Drôme, Liste des sénateurs

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour au département de la Drôme

L'histoire du Sénat [1]

  • Le Conseil des Anciens (1795-1799)
La seconde Chambre naît en France avec la Constitution thermidorienne de 1795, sous le nom de "Conseil des Anciens"
  • Le sénat conservateur (1799-1814)
Devenue le "Sénat Conservateur" sous le Consulat, puis l'Empire (1799-1814), la seconde Chambre finira par destituer son Président, Napoléon, en 1814
  • La Chambre des Pairs de la Restauration (1814-1830)
L'infléchissement vers un régime parlementaire à l'anglaise fait de la "Chambre des Pairs" sous la Restauration (1814-1830) une réplique française de la Chambre des Lords
  • La Chambre des Pairs de la Monarchie de Juillet (1830-1848)
Un roi "bourgeois" s'installe sur le trône. La chambre des Pairs "s'embourgeoise" elle aussi et ressemble à la France de ces années-là : la grande affaire, c'est le développement économique, l'établissement d'une nouvelle classe de notables.
  • Le Sénat du Second Empire (1851-1870)
Le Sénat du Second Empire constitue un retour à l'esprit du Sénat Conservateur
  • Le Sénat républicain (1875-1940)
Il faudra attendre les Lois Constitutionnelles de 1875 pour que soit institué en France un Sénat républicain, qui jouera un rôle important sous la IIIème République.
  • Le Conseil de la République (1946-1958)
La Constitution de 1946 réduit ce rôle, comme le marque symboliquement le nom de "Conseil de la République" donné à la seconde chambre
  • Le Sénat de la Vème République (depuis 1958)
Le système institutionnel de la Vème République restitue au Sénat sa place, même si le bicamérisme demeure inégalitaire

Election

Palais du luxembourg - Le Sénat [2]
  • Le nombre des sénateurs élus dans les départements est de 348.
  • Les sénateurs sont élus pour six ans depuis 2008. (avant 9 ans)
  • Depuis 2011, le Sénat se renouvelle « par moitié » tous les trois ans. Les sénateurs sont répartis en deux séries 1 et 2, d'importance approximativement égale.

Les sénateurs sont élus par des grands électeurs (les députés, les conseillers régionaux, les conseillers régionaux, les élus municipaux et des délégués supplémentaires élus par les conseil municipaux dans les villes de plus de 30 000 habitants) qui ont, sauf raison valable, l'obligation de voter sous peine d'une amende de 100 euros.
Il y a environ 150 000 grands électeurs en France. [3]

Pour devenir sénateur

Pour être candidat, il y a trois conditions : [4]

  • Il faut avoir plus de 24 ans ;
  • Il ne faut pas être privé du droit de vote ni avoir eu d'ennuis graves avec la justice ;
  • Il faut être en règle avec le service national.

Représentation des départements

Départements - Séries 1 Sièges Départements - Séries 2 Sièges
Indre-et-Loire à Pyrénées-Orientales.. 97 Ain à Indre 103
Seine-et-Marne 6 Bas-Rhin à Yonne (à l'exception de la Seine-et-Marne) 62
Essonne à Yvelines 47 Guyane 2
Guadeloupe, Martinique, Mayotte, La Réunion 11

Représentation de la Nouvelle-Calédonie, des collectivités d'outre-mer et des Français établis hors de France

Séries 1 Sièges Séries 2 Sièges
Saint-Pierre-et-Miquelon 1 Polynésie française 2
Nouvelle-Calédonie 2 Saint-Barthélemy 1
Saint-Martin 1
Iles Wallis et Futuna 1
Français établis hors de France 6 Français établis hors de France 6

Salaire d'un sénateur depuis le 1er juillet 2010

Nature Montant Observations
Indemnité de base 5 515 €
Indemnité de résidence . 165 € (3% de l'indemnité de base)
Indemnité de fonction 1 420 € (25% de l'indemnité de base)
Indemnité représentative de frais de mandat 6 240 € L'indemnité représentative de frais de mandat sert à payer les loyer pour une permanence, les frais de réception, les frais d'habillement, les frais de transport, etc.
Allocation pour la rémunération de collaborateurs 7 548 € Cette indemnité est utilisée à la rémunération de un à trois collaborateurs. En cas de non utilisation de l'ensemble de l'allocation, la montant résiduel peut être cédé par le sénateur à son groupe politique en vue de rémunérer des employés de ce groupe.

Sénateurs de la Drôme

Sénateurs de la Drôme élus de 1876 à 1959

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean LAMORTE 1876 à 1884 né à Die (Drôme) le 7 juin 1823, mort à Die le 29 avril 1884, étudia le droit, fut reçu avocat et exerça cette profession dans son pays natal [5]  
César MALENS 1876 à 1885  
Émile LOUBET 1885 à 1899 Président de la République  
Joseph FAYARD 1885 à 1908 Né le 2 avril 1816 à Metz (Moselle), décédé le 28 janvier 1908 à Paris.
Elu le 25 janvier 1885, réélu le 7 janvier 1894 et le 4 janvier 1903, fin de mandat en 1908 (Décédé) [6]  
Antoine CHEVANDIER 1892 à 1893  
Paul LAURENS 1893 à 1901 Docteur Paul-Pierre Laurens, sénateur de la Drôme et maire de Nyons [7]  
Louis BIZARELLI 1899 à 1902  
Maurice-Louis FAURE 1902 à 1919 dit Maurice-Faure (1850-1919), sénateur de la Drôme et ancien ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts, [8]  
Louis BLANC 1903 à 1914  
Charles-Marie CHABERT 1908 à 1923  
Joseph REYNAUD 1920 à 1924  
Henri PERDRIX 1920 à 1945  
Émile LISBONNE 1924 à 1939  
Désiré VALETTE 1924 à 1939  
François EYNARD 1939 à 1945 Né le 4 août 1874 et décédé le 24 février 1949 à Bourg-de-Péage, à l’âge de 74 ans
Chevalier de la Légion d'Honneur
Médecin, sénateur-maire de Bourg de Péage. Sources [9]  
Félix ROZIER 1939 à 1945  
André BOSSANNE 1946 à 1948  
Albin VILHET 1946 à 1948  
Marius MOUTET 1948 à 1959  
Maurice PIC 1948 à 1959 Né le 15 février 1913 à Saint-Christol (Vaucluse) , décédé le 30 janvier 1991 à Châteauneuf-du-Rhône (Drôme)
Député de la Drôme de 1958 à 1971
Secrétaire d'Etat à l'Intérieur du 1er février 1956 au 14 mai 1958
Sénateur de la Drôme de 1948 à 1958, et de 1971 à 1989
Il était officier de la Légion d'honneur depuis le 1er janvier 1990. [10]  


^ Sommaire

Sénateurs de la Drôme de la Ve République

Sénateurs de la Drôme élus en 1959

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Marius MOUTET 1959-1962  
Maurice VÉRILLON 1959-1962  

Sénateurs de la Drôme élus en 1962

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Marius MOUTET 1962-1968 Décédé en 1968  
Lucien JUNILLON 1968-1971 ✞ rappelé à Dieu en 1984 [11]  
Maurice VÉRILLON 1962-1971  

Sénateurs de la Drôme élus en 1971

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Maurice PIC 1971-1980  
Maurice VÉRILLON 1971-1980  

Sénateurs de la Drôme élus en 1980

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Gérard GAUD 1980-1989  
Maurice PIC 1980-1989  

Sénateurs de la Drôme élus en 1989

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean BESSON 1989-1998  
Gérard GAUD 1989-1996 Décédé en 1996  
Bernard PIRAS 1996-1998  

Sénateurs de la Drôme élus en 1998

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean BESSON 1998-2008  
Bernard PIRAS 1998-2008  

Sénateurs de la Drôme élus en 2008

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean BESSON 2008-2014  
Didier GUILLAUME 2008-2014  
Bernard PIRAS 2008-2014  

Sénateurs de la Drôme élus en 2014

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Gilbert BOUCHET 2014-(2020)  
Didier GUILLAUME 2014-2018 2018 nommé Ministre de l'Agriculture => BUIS Bernard  
Bernard BUIS 2018-(2020) Maire de Lesches-en-Diois et Conseiller départemental.  
Marie-Pierre MONIER 2014-(2020)  

Référence.png Notes et références

  1. Extrait du site L'histoire du Sénat : huit périodes historiques
  2. Photo de l'Utilisateur: Gvft53
  3. © Sénat Junior 2018
  4. © Sénat Junior 2018
  5. Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977) Site du Sénat
  6. Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977) Site du Sénat
  7. Annales Dauphinoises
  8. Bulletin de la Société d'archéologie et de statistique de la Drôme - 1912 (T46) Auteur : Edité en 1912
  9. Geneanet; arbre de Thierry CHAMPEL
  10. Extrait du Dictionnaire des parlementaires français
  11. Le site Libra Memoria, site officiel de publication des avis de décès


^ Sommaire