Diocèse d'Amiens - Prêtres Morts aux guerres

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page du Diocèse d'Amiens

Morts de la guerre 1914-1918

Année 1914

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Léon Aristide Édouard CHOQUET 11 juin 1890
à Saint Sauflieu (80)
30 novembre 1914
à Bixschoote (Belgique)
Séminariste. Soldat au 8ème B.C.P. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de bronze. Tué à l'ennemi  
Gabriel Théodule DESSAUX 19 avril 1891
à Buigny-Saint-Maclou (80)
22 août 1914
à Bellefontaine (Belgique)
Élève au Petit Séminaire de Saint Riquier. Sergent au 120ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile d'Argent
- (Source: Plaque commémorative de la chapelle de Longuemort)  
Marcel Alfred GÉRARD 27 janvier 1890
à Saint Souplet (59)
26 août 1914
à Nancy (54)
Élève Séminariste - Clerc Tonsuré. Professeur au petit Séminaire d'Amiens. Sergent au 279ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Décédé suites de blessures de guerre à l'ambulance n° 101 à Nancy  
André Alphonse Alexandre HOCQUET 24 mars 1889
à Amiens (80)
22 août 1914
à Ugny (54)
Élève Séminariste à Amiens (80). Caporal au 67ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de bronze. Tué à l'ennemi  
Joseph Paul Marie Gabriel LEFEVRE 18 février 1892
à Amiens (80)
23 septembre 1914
à Sapigneul (51)
Clerc Tonsuré à Lille. Soldat au 205ème R.I. Tué à l'ennemie à Cormicy hameau de Sapigneul (51). Croix de Guerre avec étoile. Médaille Militaire à titre posthume. Repose à la NN La Maison Bleue à Cormicy (51). Ossuaire n° 1  
Michel Joseph SICOT 21 décembre 1882
à Amiens (80)
5 octobre 1914
au Four de Paris (51)
Sous diacre. Caporal au 72ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile. Tué à l'ennemi
- (Source: Plaque commémorative de l'église Sainte Anne)  
Victor Eugène Joseph TERNOIS 23 décembre 1892
à Chépy (80)
6 septembre 1914
à Esternay (51)
Élève du Petit Séminaire de Saint Riquier. Agent de Liaison au 73ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de bronze. Tué au château d'Esternay  
- -  


^ Sommaire

Année 1915

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
François Alphonse Camille ANDRIEUX 19 janvier 1845
à Molliens-au-Bois (80)
février 1915
au camp de Rastatt (Allemagne)
Curé de Flaucourt (80). Il s'était mis dans la cave, tellement le canon grondait. Il s'éclairait avec un petit allumeur électrique la nuit. Des soldats allemands aperçoivent le petit allumeur électrique, ils prétendent que c'est un téléphone, et, malgré son grand âge, brutalisent M. le Curé et l'emmène. Un officier lui relève brusquement la tête d'un coup de point sous le menton, et, lui passant un poignard sur la gorge, il lui criait Pastor, capout!. Les allemands ont tellement pratiqué l'espionnage qu'ils voient des espions partout. Prisonnier de Guerre décédé des suites de sa captivité. "Arrêté comme espion en août 1914, emmené en captivité dans un wagon à bestiaux et outragé par des soldats de Péronne ou il est interné le 6 octobre 1914 et réussis à se disculper devant le Conseil de guerre et réintégré au camp; transféré le 28 janvier 1915 à la citadelle de Rastatt (Allemagne), il meurt au début de février"
- (Source: La preuve du sang - Livre d’or du clergé et des congrégations (1914-1922))  
Georges Casimir Clément ANSELIN 1e novembre 1893
à Béalcourt (80)
14 juillet 1915
au Bois Bolante (51)
Élève Séminariste - Clerc Minoré. Brancardier au 72ème R.I. (1 citation). Tué à l'ennemi au Bois Bolante (51). Repose à la NN de Florent-en-Argonne (51). Sépulture n°1994  
Arthur Georges Jules DEVILLERS 1e avril 1883
à Authieule (80)
8 avril 1915
à Haudiormont (55)
Curé de Bertangles (80). Caporal Brancardier au 128ème R.I. Médaille militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de Bronze. Décédé suites de blessures de guerre
- (Source: Monuments aux Morts de Bertangle et d'Authieule (80))  
Henri Victor Joseph GRINCOURT 16 novembre 1889
à Albert (80)
25 septembre 1915
à Aubérive-sur-Suippes (51)
Clerc Minoré. Sergent au 8ème B.C.P. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile d'argent. Tué à l'ennemi  
Georges Émile Marcel HÉNONIN 20 août 1895
à Lihons (80)
29 septembre 1915
Sainte-Marie-à-Py (51)
Séminariste. Caporal au 402ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de Bronze. Tué à l'ennemi  
Fernand Louis LEJEUNE 3 novembre 1884
à Amiens (80)
13 janvier 1915
à Crouy près de Soissons (02)
Professeur des Écoles Chrétiennes. Lieutenant au 12ème Régiment de Tirailleurs Marocain. Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume. Croix de Guerre. Tué à l'ennemi  
Joseph Victor Frédéric Louis OZENNE 17 mars 1894
à Fressenneville (80)
25 octobre 1915
à Tahure (51)
Élève Séminariste. Sergent au 120ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume (1 citation). Tué à l'ennemi  
Anselme Ernest QUENU 5 août 1854
à Hallencourt (80)
13 avril 1915
à Ronssoy (80)
Curé du Ronssoy (80)
Victime civile
Resté à son poste au moment de l'invasion allemande (1914)
Décédé dans sa paroisse à la suite de mauvais traitements subis de la part des allemands en avril 1915  
Marie Emmanuel Pierre RENARD 1e juin 1895
à Ligny-en-Barrois (55)
8 septembre 1915
à La Harazée (51)
Séminariste. Aspirant au 70ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Tué à l'ennemi (1 citation)  
Théodore François Joseph SÉGARD 31 janvier 1869
à Hem-Hardinval (80)
23 octobre 1915
à Hem-Hardinval (80)
Ordonné prêtre le 29/06/1894
Vicaire à Rue (80)
Curé de Maurepas (80)
Infirmier à la 2e S.I.M. dans une ambulance du front
Réformé N° 2 le 14/08/1914 pour hémiplégie
Décédé suites maladie aggravée au service
- (Source: Monuments aux Morts de Maurepas et de Hem-Hardinval (80)  
Alphonse Nicolas Armand SINOCQUET 6 décembre 1884
à Neuville-Coppegueule (80)
27 juin 1915
au Bois Haut (55)
Novice. Domicilié à Soligny-la-Trappe (61), chez les trappistes. EV pour 3 ans le 24 octobre 1903. Réengagé pour 3 ans le 7 février 1908. Sergent Major au 272ème R.I. Croix de Guerre avec étoile de bronze. Tué à l'ennemi  
Jules Alfred Octave VILBERT 14 octobre 1882
à Hérissart (80)
16 mars 1915
au Camp Wittenberg (Allemagne)
Élève du Petit Séminaire de Saint Riquier et au Grand
Séminaire d'Amiens - Ordonné prêtre en 1907
Curé auxiliaire de Lesboeufs (80) canton de Combles
Arrêté comme Otage le 27/09/1914 à Lesboeufs (80)
Interné au camp de Wittenberg (Allemagne) le 4/10/1914
Interné au camp de Burg fin octobre 1914
Retour au camp de Wittenberg (Allemagne) le 24/10/1914
Décédé du typhus contracté en soignant les prisonniers du camp
Réinhumé au cimetière d'Hérissart (80)
Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume
Sur le Livre d'or des anciens Élèves du Petit Séminaire de Saint Riquier (80)
Sur les Monuments aux Morts de Lesboeufs et de Geudecourt (80)
Citation J.O. du 14 octobre 1922: " A bien mérité du pays au cours de la guerre pendant l'occupation ennemie dans les régions envahies. "
- (Source: A.Diocèse.Amiens 386/7- Le livre d'or du Clergé et des Ecclésiastiques)  
- -  


^ Sommaire

Année 1916

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Paul Georges Émile BOCQUET 21 décembre 1894
à Lucheux (80)
21 octobre 1916
à Haudremont près de  Douaumont (55)
Élève Séminariste. Caporal fourrier au 8e Régiment de Marches Tirailleurs. Tué à l'ennemi. Repose à la NN de Douaumont à Fleury-Devant-Douaumont (55). Sépulture n° 8312 -
(Source: Plaque commémorative de l'église de Lucheux (80))  
Jean-Baptiste Ulysse CARON 12 juin 1859
à Rainneville (80)
7 mars 1916 Curé - Doyen de Péronne
Victime civile
Attitude courageuse lors de l'invasion; obtint que la ville de Péronne fut épargnée (août 1914)
Nommé administrateur de Péronne
Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume
Ministère de l'intérieur JO.du 14/10/1923 " A bien mérité du pays au cours de la guerre et pendant l'occupation ennemie dans les régions envahies. "  
Fernand Henri CLÉMENT 23 décembre 1894
à Montdidier (80)
17 avril 1916
à Attiche (60)
Scolastique prov. de Paris, en exil à Fauquemont (Hollande). Soldat au 8ème R.Z. Médaille Militaire à titre posthume (2 citations). Tué par un obus au poste d'Attiche (60). Repose à la NN de Rémy (60). Carré C - Sépulture n° 80  
Alfred Gustave DEMARQUAY 29 décembre 1895
à Bray-sur-Somme (80)
9 avril 1916
à Cumières (55)
Élève Séminariste. Caporal au 8e B.C.P. Médaille Militaire à titre posthume (3 citations). Tué à l'ennemi au secteur du Mort-Homme -
(Source: Plaques commémoratives de la Mairie et de l'église de Bray-sur-Somme (80))  
80716 - Saint-Riquier - Paul Louis Marie DUFEUTRELLE.jpg

Paul Louis Marie DUFEUTRELLE
13 décembre 1894
à Auxy-le-Château (62)
23 avril 1916
à Vaux près de Verdun (55)
Curé d'Abbeville (80)
Clerc minoré
Aspirant au 147e R.I.
Blessé grièvement d'une balle au cou entre Douaumont et Vaux, décédé le même jour au poste de secours du Fort de Souville
Médaille militaire à titre posthume JO. du 11/04/1920
Citation de la 4e Division le 8/05/1916 " Sous-officier très brave. Le 23 avril 1916, son commandant de la Compagnie étant blessé au cours d'une attaque ennemie, a pris le commandement de la Compagnie. Frappé à mort au milieu de ses hommes au moment où il réorganisait sa Compagnie de la région de Verdun. "  
Anicet Émile Raoul DE SAINT GERMAIN 5 octobre 1895
à Avelesges (80)
25 mars 1916
au Bois d'Haudremont (55)
Élève Séminariste. Soldat au 8e R.I. Disparu au combat. Médaille Militaire à titre posthume  
80021 - Auguste Duhen.jpg
Auguste Marie DUHEN
29 août 1885
à Auxi-le-Château (62)
13 octobre 1916
à Bouchavesnes (80)
Entre à la Compagnie de Jésus, fais son noviciat à Arlon (Belgique)
Professeur au Collège d'Antoing (Belgique)
Lieutenant au 272e R.I. d'Amiens
Déclaré mort et disparu dans un trou d'obus
Son corps ne fut jamais retrouvé
Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume (2 citations)  
Jean Paul PESTRELLE 12 octobre 1895
à Hangest-en-Santerre (80)
23 octobre 1916
au Mort-Homme (55)
Séminariste. Caporal au 40e R.I. Médaille Militaire à titre posthume (2 citations). Tué à l'ennemi  
Eugène Édouard REVET 9 septembre 1887
à Flixecourt (80)
16 août 1916
à Belloy en Santerre (80)
Élève au Petit Séminaire de Saint Riquier. Sergent au 128e R.I. Tué à l'ennemi. Médaille Militaire à titre posthume (1 citation)  
- -  


^ Sommaire

Année 1917

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Louis François Philippe COUVREUR 3 octobre 1849
à Amiens (80)
14 juin 1917
à Celle (Allemagne)
Chanoine honoraire d'Amiens et de Guadeloupe. Curé-doyen de Nesle, l'abbé COUVREUR, fut enlevé en octobre 1914 par les Allemands. Ses paroissiens, pour obtenir son retour, multiplièrent les démarches auprès des chefs militaires qui les renvoyaient. Dès le lendemain, le Conseil municipal protesta officiellement contre cette arrestation. Le vicaire, l'abbé Albert Carrette, alla trouver lui-même le général, et obtint de lui la promesse que le doyen reviendrait, à la condition toutefois que la ville versât en or la somme de 13.000 francs. En un quart d'heure la somme fut recueillie. Mais le général garda l'or et le prisonnier. Emmené et interné à Celle (Allemagne) ou il décède en captivité le 14/06/1917
(Source: La Somme sous l'occupation allemande, 27 août 1914 - 19 mars 1917 par l'abbé Charles CALIPPE)  
80686 - Rubempré - Stanislas Debeauvais.jpg

Stanislas Jérémie Ignace Louis DEBEAUVAIS
21 décembre 1873
à Rubempré (80)
15 novembre 1917
à Commercy (51)
Élève de Notre Dame de Doullens, de Saint Stanislas d'Abbeville, de l'école Saint Martin
Institut Catholique de Paris - licencié ès sciences
Professeur de l'École Saint Martin
E.V. Aumônier de la 52e D.I. le 2/08/1914
Aumônier Militaire au 320e R.I. - 62e D.I.
Évacué pour maladie le 8/11/1917
Décédé des suites de maladie contractée au Front à l'ambulance 2/8
Ré-inhumé le 8/06/1921 au cimetière de Rubempré (80)
Sur le Monument aux Morts d'Amiens
Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume - Croix de Guerre
1) Citaton O. de la 104e Brigade du 21/06/1916 " Depuis le début de la campagne, n'a cessé de parcourir les tranchées et les postes de secours des secteurs de la brigade pour prodiguer ses encouragements aux blessés. Du 4 au 13 juin 1916, dans un secteur très éprouvé, a fait preuve d'un courage en réconfortant et en assistant avec une calme sérénité les blessés et les mourants dans un poste particulièrement visé par l'artillerie ennemie. "
2) Citation O. de l'Armée le 25/10/1917 (JO. du 5/01/1918) " Au cours des combats livrés dans la région de Verdun, s'est tenu constamment dans les postes les plus avancés ou circulait dans les tranchées de première ligne. N'a cessé d'exercer ses fonctions auprès des blessés et des mourants, sous les bombardements les plus violents. Animé de l'esprit de devoir poussé au plus haut point, a fait l'admiration de tous par son courage et son abnégation. "
- (Source: A.D. Amiens 1.R848)  
Félix Paul Yves Marie KESPERT 26 juin 1869
à Saint Valéry-sur-Somme (80)
3 novembre 1917
à Nouvion en Ponthieu (80)
Curé doyen de Nouvion-en-Ponthieu (80). Aumônier Divisionnaire au 4e D.I. (2 citations). Décédé suites maladie contractée au front  
Eugène Alexandre Paul THUILLIER 18 juin 1897
à Beauquesne (80)
17 juillet 1917
à Mourmelon le Petit (51)
Élève au Petit Séminaire de Saint Riquier. Sergent au 164ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de bronze. Tué à l'ennemi à l'ambulance 21/72 - SP 117  
- -  


^ Sommaire

Année 1918

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Isidore FERNET - 29 mars 1918
à Méricourt-sur-Somme (80)
Curé de Méricourt-sur-Somme (80). Victime Civile. Tué dans sa chambre lors d'un bombardement entre le 25 et le 29 mars 1918. Enterré à la Croix des Moines. (C'était le calvaire du Prieuré. Les anciens l'appelèrent longtemps "la Croix des Moines" situé au centre de Méricourt-sur-Somme (80))  
Michel Ernest Joseph Robert DUCROCQ 10 mars 1897
à Fieffes (80)
14 octobre 1918
à Saint-Dizier (52)
Clerc Minoré. Soldat au 128ème R.I. Décédé à l'Hôpital suites maladie contractée au service  
Lucien Henri Alix DUVAL 13 mars 1888
à Domart-sous-la-Luce (80)
5 octobre 1918
à Paris 4ème
Vicaire de Montières (80). Adjudant au 264ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile d'argent (2 citations). Décédé suites blessures à l'Hôpital Hôtel Dieu  
Louis Gaston GÉLY 7 mai 1898
à Amiens (80)
23 juillet 1918
à Sauvillers (80)
Curé à Amiens. Soldat au 272ème R.I. Médaille Militaire à titre posthume. Croix de Guerre avec étoile de bronze. Tué à l'ennemi  
Clément Émile Jules HARGER 1er février 1890
à Belleuse (80)
19 novembre 1918
à Zeveren (Belgique)
Séminariste. Soldat à la S.S.E.M.R. du G.M.P. tué par une bombe d'avion au poste de Commandement de la 77ème D.I.  
René LEGRIS 1875
à Amiens (80)
20 février 1918
à Amiens (80)
Chanoine - Vicaire Général, honoraire, supérieur au Grand Séminaire d'Amiens qu'il s'occupait de réorganiser. Victime civile. Décédé des suites de maladie aggravée au service  
- -  


^ Sommaire

Années autres

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Emmanuel Marie Joseph Alexandre CHAUFFERT 26 janvier 1880
à Aumale (76)
21 février 1919
à Strasbourg (67)
Prêtre à la Compagnie de Jésus. Aumônier titulaire de l'ambulance 8/11 au 72ème R.I. (1 citation). Décédé des suites d'une maladie contractée au service. Repose à la NN de Cronenbourg à Stasbourg (67). Carré A-C. Sépulture n°68  
Gabriel Pierre Georges DELEHAYE 30 janvier 1886 21 juin 1923
à Saint Gratien (80)
Curé de Saint Gratien. Caporal Brancardier à la 2ème Section Infirmiers Militaire. Décédé des suites d'intoxication par gaz à Verdun en 1918  
Marie Eugène Louis Nicolas DELAPORTE 5 décembre 1849
à Marquivillers (80)
18 juin 1922
à Amiens (80)
Curé de Folleville (80) en 1902. Victime Civile. Les Allemands arrêtent M. Delaporte comme suspect, et s'étant offert comme otage pour remplacer un père de famille, est emmené en Lithuanie où, pendant huit mois, il put apprécier en ses vigilants gardiens l'art raffiné en matière de représailles. Libéré, il exerce le ministère à Sainte-Anne d'Amiens. Décédé au presbytère de Sainte-Anne à Amiens. Médaille d'argent des Victimes de l'Invasion  
Constant Léopold DUCHET 19 décembre 1882
à Abbeville (80)
21 novembre 1920 Prêtre - Professeur. EV pour 3 ans dans le 94e R.I. le 8 novembre 1902. Démobilisé le 2 mars 1919 (3 citations). Décédé subitement  
Fernand Ephraïm MADOUX 13 décembre 1875
Hangest-Sur-Somme (80
13 juillet 1921
à Maucourt (80)
Curé de Saint Gratien (80). Brigadier aumônier-infirmier au 115ème R.A.L. (1 citation). Intoxiqué par les gaz le 1er avril 1917. Décédé des suites de la Guerre  
Henri Jean Auguste MANN 16 août 1887
à Amiens (80)
23 juillet 1922 Professeur au Petit Séminaire. Mobilisé au 321ème R.I. réformé N° 1. Décédé des suites de maladie contractée au service  
80628 - Le Plessier-Rozainvillers - Jules Morelle.jpg

Jules Laurent Benjamin MORELLE
16 mai 1849
au Plessier-Rozainvillers (80)
9 janvier 1923
à Saint-Brieuc (22)
Professeur au Lycée Saint-Stanislas d'Abbeville 1872
Vicaire d'Amiens 1873-1885
Curé dans la Somme 1885-1887
Vicaire à Saint-Ambroise à Paris 1886-1887
Vicaire général à Saint-Brieuc 1893-1906
Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier le 13/07/1906
Victime civile décédée des suites de la guerre
Sept ans de service militaire comme aumônier militaire au R.C.C.
1) Chevalier de la Légion d'honneur JO. 08/09/1922
2) Médaille des réfugiés
3) Commandeur Ordre Léopold II le 09/08/1919 " Pour son dévouement aux nombreux Belges réfugies dans le diocèse de Saint-Brieuc pendant les hostilités. "
Citation du 19/08/1922 " S'est toujours fait remarquer par son patriotisme ardent et par son esprit de conciliation, en même temps que son loyalisme aux institutions républicaines. Pendant la guerre a pratiqué l'union sacrée de la façon la plus fervente, la plus éclairée et la plus utile. A rendu ainsi les services les plus éminents à la cause nationale. "  
Georges Émile Charles ROUSSEL 11 mai 1883
au Meillard (80)
22 février 1921 Supérieur du Petit Séminaire d'Amiens. A la 2ème Section Infirmier Militaire. Ambulance 151 D.I. démobilisé en mars 1919. Décédé des suites de maladie contracté au front
Citation O. - S.S.C.A. 1917 " Infirmier laborieux, actif et dévoué. Au cours des journées des 16, 17, 18 et 19 avril 1917, dans des conditions de fonctionnement difficiles et souvent dangereuses, a efficacement contribué aux premiers soins et a l'évacuation rapide des blessés dans une ambulance proche de la ligne de feu et soumise à des bombardements répétés. "  
- -  


^ Sommaire

Soeurs-Infirmières

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Marie Eugénie "Léonie" BORIES 4 mars 1884
à La Bastide, commune de Salmiech (12)
17 avril 1916
à Paris 14e
Soeur Céline des soeurs de Saint Joseph de Cluny. Infirmière à Amiens. Sous l'occupation allemande, infirmière à l'Hôpital de la Compagnie des mines d'Anzin et à Denain (59), puis chassée de l'Hôpital par les autorités allemandes. Rapatriée le 15 janvier 1915. Décédée des suites des souffrances et fatigues de Denain, à son domicile de la Congrégation des Soeurs Saint Joseph de Cluny, rue Méchain  
Eugénie Martine CHARLET 7 janvier 1882
à Hombleux (80)
Hôpital de Chartres Soeur Madeleine des Filles de la Charité. Infirmière à Albert et à l'hôpital Mixte de Chartres. Chevalier de la Légion d'Honneur (1914). Croix de Guerre (1 citation: Ordre de Mission Française près de l'armée Britannique en 1917 )
"A constamment montré depuis le début de la guerre, le plus grand dévouement et le plus grand courage . Le 22 août 1914, a sauvé ses blessés en se jetant au devant des allemands qui s'apprêtaient à tirer sur eux. Le 22 septembre 1914, a évacué des orphelins, des blessés civils, et militaires sous un très violent bombardement. Ayant reçu ordre de faire évacuer l'hôpital ou plusieurs obus étaient tombés, n'a quitter son poste que lorsque tout le personnel et le matériel furent hors de danger, a fait enlever tout ce qui avait de la valeur dans la basilique."  
Élisabeth Clémence GUITTARD 30 mai 1868
à Saint-Cirgues-sur-Couze (63)
15 mars 1923 Soeur Anne Marie des soeurs de Nevers. Supérieure de l'Hôpital de Warlloy Baillon (80). Médaille militaire de la Royal Red Cross de 1e classe (Croix rouge royale) en 1918. Médaille militaire de la Royal Red Cross de 2e classe en 1919.
Médaille de Reconnaissance Française (JO. du 13/01/1920)
" A, depuis le début de la Guerre, prodigué à l'hospice de Warlloy Baillon ses soins avec un dévouement inlassable à des milliers de grands blessés des armées française et britannique et n'a cessé ses services qu'en août 1917 lorsque par suite de l'éloignement du front, l'armée britannique renonça à transporter ses blessés dans cet établissement."
Décédée des suites de surmenage de la guerre  
Marie Anne Adèle PINCZON DU SEL 2 février 1871
à Montdidier (80)
26 novembre 1917
à Lille (59)
Mère Marie de Saint-Auguste des Auxiliatrices des âmes du Purgatoire. Garde malade des Pauvres de Lille (1914). Sous l'occupation allemande, Infirmière Bénévole et veilleuse de Nuit, Ambulance des prisonniers de guerre français, anglais et belges à Lille. Décédée selon toute apparence d'une méningite  
- -  


^ Sommaire

Morts de la guerre 1939-1945

Années 1939-1945

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Pierre CARPENTIER 2 juillet 1912
à Libercourt (62)
30 juin 1943
à Dortmund (Allemagne)
Ordonné prêtre le 29 juin 1938. Vicaire de Saint Gilles. Sous-lieutenant au 51ème R.I. Résistant des Réseaux Cohors-Asturies et-Pat. Aide au passage d'aviateurs Alliés à rejoindre l'Espagne, puis dénoncé. Arrêté par la gestapo, puis déporté à Bochum (Allemagne). Condamné à Mort, puis décapité. Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume. Croix de Guerre avec palme. Médaille de la Résistance
- (Source: Monuments aux Morts d'Abbeville (80))  
80368 - Friville-Escarbotin - Abbé Alfred Caron.jpg
Alfred CARON
15 mars 1909
à Amiens (80)
janvier 1945
à Ellrich (Allemagne)
Curé de Friville-Escarbotin (80) en 1937. Victime civile. Condamné pour avoir célébré un office religieux pour le repos de l'âme d'aviateurs anglais tombés sur sa paroisse. Décédé en déportation
- (Source: Plaques commémoratives de l'église de Friville-Escarbotin (80))  
Jacques Gabriel COUVRET 16 février 1914
à Paris 19ème
20 octobre 1939
à Schwabwiller (67)
Vicaire. Caporal à la 206ème Compagnie d'aérostiers. Tué à l'ennemi  
80278 - Erches - Émile Lavallart.jpg

Émile Jean Baptiste Charles LAVALLARD
25 mai 1907
à Cramont (80)
13 avril 1945
au camp de Mauhausen (Autriche)
Élève du Collège de la Providence d'Amiens
Petit Séminaire de Conflans
Rentre à 15 ans au Grand Séminaire d'Amiens en continuant ses études à la Providence
Baccalauréat 1ère et 2e partie
Étudiant à l'Institut Catholique de Paris en 1930
Ordonné prêtre le 20/12/1930
Étudiant à l'Institut Biblique de Rome
Licencié en Écriture Sainte
Ordonné prêtre le 20/12/1930
Professeur d'Écriture Sainte au grand Séminaire de 1934 à 1936
Vicaire de la paroisse Saint Germain à Amiens
Prêtre en 1938 de Bouchoir (80)
Mobilisé en 1939
Hôpital complémentaire N° 312 - Caporal-Infirmier
Hôpital Complémentaire des Vertes Voies à Vouziers - Caporal-Infirmier
Démobilisé le 14/08/1940
Entre en Résistance en 1942
Vice Président du Mouvement Front National
Recueil des pilotes de forteresses abattues
Participe à des parachutages d'armes sur le Plateau du Quesnoy
Arrêté le 24/04/1944 emprisonné à la citadelle d'Amiens transféré au camp de Royaldieu à Compiègne
Déporté le 4/06/1944 à Neuengamme, Orainenbourg, Falkensse dans une usine de chars et d'obus au camp de Sachsenhausen
Mort en déportation au ravier du camp d'extermination de Mauthausen près de Litz (Autriche)
Mention: Mort en Déportation du 14/02/1995
Sur le Monument aux Morts et sur une plaque commémorative dans l'Église de Bouchoir (80) lui rend hommage
Une rue du village porte son nom à Bouchoir (80)
Témoignage:
L’Abbé Lavallard arrêté le 24 avril 1944 à Amiens comme résistant aurait pu rester au camp de Sachsenhausen dans le block spécial réservé aux prêtres mais il a refusé pour rester avec tous ses amis. Son comportement en notre faveur lui a valu d’être par la suite transféré à Mauthausen.
- (Source: Témoignage de Guy Lesimple résistant déporté)
- (Source: AD. DA 346 Amiens)
- (Source : J.O.R.F. n° 002 du 04/01/1994)  
80481 - Lihons - Abbé Leblanc.jpg

Jean-Baptiste Clément Joseph LEBLANC
1 septembre 1899
à Ascq (59)
2 juillet 1944
à Dachau (Allemagne)
Professeur au petit séminaire de Saint Riquier
Curé de Framerville, Lihons, Vauvillers, Herleville et Rainecourt (80)
Mobilisé comme Sergent au Service de Santé
Aumônier du centre hospitalier de Paris Plage
Fait prisonnier interné Ofllag X.C à Lübeck
Rentre à Framerville après de 2 ans de captivité
Résistant
Arrêté le 19/05/1944
Fait parti du convoi n° 7909 dit " train de la mort "
Convoi du 02/07/1944 au départ de Compiègne (60) à destination de Dachau (Allemagne)
Décédé lors de son transfert de Compiègne (60) à Dachau (Allemagne)
Mention: Mort en déportation
Inscrit sur la Plaque commémorative du train de la Mort d'Amiens
Une place d'Herleville porte son nom
Sur les Monuments aux Morts de Framerville et de Herleville, de Vauvillers (80)
Sur le Monument aux Morts d'Ascq (59)
- (Source: J.O.R.F. n° 41 du 18/02/1994 page 2803, et aux A.D Amiens fond Vasselle)  
Albéric Firmin Alphonse TRANCART 14 octobre 1869
à Guignemicourt (80)
8 juin 1940
à Ételfay (80)
Desservant à Tertry (80) le 01/11/1903
Curé d'Ételfay (80) le 15/01/1918
Victime civile
Durant le premier exode d'Ételfay en 1940, les bombes et mitraillages visent les réfugiés. L'abbé TRANCART sera mitraillé sur la route dans son automobile en juin 1940  
80082 - Belloy-sur-Somme - Abbé André Vacavant.jpg
André Joseph Émile VACAVANT
12 décembre 1909
à Loeuilly (80)
24 mai 1940
à Lourches (59)
Professeur au Petit Séminaire de Saint Riquier
Curé de Belloy-sur-Somme (80)
Lieutenant au 72e R.I.
Tué à l'ennemi
Ré-inhumé le 21/11/1947 à l'ancien cimetière Saint-Acheul
Chevalier de la Légion d'Honneur - Croix de Guerre
Mention: Mort pour la France
- (Source: A.D. Amiens D.A 339)  
VAN THLEM Curé de Neuville-Coppegueule (80). Victime civile. Tué par une bombe dans son presbytère  
Dominique Marie Charles Albert Ignace Joseph VUILLAUME 31 juillet 1909
à Hestrud (59)
21 juin 1940
à Malo-les-Bains (59)
Vicaire à Sainte Jeanne d'Arc. Sergent-Infirmier à la 2e Section d'infirmiers militaires. Décédé sous un bombardement. Repose à la NN de Zuydcoote (59). Carré 2. Sépulture n° 449  
- -  


^ Sommaire

Liste des abréviations utilisées

- Lexique des abréviations militaires
- EV : Engagé volontaire
- SP : Secteur Postal
- NN : Nécropole Nationale

Visuel sources.png Sources

  • Fiches extraites du site mémoire des hommes
  • Cité dans le Livre Mémorial des Déportés de France de la F.M.D. Tome 2 page 838 - Cité dans les Sorciers du Ciel de Christian Bernadac - Abbé Émile Jean Baptiste Charles LAVALLART
  • Cité dans le Livre Pour Dieu et la Patrie de Jean Pélissier - Édt Bonne Presse - Abbé Émile Jean Baptiste Charles LAVALLART
  • La preuve du sang - Livre d’or du clergé et des congrégations (1914-1922) - (A.Diocèse.Amiens 99.BI.BDA )


^ Sommaire