Dictionnaire des termes du Blason - O

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour au dictionnaire des termes du blason

Dictionnaire des termes du blason

Accueil - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Voir aussi : Héraldique - Blasons des régions et départements français ou des anciens pays et anciennes provinces français


Oiseau : Volatile dont aucune forme, ni attribut, n'indique l'espèce. Il peut être becqué, langué, membré ou armé, lorsque l'émail concerné est différent de celui du corps. Lorsque les ailes paraissent étendues, il est dit au vol éployé. Si la pointe des ailes est dirigée vers le bas, il est dit au vol abaissé.


Ombelle : Espèce de parasol à-demi fermé qu'on voit dans quelques armes italiennes au-dessus des clefs de Saint-Pierre, comme concession papale.


Ombre : Image si déliée qu'on voit le champs et ses meubles au travers. Voir "Lion" et "Soleil".


Ondé : Se dit des lignes arrondies en forme des ondes d'une rivière.


Ondoyant : S'applique aux sinuosités d'un serpent.


Onglé : Se dit de l'émail des ongles des animaux, à moins qu'il ne s'agissent des animaux carnassiers, auxquels on applique en ce sens le terme "armé".


Or : L'un des deux métaux employés en armoiries. En gravure, l'or est indiqué par des points.


Orangé : Cette nuance est de la dernière rareté en armoiries. Il n'existe pas de système de hachures universellement adopté pour exprimer l'orangé.


Oreillé : Se dit :

1° des petits angles qui se trouvent à chaque côté d'une coquille
2° des animaux lorsque les oreilles sont d'un autre émail que leur corps.


Orle : Bordure intérieure dans un écu, dont elle ne touche pas les bords. Quelques fois, l'orle est arrondie en forme de grand annelet et prend alors le nom d'"orle rond" ou "cyclamor".


Orle (En) : Se dit d'objets rangés dans la direction qui est propre à l'orle.


Otelle : Figure considérée par les uns comme une amande par les autres comme un fer de lance. Généralement dessinées par quatre, disposées en sautoir, il est bien probable qu'on doit y voir une croix pattée mal dessinée et que les parties du champ comprises entre les bras de la croix ont été trop rétrécies.


Ouvert : Se dit :

1° des tours et des châteaux dont l'ouverture de la porte est d'un autre émail que celui de la tour elle-même
2° de la pomme de grenade lorsque la fente perpendiculaire est d'un autre émail que le fruit
3° des ailes d'oiseaux, principalement de ceux qui servent de supports, pour indiquer que lesdites ailes s'éloignent du corps.