Dictionnaire des termes du Blason - B

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour au dictionnaire des termes du blason

Dictionnaire des termes du blason

Accueil - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Voir aussi : Héraldique - Blasons des régions et départements français ou des anciens pays et anciennes provinces français


Badelaire : Sabre recourbé à la pointe.


Bague : Anneau destiné à être porté au doigt, ordinairement châtonné d'un rubis, d'un diamant ou d'une autre pierre précieuse.


Baillonné : Indique que les animaux, ainsi désignés, tiennent un bâton entre leurs dents.


Baliste : Ancien instrument de guerre, dont seules les armoiries anglaises offrent l'exemple. Il est représenté sous la forme d'un poteau, soutenu d'un socle et traversé d'un levier posé diagonalement, supportant une pierre.


Bande : Pièce héraldique formée de deux lignes diagonales parallèles tirées de dextre à senestre, l'espace entre ces deux lignes constituant la bande.


Bandé : Couvert de bandes en nombre pair. On dit encore que des têtes de More ou autres têtes humaines ont les yeux bandés lorsqu'ils portent un ruban qui leur passe sur les yeux, ce qui toutefois se rencontre rarement.


Bande (En) : Se dit

1° de pièces longues, posées dans la direction diagonale propre à la bande
2° d'objets rangés dans cette même direction diagonale.


Banderole : Petit drapeau assez long et peu large terminé en pointe.


Bannière : Drapeau de forme précisément carrée.


Bar : Espèce de saumon, mais beaucoup moins fourni que celui-ci. Les bars sont ordinairement posés en pals, au nombre de deux, et adossés.


Barbé : Se dit de l'émail de la barbe des coqs, des boucs, des licornes, etc.


Bardé : Se dit d'un cheval revêtu d'une armure.


Barre : Pièce héraldique formée de deux lignes diagonales parallèles tirées de senestre à dextre, l'espace entre ces deux lignes constituant la barre.


Barré : Couvert de barres en nombre pair.


Barre (En) : Se dit

1° de pièces longues, posées dans la direction diagonale propre à la barre
2° objets rangés dans cette même direction diagonale.


Barroqne (En) : Se dit d'animaux qui, servant de supports, sont passants et semblent sortir de derrière.


Basilic : Dragon à tête de coq.


Bastillé : Se dit de pièces dont le bord inférieur est muni de créneaux. Ainsi on trouve des chefs bastillés et des fasces et bandes bastillées.


Bâton : Ce nom qui s'applique en premier lieu aux bâtons ordinaires, est encore celui de la cotice lorsqu'elle se présente sous une ferme très raccourcie, ce qui était le cas par exemple en France dans les armes de plusieurs princes légitimes issus du sang royal. On nomme aussi bâton des cotices très diminuées.


Bâton d'Esculape : Verge accolée d'un serpent, qui a la tête à dextre.


Bâtonné : Indique que les animaux, ainsi désignés tiennent un bâton entre leurs dents.


Bâtons fleurdelisés : Bâtons dont le sommet est terminé en-fleur-de-lis. Souvent ils sont arrachés, ce qui veut dire qu'ils montrent des racines comme s'ils étaient arrachés du sol.


Becqué : Indique l'émail du bec des oiseaux.


Beffroi : Le vair prend ce nom quand il contient moins de tires et de pièces que d'ordinaire, ce qui a pour résultat que ces pièces reçoivent une plus grande dimension.


Bélier : Cet animal se distingue des agneaux, brebis et moutons par ses cornes tournées en volute.


Bélier militaire : Ancien instrument de guerre, destiné à battre les murailles en brêche ou à enfoncer les portes des places fortifiées. Il avait la forme d'une poutre posée horizontalement, suspendue à deux chaînes et terminée sur le devant en tête de bélier.


Béquille de Saint-Antoine : Aussi appelée Tau ou Taj. Petite figure en forme de croix pattée, à laquelle manque le bras supérieur.


Besant : Monnaie d'or ou d'argent, sans empreinte, toujours posée dans un champ de couleur. Lorsque le contour d'un visage humain est tracé sur sa surface, elle est dite figurée.


Besant-tourteau : Rondette partie, coupée ou écartelée d'un métal et d'une couleur toujours placée dans un champ de couleur.


Billetés : Indique qu'un champ est entièrement couvert de billettes, comme dans un échiqueté il est couvert de carreaux. Le billeté est excessivement rare et ne se voit que dans quelques armoiries anglaises.


Billette : Meuble héraldique en forme de carré allongé, posé perpendiculairement. Lorsque la billette est posée horizontalement, elle est dite couchée. On trouve des billettes posées de biais, vidées, et percées en rond.


Bisse : Nom du serpent quand il est enroulé et que son corps fait plusieurs nœuds.


Blé : voir Gerbe.


Bœuf : Cet animal se reconnaît à sa queue pendante.


Bonnet albanais : Bonnet retombant sur le dos et terminé en pointe, communément orné d'une houppe.


Bordé : Se dit des pièces dont les bords sont d'un autre émail que le reste, et des écus dont le champ est entouré d'un bord d'un autre émail beaucoup moins large que la bordure héraldique.


Bordure : Pièce en forme de ceinture qui environne l'écu. Elle a un sixième de la largeur du champ. Plus large, elle deviendrait le champ et le champ prendrait les dimensions exigües d'un écusson en abîme.


Borée : Synonyme d'Aquilon et d’Éole.


Bouclé : Se dit

1° de l'annelet qui se trouve d'ordinaire au collier des chiens,
2° de l'anneau qu'on voit souvent passé dans les narines d'un buffle, d'une tête de léopard, etc.


Boules : Elles sont ombrées pour leur donner du relief. Dans les armoiries allemandes elles prennent presque sans exception la place qui dans les autres pays est occupée par les besants et les tourteaux. Cependant, il existe une différence réelle entre les boules d'une part et les tourteaux et besants d'autre part, car on les trouve réunis très distinctement dans les armoiries de la famille de Médicis.


Bourdon de pèlerin : Bâton fait au tour avec deux ornements, l'un aux trois quarts, l'autre au haut, en forme de pomme.


Bourdonné : Se dit des figures dont les extrémités sont terminés en forme de bourdon de pèlerin.


Bourlet : Nom du tortil, placé en général au sommet du casque, servant d'attache aux lambrequins et composé de deux ou plusieurs rubans enroulés, alternativement de métal et de couleur. Le bourlet est une pièce indifférente qui peut être mise ou omise, mais qui contribue à l'aspect gracieux d'une armoirie.


Bourse : Bourse de cuir qui servait autrefois à puiser de l'eau et qui sont assez fréquentes dans les armoiries anglaises. Au cours du temps, la forme de cet objet a subi plusieurs changements. On la représente communément sous la forme fantastique.


Bouterelle - Bouterolle : Meuble que l'on regarde comme le bout d'un fourreau d'épée, mais qui probablement a été dans l'origine, une feuille de nénuphar ou de tilleul.


Boutoir : Le bout du nez d'un sanglier. Quand la hure de sanglier, dont la position ordinaire est d'être mise horizontalement, est posée en pal, on dit qu'elle a le boutoir vers le chef de l'écu.


Boutonné : Se dit :

1° du cœur d'une rose héraldique
2° d'un rosier qui porte des boutons
3° des boutons qu'on voit quelquefois entre les feuilles d'une fleur-de-lis qui dans ce cas reçoit le nom de fleur-de-lis épanouie
4° des boutons aux vêtements d'une figure humaine.


Brebis : Cet animal est toujours représenté paissant c'est-à-dire la tête baissée comme pour prendre sa nourriture. Cette attitude le distingue du mouton qui porte la tête levée.


Bretessé : Se dit de pièces héraldiques, telles que fasces, pals, croix, etc., qui sont crénelées sur toutes leurs faces, les créneaux des deux côtés étant opposés l'un à l'autre. Les pièces sont bretessées et contre-bretessées, lorsque les créneaux de l'un des côtés répondent aux espaces vides de l'autre côté.


Bris d'huis : Nom d'un verrou antique à queue pattée, aussi appelé vertenelle.


Brisé : Se dit :

1° des objets rompus, comme lances, etc. et s'applique aux chevrons dont la cîme est déjointe.
2° des armoiries dans lesquelles une brisure ou différence a été introduite afin de les distinguer de celles des autres d'une famille.


Brochant : Se dit d'une pièce héraldique ou d'un meuble ordinaire qui passe sur un autre objet qu'il couvre en partie. On dit "brochant sur le tout", quand cette pièce brochante est le dernier objet qu'on nomme en blasonnant une armoirie.


Brosse : Meuble très rare en armoiries, représenté communément le manche en bas et les poils en haut.


Broyes : Aussi appelé Morailles. Quoique plusieurs auteurs aient pris ces objets pour des morailles, instrument des maréchaux-ferrants servant à serrer le nez des chevaux qu'ils doivent ferrer, il y a l'apparence que ce sont des pièces destinées à broyer une substance quelconque, et que c'est de là qu'elles ont été nommées broyes.


Buffle : La tête de buffle se reconnaît à la particularité qu'un anneau est passé dans ses narines.


Buis : Arbrisseau représenté droit dans l'écu. Son émail est le sinople.


Buisson : Touffe d'arbrisseaux sauvages et rameux.


Burèle : Fasce réduite à la moitié de son épaisseur. S'il y en a plusieurs dans l'écu, ils doivent être en nombre pair.


Burelé : Nom du fascé lorsqu'il a dix pièces ou plus.


Buste : La moitié supérieure d'un corps humain représenté sans bras. Lorsqu'on voit des restes de bras, le buste est aux bras mutilés ou tronqués.


Bute : Outil des maréchaux-ferrants pour couper la corne des chevaux, plaque de fer carrée avec son manche en forme de manivelle.

Dictionnaire des termes du blason

Accueil - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Voir aussi : Héraldique - Blasons des régions et départements français ou des anciens pays et anciennes provinces français