Château de Arc-en-Barrois

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Arc-en-Barrois

H
Histoire.pngistorique

Il fut construit entre 1845 et 1847 par la princesse Adélaïde d'Orléans [1] [2] , sœur cadette du roi Louis-Philippe, sur la base d’un ancien château du XIIIe siècle, rasé en partie à la Révolution.
Elle en fit don à son neveu François, prince de Joinville.

En 1914, le duc de Penthièvre [3] , fils du prince, mit le château à disposition de la Croix-Rouge. Grâce à l’entregent de Lady Edith Agnes Kathleen Scott née Bruce [4] , veuve du fameux explorateur Robert Falcon Scott [5] , l’autorisation d’y installer un hôpital militaire temporaire fut délivrée le 28/12/1914 par le ministère de la Guerre. Il fonctionna jusqu’au 01/02/1919. Sa gestion ainsi que l’essentiel de son financement furent assumés par une organisation anglaise dirigée par Madeline Bromley-Martin. 110 lits furent installés dans les grandes salles du château. 367 personnels, principalement anglais et anglo-saxons, y ont travaillé dont 34 chirurgiens, médecins et dentistes, 82 infirmières diplômées, 251 volontaires VAD (196 femmes et 55 hommes).

Le château fit l’objet de succession partage entre les héritiers de la famille d’Orléans.

Vidé de son contenu en 1948, il fut loué aux Houillères du Nord et du Pas-de-Calais. Plus de 1000 enfants y séjournèrent en colonies de vacances.

La princesse Murat le vendit en 1978.
Depuis, de nombreux propriétaires privés s’y sont succédés.

Le château est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 2 juillet 2015 [6]

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Patrimoine.png Patrimoine

Parc

A l’anglaise, il est de 71 hectares. Il comporte une vaste pièce d’eau pour laquelle le cours de l’Aujon fut détourné.

En 1986, un golf de neuf trous y a été aménagé.

Tulipier


Dans le parc, visible sur la gauche de la photographie, cet arbre avait été planté en 1845 dans le cadre d’un plan paysager attribué à l’architecte du château Pierre Bernard LEFRANC [7] né le 3 Fructidor An 3 (20/08/1795) à Dolancourt (10).

Hôpital temporaire


Une plaque commémorative atteste de l'hospitalisation de 3071 glorieux blessés français des Fronts de Verdun et de l'Argonne du 29/12/1914 au 01/02/1919.

Penthouse

Adossé à la façade du château, un abri en bois fut construit en mars 1915. Il permettait de soigner au grand air les blessés les plus invalides. Une demi-douzaine de lits et une petite salle de soins s’y trouvaient. Les anglais l’appelaient « le Penthouse ».

N’existant plus de nos jours, des traces noires du toit goudronné sont encore visibles sur le mur (à l’angle de la tour côté Sud-Est).

Statue


La statue d'un cerf trône dans une partie ombragée du parc.

Visuel sources.png Sources

  • Panneaux informatifs.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  La famille paternelle de Jeanne d'Arc
  Arc-en-Barrois et son canton

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Adélaïde d'Orléans (1777-1847) sur « Wikipédia »
  2. D'ORLEANS dans les « Notes généalogiques du Baron de l'Horme (noblesse) » sur le site des A.D. 52
  3. Duc de Penthièvre dans les « Notes généalogiques du Baron de l'Horme (noblesse) » sur le site des A.D. 52
  4. Kathleen Scott sur « Wikipédia »
  5. Robert Falcon Scott sur « Wikipédia »
  6. Base Mérimée
  7. LEFRANG (Pierre-Bernard) extrait de « Lyon artistique. Architectes : notices biographiques et bibliographiques par Charvet, Léon (1830-1916) » consultable sur « Gallica »