Charles III

De Geneawiki
(Redirigé depuis Charles III de France)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la liste des rois de France


Charles III dit le Simple (7 janvier ou 17 septembre 879 - Péronne - 7 octobre 929)

Généalogie

Il est le fils de Louis II dit le Bègue et d'Adélaïde de Frioul.

*   ┌─ Charles II dit le Chauve (823-†877), roi de Francie occidentale (840-877), empereur d'Occident (875-877)
*┌─ Louis II dit le Bègue (846-† 879), roi de France (877-879). │ └─ Ermentrude d'Orléans. │ *Charles III le Simple │ │ ┌─ X *└─ Adélaïde (?-† 901). └─ X
  • Charles III le Simple se maria deux fois

-1) Il épousa en 907 Frérone
dont
Gisèle
Rothrude
Hildegarde
Frérone
Ermentrude
Adélaïde
-2) Il épousa Edwige de Wessex
dont
Louis d'Outremer (921-† 954), roi de France (936-954)lequel épousa Gerberge de Germanie.

Biographie

Le simple ne signifiait pas sot, mais honnête.

Trop jeune pour régner à la mort de ses frères, il se fait déposséder de sa couronne par l'empereur Charles III le Gros appelé uniquement pour assurer la régence. Après la déposition de Charles, les grands du royaume élisent le comte de Paris Eudes Ier comme roi de France.

Le 28 janvier 893, Charles est couronné, à Reims, roi de France, mais il ne peut effectivement régner qu'après la mort de Eudes, et en 898, il est à nouveau sacré roi de France.

Il réussit à résoudre le problème des invasions normandes qui empoisonnaient la vie du royaume depuis très longtemps. En 911, par le traité de Saint-Clair-sur-Epte, passé avec le chef Viking Rollon, la Normandie devient un duché donné aux Normands, contre la promesse de cesser les raids sur la Seine, de se faire baptiser, d'épouser Gisèle de France, la première fille de Charles et de sa première femme.

Il est cependant impuissant contre les dynasties féodales qui se constituent, à l'abri des nombreux donjons, et doit lutter contre les grands du royaume, notamment Gilbert de Lorraine, Raoul de Bourgogne et Robert de France (frère d'Eudes Ier et grand-père de Hugues Capet).

À la mort du dernier Carolingien de Germanie, Charles revendique la Lorraine, dont il prend le titre de roi, en faisant valoir ses droits à l'empire, mais il est battu par le germanique Henri l'Oiseleur.

Le duc Robert, frère du précédent roi Eudes Ier, fomente une révolte, et se fait élire roi par ses pairs, et le 922, fait déposer Charles.

Charles refuse la destitution et contre-attaque depuis la Lorraine. Robert Ier est tué lors de la bataille de Soissons le 923, mais son fils Hugues le Grand, galvanise ses soldats en montrant le cadavre de son père, et finalement la bataille sera perdue par Charles.

Les grands feudataires refusent encore de la reconnaître roi et lui préferre Raoul de Bourgogne. Charles devenu un roi sans couronne trouve refuge chez son vassal, Herbert II de Vermandois qui le retient prisonnier (sa sœur était l'épouse de Robert Ier), et l'enferme dans une tour du château de Péronne (Somme) où il mourra en 929 après 6 années de captivité.

Son épouse Edwige de Wessex (ou Odgive), fille du roi d'Angleterre Edouard Ier dit Édouard l'Ancien, s'enfuit trouver refuge en Angleterre avec son fils, le futur Louis IV d'Outremer (d'où son surnom).


< Retour à la liste des rois de France