Discussion:Algérie Française

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
  • Bonsoir Jérome, vous avez mis une carte de la République Algérienne Démocratique et Populaire - Où Bône s'appelle ici Annaba, Colomb-Béchar s'appelle Béchar etc.. Pouvez-vous mettre une carte ancienne ?merci Marie-Noelle--Escoffier 12 mai 2006 à 20:52 (CEST)
  • C'est bon, j'ai trouvé--Escoffier 12 mai 2006 à 22:43 (CEST)

Bonjour !

Je trouve bizarre les manques de noms géographiques des communes d'Algérie d'avant l'indépendance nationale. Pour ma part, la page inciminée nécéssaitant une éventuelle modification est celle de la lettre "E" principalement.

La COMMUNE D'EL-MAIN avait été créée en même temps que les quatorze départements intervenus après l'éclatement des trois anciens qu'étaient Alger - Oran - Constantine au mois de Mai 1957 selon un article paru et lu sur historia magazine en France lors du premier voyage de ma vie à l'étranger.

Au paravant, la gestion de la cité relève des militaires du poste avancé de la 19ème division d'infanterie, 4ème régiment de dragons, 4ème escadron SP 86692 représenté par le Capitaine Georges Laurent installateur muté d'Arassa (Béni-Ourtilane) à cette localité.

Et en 1959, l' élèction d'une assemblée municipale avait eu lieu parait-il et dégage en son sein Monsieur DEKROUCHE Brahim comme Maire ayant Monsieur AMAMOUCHE Amarouche comme adjoint de la Commune nouvellement créée aprés qu'elle était dans le passé, un chef lieu de Douar que gérait un certain BENHALLA.

C'est alors qu'en lisant sur votre liste la liste des communes de l'Algérie avant l'indépendance à la suite d'une alerte, que je relève cette lacune dont je vous demande de vérifier les archives sur le découpage de cette localité de la commune mixte des Bibans pour des motifs sécuritaires liés à la guerre.

Elle était transférée à Lafayette (Bougaâ) - Département de Sétif et ce, jusqu'en 1962.

Je vous remercie pour cette page me permettant de vous écrire.

Alditas