règlement d'armoiries de 1815)
  • Devaulx des Morets : D'azur à un chevron brisé d'or, accompagné en chef de trois croissants du même, rangés en fasce, et en pointe d'une montagne d'argent (règlement d'armoiries de 1820)

Référence.png Notes et références

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie