DUPREY Pierre

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


< Retour à Chanteloup


Seigneur et patron de Chanteloup, Cérences, Bricqueville près la mer, Saint-Martin le Vieux, Verge Sainte-Marguerite ; Conseiller du roi, lieutenant ancien civil et criminel au bailliage et siège présidial de Coutances[1].

Pierre Duprey, écuyer, était le fils de Nicolas Duprey, écuyer, et de Françoise Cherpy, originaire de Saint-Nicolas de Coutances. Il fut d'abord avocat et procureur du Roi au Cap Français en Saint-Domingue partir de 1745. De retour en France en 1763, il fut conseiller du roi et lieutenant ancien civil et criminel au bailliage et siège présidial de Coutances. Selon ses propres comptes, il laissait dans la colonie une fortune évaluée à 249 693 livres. Le 23 décembre 1769[2], par contrat passé devant les notaires du Châtelet à Paris, il acheta de la marquise de Thiboutot et du duc de Coigny au prix de 304 800 livres tous les biens qui avaient précédemment appartenu aux Montgommery à Chanteloup, Bricqueville, etc ...

Il se maria une première fois à Mlle du Plessis Beaujouan, fille d'un planteur dont il eut une fille décédée en 1751. en 1755, il épousa en secondes noces Marie Catherine d'Alban, fille de Joseph, chirurgien du Roi et de Louise Bourgeois de Boinier, dont il eut trois filles : deux moururent sans postérité. Il maria sa fille Françoise Louise Victoire à Philippe Francois Abaquesne de Parfouru, seigneur et patron de Parfouru-sur-Odon, maître des comptes et aides-ès-finances de Normandie à Rouen en 1774 dont naquit Henriette, Gabrielle Abaquesne de Parfouru, née à Coutances en 1781, mariée à Patient, Aimable, Camille Boudier de la Valeinerie, capitaine d'infanterie, décédé au château de Chanteloup en 1861.

Pierre Duprey fut le dernier seigneur de Chanteloup.

Sources et notes

  1. « Procès-verbal de l'assemblée générale des Trois ordres du grand bailliage de Cotentin », Imprimerie G. Joubert, Coutances 1789.
  2. Abbé P. BEHIER, Bricqueville sur Mer, Coutances, OCEP, 1975.