Discussion aide:À propos

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

La ville de Bailleul fut totalement détruite en 1918.

Son monument aux Morts sera réalisé par l’architecte Jacques Barbotin et le sculpteur Camille Debert à partir de l’été1924. Il est inauguré le 6 septembre 1925.

Ce monument fut réalisé sur le site de l’église paroissiale Saint-Amand dont il conserve une ogive symbolique et bien des matériaux récupérés, et des colonnes vers l’arrière. La Victoire en Bronze s’arrache des ruines symbolisant la renaissance de la ville. Y figure la citation de la commune à l’ordre de l’Armée : La ville de Bailleul, occupée à 2 reprises par le allemands en 1914 et 1918, a été soumise à de violents bombardements qui l’ont totalement détruite, par le courage et l’abnégation dont ont fait preuve sa population, a bien mérité de la patrie. Y sont portés les noms des Morts pour la France en 19141918 : 438 victimes militaires et 49 victimes civiles.

                                                                                         Roger Vidril ;  Juin 2011