Cousinade

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Une cousinade est un rassemblement de famille, dont tous les participants descendent d'un seul et même couple. Les cousinades se sont développées proportionnellement à l'engouement pour la généalogie.

Les cousinades se déroulent en général dans le village d'origine du couple dont la descendance a été établie. Une messe est souvent célébrée, suivie d'un grand repas. Les convives, dont la majorité ne se connaissent pas, sont identifiés par des macarons de couleur, chaque branche ayant sa propre couleur. Un arbre généalogique géant est affiché, et chaque personne en reçoit un. Des visites dans les lieux de vie des ancêtres peuvent également être organisées.

Le nombre d'invités dépend bien entendu de la descendance du couple choisi. On compte fréquemment une centaine de personnes, mais ces chiffres peuvent être largement dépassés.

Pensez à consulter l'annuaire des associations généalogiques familiales.

Exemple d'organisation de cousinade

L'ancêtre des Beauregard du Québec a été baptisé le 9 août 1642. Un 350e anniversaire a été organisé. Voici les grandes lignes de l'aventure qui s'est déroulée sans association de familles.

Environ un an avant l'évènement, un généalogiste isolé décide qu'il y aurait une fête. Il a déjà beaucoup de documentation sur la famille, dont une liste de 16 000 descendants, mais pas de comité. Il envoie alors quelques lettres à des journaux des régions où la famille est concentrée. Ces lettres sont publiées et un groupe de personnes répondent à l'invitation. Une première réunion se tient dans un local emprunté pour l'occasion.

Par la suite, un comité est organisé et au fil des réunions, un horaire se précise pour la fête qui aura lieu le 9 août 1992. Il y a quelques mécontents, les membres du comité au début et à la fin ne sont pas les mêmes, mais dans l'ensemble, le groupe s'est relativement bien tenu. Le généalogiste commet toutefois une erreur, c'est de se retirer du comité et de laisser les autres tout décider. Peu de chercheurs d'ancêtres se passionnent pour ces réunions qui avancent peu, mais il faut se discipliner et jouer le jeu. Il faut aussi jouer carte sur table et préciser dès le début où iront les surplus (répartition entre les organisateurs, donation à un organisme, fondation d'une association de famille, livre ...). Surtout, peu d'organisateurs se montrent intéressés par la généalogie.

Après un an, la fête a lieu. 1 500 personnes se réunissent à Verchères, où l'ancêtre s'est installé vers 1668. Il y a une salle avec une petite exposition, des familles qui arrivent avec des autobus grâce à des organisations locales travaillant en parallèle, un repas qui s'est fait attendre, une tente en cas de pluie.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)