Champlain (Québec)

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Champlain
Informations
Pays Drapeau du Canada    Canada
Province Drapeau du Québec    Québec
Région Mauricie
MRC Les Chenaux
Désignation Municipalité
Code géographique 37220
Code postal G0X 1C0
Date de constitution 11 décembre 1982
Population 1587 hab. (9 juillet 2009)
Superficie 58,59 km²
Densité hab./km²
Nom des habitants Champlainois, Champlainoises
Altitude
Point culminant
Coordonnées 46.450005° / -72.350005° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation

Histoire.png Histoire de la commune

Les origines de Champlain

Champlain est la huitième plus anciennes localités du Québec. Son nom est celui de Samuel de Champlain (v. 1570-1635), fondateur de la Nouvelle-France. C’est lui-même qui donna son nom à la rivière, tel qu’indiqué sur la carte qu’il a dessiné en 1632.

Le territoire de la municipalité faisait partie initialement de la vaste seigneurie de La Madeleine. Une terre est concédée le 16 août 1643 aux abords de la rivière Champlain, puis le 5 avril 1644, sont concédés les arrières-fiefs de Marsolet et de Hertel. La seigneurie de la Madeleine fut abolie en 1663. La période 1643-1663 peut être qualifié de vaines tentatives puisqu’il faudra attendre 1664 avant un établissement permanent.

Le 8 août 1664, la seigneurie de Champlain est concédée à Étienne Pézard de La Touche, un militaire, aux côtés des fiefs Marsolet et Hertel. C’est lui qui attribua le nom de Champlain à sa seigneurie et adopta pour lui-même le patronyme La Touche Champlain. La municipalité actuelle est constituée sur le territoire de la seigneurie de Champlain et des fiefs Marsolet et Hertel. La concession de la seigneurie de Champlain est la bougie d’allumage de l’établissement permanent sur ces trois seigneuries. Voilà pourquoi nous disons que Champlain a été fondée en 1664 même si la première concession, vaine tentative, date de 1643.

Les propriétaires des trois seigneuries concèdent des terres, des colons viennent s’y établir. Un fort est construit pour leur protection contre les Iroquois. À l’intérieur, se trouve une chapelle. La première église sera construite vers 1671.

Les registres de Champlain actuellement conservés commencent en 1679, mais il en a existé de plus anciens remontant à 1664-65, puisque les actes concernant les premières familles de Champlain cessent à Trois-Rivières en 1664-65.

Vingt ans après sa fondation, la paroisse reçoit enfin son érection canonique le 2 novembre 1684 sous le titre de La Présentation de Marie. Ce vocable a été changé vers 1714-1716 pour celui de Notre-Dame-de-la-Visitation.

Champlain aujourd'hui

Aujourd’hui, Champlain est un lieu où l’agriculture est florissante. Certains donnent la version suivante quant à l’origine du nom de la localité : ce serait Samuel de Champlain qui, émerveillé par la beauté des lieux, se serait écrié : « Quel beau champ plein ! », du latin campus planus, signifiant champ plat. Il est vrai de dire que les champs sont fertiles.

C’est encore un lieu de retraite de capitaines, de pilotes et de navigateurs de bateaux. On raconte qu’autrefois, 300 pères et fils de famille quittaient Champlain au printemps pour aller travailler sur les bateaux et n’en revenir qu’à l’automne.

C’est aussi un lieu de villégiature. Le coup d’œil sur le fleuve et sur la baie de Champlain impressionne plus d’un visiteur. Dès le XIXe siècle, l’air pur de Champlain était réputé. Les villégiateurs se chiffrent à quelque 200 personnes qui viennent passer l’été sur le bord du fleuve.


Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • L’église actuelle, construite en 1879, conserve des œuvres qui racontent plus de 300 ans d’histoire de l’art. L’église a été classée monument historique national en 2000 par le gouvernement du Québec.
  • Le vieux couvent a été cité bien patrimonial par la municipalité en 1994.
  • De plus, une étude a recensé 227 maisons et bâtiments présentant un intérêt patrimonial.

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - - -
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population - - - - - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Sources

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Registres paroissiaux

Actes notariés

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • CLOUTIER, Prosper. Histoire de la paroisse de Champlain, tomes I et II, Trois-Rivières, Le Bien Public, 1915 et 1917, 468 et 622 pages. (Tome 1 épuisé. 50$ pour le tome 2. Cédérom à 25$.)
    • Les deux tomes sont consultables sur le site web Nos Racines / Our roots :
  • COLLABORATION. Champlain et son patrimoine, Champlain, Municipalité de Champlain, 1990, 20 pages. (1,00$)
  • CÔTÉ, Josette (superv.). Répertoire des baptêmes de la paroisse Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain 1679-1985, volumes 1 (A à K) et 2 (L à Z), Trois-Rivières, Société de généalogie de la Mauricie et des Bois-Francs, 1985, 428 et 400 pages. (58,00$ pour les deux volumes)
  • CÔTÉ, Josette (superv.). Répertoire des mariages de la paroisse Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain 1679-1985, volumes 1 (A à K) et 2 (L à Z), Trois-Rivières, Société de généalogie de la Mauricie et des Bois-Francs, 1985, 308 pages. (26,00$ pour les deux volumes)
  • CÔTÉ, Josette (superv.). Répertoire des sépultures de la paroisse Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain 1679-1985, Trois-Rivières, Société de généalogie de la Mauricie et des Bois-Francs, 1985, 246 pages. (20,00$)
  • CÔTÉ, Josette (superv.). Répertoire des baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain 1986-2001, Champlain, Comité de conservation et de mise en valeur de l’église de Champlain, 2002, 85 pages. (12,00$)
  • DURAND, Claude. Les tableaux anciens de l'église Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain, Champlain, chez l'auteur, 1996, 87 pages. (10,00$ )
  • DURAND, Claude. Les cimetières de Champlain, Champlain, chez l'auteur, 1994, 138 pages. (épuisé)
  • HAMEL, Brigitte, s.c.o. Notre-Dame-de-la-Visitation, comté de Champlain, 1885 (Recensement paroissial de 1885), Trois-Rivières, Archives de l’évêché, 1985, 99 pages. Coll. Recensement no 1. (10,00$)
  • HAMEL, Brigitte, s.c.o. Notre-Dame-de-la-Visitation, comté de Champlain, 1890 (Recensement paroissial de 1890), Trois-Rivières, Archives de l’évêché, 1989, 88 pages. Coll. Recensement no 40. (10,00$)
  • HAMELIN, Eddie. La paroisse de Champlain, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1933, 80 pages. (Réimpression en 1979: 5,00$)
  • I.P.C. PHOTOGRAPHIE LTÉE. Paroisse Notre-Dame-de-la-Visitation, Champlain (Album photographique de chaque paroissien), sous la direction de Grace Pintal et Marie-Rose Boisvert, Laval, I.P.C. Photographie Ltée, 1996, [20 pages]. (épuisé)
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE CHAMPLAIN. Le Postillon de Champlain, 3 numéros par année, 1578 pages depuis 1981. (Abonnement annuel: 15,00$ / anciens numéros: 2,00$ chacun)
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE CHAMPLAIN. Collections « Au temps de nos mères » et « Au temps de nos pères ». 16 numéros, 620 pages depuis 1993. (12,00$ par numéro ou 20,00$ pour deux)
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE CHAMPLAIN. Champlain au fil du Chemin du Roy 1917-1979, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1979, 247 pages. (12,00$)
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE CHAMPLAIN. Tes champs et tes voiliers, disque du tricentenaire, 1979. (épuisé)
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE CHAMPLAIN. La tablée du Chemin du Roy, Champlain, 1988, 194 pages. (épuisé)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)