Dictionnaire des termes du Blason - D

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour au dictionnaire des termes du blason

Dictionnaire des termes du blason

Accueil - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Voir aussi : Héraldique - Blasons des régions et départements français ou des anciens pays et anciennes provinces français


Daim : Il est plus petit que le cerf, avec une ramure plus plate et plus large que celle du cerf ordinaire.


Dalmatique : Voir anges


Danchée : il se dit des pièces, telles que le pal, le chef, la fasce lorsqu'elles sont terminées par des pointes en forme de dents.


Dauphin : L’attitude ordinaire de ce poisson est d'être posé en pal, courbé vers senestre, la tête en haut, et la queue ordinairement tournée vers le flanc dextre. On en trouve posés horizontalement, ce qui est exprimé par le mot "nageant" et d'autres qui nagent dans la mer et portent la queue levée.


Décapité : Synonyme "d'étêté", se dit des animaux représentés sans la tête, qui semble coupée.


Dédale : Cette espèce de labyrinthe est représentée sous la forme de troix haies concentriques.


Défaillant : Se dit d'un objet auquel il manque la moitié dextre ou la moitié senestre. Il est dit défaillant de ce côté où la moitié a été ôtée. Par exemple, une fleur de lys, privée de sa moitié dextre, sera dite défaillante à dextre.


Défendu : Se dit du sanglier et de l'éléphant lorsque leurs dents ou défenses sont d'un autre émail que la tête.


Défenses : Dents des éléphants et sangliers.


Dégarni : Se dit d'une épée sans garde.


Dégouttant de sang : Se dit des membres d'hommes ou d'animaux coupés ou arrachés, desquels tombent des gouttes de sang.


Démanché : Se dit des oiseaux privés de leurs pattes.


Demi-cercle trèflés : L'aigle dans les armes de Prusse ou de Brandebourg est représentée avec un filet d'or sur chaque aile qui sortant du corps, suit la direction de l'aile et se termine en trèfle. Cet ornement n'est autre chose que la lame de métal qui servait aux premiers temps de la chevalerie à fixer une telle aigle, découpée en cuir ou peut-être taillée en bois, sur l'écu du chevalier.


Demi-ramure : Voir ramure


Demi-vol : Voir Vol


Denché : Se dit des pièces héraldiques et des partitions lorsque les lignes dont elles se composent sont à angles rentrants et saillants, en forme de dents de scie de grandes dimensions.


Denchure : Filet ou listel denché, formant le bord supérieur de l'écu.


Dentelé : Dentelé est le denché dont les angles sont plus petits et plus nombreux.


Denticulé : Se dit d'une espèce de bordure composée de créneaux ou de denticules semblables à celles qui se mettent aux corniches d'architecture.


Dépouille : De lion, d'âne, etc… indique la peau de ces animaux.


Désarmé : Se dit d'un animal qui n'a point d'ongles.


Devise : Sentence concise, inscrite sur un listel au dessous de l'écusson des armes.


Dextre : Terme pour indiquer le côté droit, qui, pour ce qui regarde les armoiries, se trouve à la gauche du spectateur.


Dextrochère : Nom du bras qui se dirige du côté dextre de l'écu vers senestre. Il montre toujours le coude ; autrement ce serait un avant-bras.


Diable : Meuble très rare.


Diadémé : Se dit d'un aigle dont la tête semble posée sur un besant d'or qui represente une auréaole. C'est surtout l'aigle éployé ou à deux têtes qu'on voit orné de cette espèce de diadème.


Diamants : Tantôt triangulaire, tantôt en forme de losange, ils sont toujours taillés à facettes.


Diapré : Arabesques ou lignes diversifiées dont on avait coutume autrefois de charger les grandes surfaces unies dans les armoiries, surtout le champs, mais également les pièces héraldiques. Ces ornements sont arbitraires et ne forment pas une partie intégrante des armoiries, bien que dans plusieurs cas l'ignorance des dessinateurs les ait fait prendre pour tels. C'était surtout dans les sceaux et les vitraux qu'on introduisait le diapré en forme de rosettes, de treillis, d'animaux, de feuillages etc… afin de varier la monotonie des grande spièces héraldiques ou de l'espace du sceau autour de l'écusson. Le moyen-âge nous en a légué les exemples les plus brillants. En appliquant cette ornementation, il faut prendre garde soigneusement que le diapré, soit par la faiblesse de sa couleur, soit par le défilé de ses contours, occupe toujours une place subordonnée par rapport aux meubles véritables de l'écu.


Diffamé : Se dit des animaux privés de leur queue.


Diminué : Se dit de pièces héraldiques dont la largeur est amoindrie.


Divise : Fasce retrécie, posée en chef de l'écu.


Divise en chevron : Voir Chevron (Divisé en)


Dolce : Animal rampant, espèce de panthère ou de renard qu'on retrouve exclusivement dans les armoiries italiennes.


Doloire : Espèce de hache sans manche ou à manche très court destinée à dégrossir les douves des tonneaux ou peut-être à dépecer les animaux tués à la chasse.


Doublets : Moucherons posés de profil.


Dragon : Cet animal chimérique a la tête d'un crocodile, la langue terminée en pointe de dard, les pieds d'un aigle, des ailes de chauve-souris, le corps et la queue d'un serpent, cette dernière tournée en volute, le bout élevé. Dans les armoiries on trouve encore des dragons sans ailes et avec quatre pattes ou entièrement sans pattes. Le "dragon monstrueux" a une tête humaine et la barbe composée de serpents qu'il empoigne d'une de ses pattes. Les armes de Raynon en Kent, offrent l'exemple d'un dragon vollant.


Dragonné : Se dit d'animaux dont le corps se termine en queue de dragon.


Drapeau :


Duc : Petite espèce de hibou, toujours posée de front.



Dictionnaire des termes du blason

Accueil - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Voir aussi : Héraldique - Blasons des régions et départements français ou des anciens pays et anciennes provinces français