Catégorie:Moulins du Haut-Rhin

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

<< Retour : Liste départements


« Les moulins alsaciens sont à l'origine de nombreux toponymes »[1]. C'est le cas par exemple de Mulhouse (d'où une roue de moulin sur son blason) et de Muhlbach-sur-Munster.
Ils sont aussi à l'origine d'un des patronymes les plus répandus : MÜLLER et tous ses dérivés.
C'est seulement au Moyen-Âge que les moulins commencent à s'implanter en Alsace, à l'exception des moulins à vent.
Au XVIIIe siècle, « quelques-unes de ces constructions sont établies sur des bateaux amarrés sur le Rhin comme à Huningue ».[2]


Patrimoine.png Moulins du Haut-Rhin

Moulins à vent

Nom Commune Observations
- -  
- -  

Moulins à eau

Nom Commune Observations
Moulin de Buethwiller Buethwiller Il s'agit d'un moulin à huile.  
Moulin de Hundsbach Hundsbach Il existe depuis 1394 et s'est arrêté en 1925.  
Moulin de Lautenbachzell Lautenbachzell Moulin à farine, datant de la fin du XVIIIe siècle.  
Moulin de Lutterbach, appelé "Fronmühle" Lutterbach Il s'agit d'un moulin à farine, sur le ruisseau "Dollerbaechlein". Propriété du couvent de l'Œlenberg dès le XIIIe siècle, ensuite du couvent de Murbach puis de celui de Lucelle, il passe aux mains d'industriels à la fin du XVIIIe siècle, à commencer par « Struch et Consorts »[3], de 1795 à 1802. Il sert alors à une usine de blanchiment de tissus, à une fabrique d'huiles, puis à la savonnerie. (Acquis par la commune en 1993, il a été réhabilité en Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement).  
Moulin de Storckensohn Storckensohn Moulin à huile construit en 1732. Les pommes et les poires servaient à fabriquer le cidre paysan. Noix, colza et œillette étaient amenés en grand nombre afin d'en tirer une huile fine et savoureuse.  
Moulin de Stosswihr Stosswihr Moulin à huile de noix, datant de 1727 et reconstruit en 1919.  
Moulin-bas Walheim Cité dès 1312, et si bien conservé qu'il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.  
Moulin-haut Walheim Il a subit des modifications.  
- -  
Carte des moulins du Sundgau

Moulins à manège, appelés aussi moulins à sang

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Pierre Gutknecht, Société d'Histoire du Sundgau, Moulins du Sundgau, Volume 2, Le bassin de la Largue, Riedisheim, 1999, 248 pages, ISBN : 2-908498-10-3
  • Marc Glotz et Guy Meyer, Société d'Histoire du Sundgau, Moulins du Sundgau, Volume 3, Les bassins de l'Ill et du Thalbach, Riedisheim, 2000, 368 pages, ISBN : 2-908198-12-X
  • Société d'Histoire du Sundgau, Moulins du Sundgau, Volume 4, Les bassins de la Doller et de la Suarcine, Techniques du moulin, Synthèses, Riedisheim, 2001, 394 pages, ISBN : 2-908498-13-8
  • Article de Sailesh Gya et Philippe Jéhin intitulé Du labeur à la demeure ou au patrimoine, des moulins à vivre, pages 37 à 44, Revue En Alsace n° 69, publication de COMEMAG / L'AME, Mulhouse, 2001.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Catégorie regroupant les moulins du département du Haut-Rhin (68).

  1. Page 11, in Gérard SIMONNET, La Frane des Moulins, Paris, Éditions Albin Michel, 1988, 240 pages, ISBN 2-226-03335-1
  2. Philippe JÉHIN, page 39 dans l'article intitulé "Jadis indispensable, tourne moulin", in revue En Alsace n° 69, octobre-novembre 2011, multi rédacteurs, Mulhouse, COMENAC, 98 pages, SSN 1634-3859
  3. Page 49, in Jean CHECINSKI (Société d'Histoire de Kingersheim), Le Dollerbaechlein, histoire et topographie d'un ruisseau, Riedisheim, 1994, 152 pages, ISBN 2-9508336-0-8

Pages dans la catégorie « Moulins du Haut-Rhin »

Cette catégorie comprend 6 pages, dont les 6 ci-dessous.

Média dans la catégorie « Moulins du Haut-Rhin »

Cette catégorie comprend 8 fichiers, dont les 8 ci-dessous.