Famille Colas des Francs

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

La famille Colas des Francs est une famille de la noblesse française subsistante. Elle est originaire de Paris.

Sous l'Ancien Régime, elle compte parmi ses membres des conseillers du duc d'Orléans et de nombreux échevins de la ville d'Orléans (depuis le début du XVIe siècle).

Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Origines

Nicolas Colas, né à Paris, s'installe à Orléans dans la seconde moitié du XIVe siècle rapporte le généalogiste Gustave Chaix d'Est-Ange[1].

Noblesse

Frère cadet de Robert III Colas (né vers 1630), seigneur des Francs, maintenu dans sa noblesse (1667).

Possessions

Branches

Généalogie

Filiation depuis Nicolas Colas, de Paris, vivant à Orléans en 1360 et 1370, conseiller de Philippe de France, duc d’Orléans, et propriétaire de plusieurs seigneuries en Beauce. Son fils Jean (+ 1410), conseiller du duc d’Orléans à sa suite, rend hommage au Roi le 25 juin 1389, ayant épousé en 1380, Jeanne de Marolles, qui lui apporta la seigneurie de ce nom. Leur fils Jean II, fut reçu conseiller au Parlement de Paris (1436) et le fils de ce dernier, Nicolas II, seigneur de Marolles, échevin d’Orléans (1479-1480), épousa en 1450 Marguerite Laurens, dame des Francs, qui lui apporta cette seigneurie.

Leur petit fils, VI/ François II Colas, (+ 26 octobre 1598, Orléans, Saint Paul), seigneur des Francs, échevin (1543-44, 1553-54, 1559-60), 1er échevin (1567-68), puis maire d’Orléans (1575-1584 ; dignité créée en 1568), fit preuve de dévouement et de sagesse durant les guerres de religion, marié le 16 juillet 1530 (Provenchère, notaire à Orléan), à Jeanne Durant de Bignon. Sa succession se montait à un total de 110.481 £ (mars 1599). Il avait eu quatre fils auteurs de quatre branches : branche aînée des seigneurs des Francs, branches cadettes des seigneurs de la Borde, de Malmusse et de Marolles (éteintes au 18e).

IX/ Robert II Colas (26 mars 1602, Orléans, Saint Paul + avant 1650), écuyer, seigneur des Francs, marié (10 juin 1629, Lasne, notaire à Orléans) à Françoise Guignace (+ 12 décembre 1644). D’où : X/ Jacques Colas des Francs (19 janvier 1636, Orléans, Sainte Catherine, baptême + 18 juillet 1698, Orléans, Saint Paul), fils cadet, échevin (1693-1694), puis maire d’Orléans (1695-1696), administrateur de l’hôtel Dieu, marié (10 janvier 1661, Vaillant, notaire à Orléans) à Catherine de Saint Mesmin (+ 26 septembre 1724).

Personnalités

Alliances

Les principales alliances de la famille Colas des Francs sont :

Armes

  • Colas des Francs : D’or, au chêne de sinople, terrassé de même, au sanglier passant de sable et brochant sur le fût de l’arbre

Devise : Uterius Ardet

Référence.png Notes et références

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, tome 11, pages 165 à 169 Colas des Francs