Catégorie:Moulins du Haut-Rhin

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

<< Retour : Liste départements


« Les moulins alsaciens sont à l'origine de nombreux toponymes »[1]. C'est le cas par exemple de Mulhouse (d'où une roue de moulin sur son blason) et de Muhlbach-sur-Munster.
Ils sont aussi à l'origine d'un des patronymes les plus répandus : MÜLLER et tous ses dérivés.
C'est seulement au Moyen-Âge que les moulins commencent à s'implanter en Alsace, à l'exception des moulins à vent.
Au XVIIIe siècle, « quelques-unes de ces constructions sont établies sur des bateaux amarrés sur le Rhin comme à Huningue ».[2]


Patrimoine.png Moulins du Haut-Rhin

Moulins à vent

Nom Commune Observations
- -  
- -  

Moulins à eau

Nom Commune Observations
Moulin de Buethwiller Buethwiller Il s'agit d'un moulin à huile.  
Moulin de Hundsbach Hundsbach Il existe depuis 1394 et s'est arrêté en 1925.  
Moulin de Lautenbachzell Lautenbachzell Moulin à farine, datant de la fin du XVIIIe siècle.  
Moulin de Lutterbach, appelé "Fronmühle" Lutterbach Il s'agit d'un moulin à farine, sur le ruisseau "Dollerbaechlein". Propriété du couvent de l'Œlenberg dès le XIIIe siècle, ensuite du couvent de Murbach puis de celui de Lucelle, il passe aux mains d'industriels à la fin du XVIIIe siècle, à commencer par « Struch et Consorts »[3], de 1795 à 1802. Il sert alors à une usine de blanchiment de tissus, à une fabrique d'huiles, puis à la savonnerie. (Acquis par la commune en 1993, il a été réhabilité en Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement).  
Moulin de Storckensohn Storckensohn Moulin à huile construit en 1732. Les pommes et les poires servaient à fabriquer le cidre paysan. Noix, colza et œillette étaient amenés en grand nombre afin d'en tirer une huile fine et savoureuse.  
Moulin de Stosswihr Stosswihr Moulin à huile de noix, datant de 1727 et reconstruit en 1919.  
Moulin-bas Walheim Cité dès 1312, et si bien conservé qu'il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.  
Moulin-haut Walheim Il a subit des modifications.  
- -  
Carte des moulins du Sundgau

Moulins à manège, appelés aussi moulins à sang

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Pierre Gutknecht, Société d'Histoire du Sundgau, Moulins du Sundgau, Volume 2, Le bassin de la Largue, Riedisheim, 1999, 248 pages, ISBN : 2-908498-10-3
  • Marc Glotz et Guy Meyer, Société d'Histoire du Sundgau, Moulins du Sundgau, Volume 3, Les bassins de l'Ill et du Thalbach, Riedisheim, 2000, 368 pages, ISBN : 2-908198-12-X
  • Société d'Histoire du Sundgau, Moulins du Sundgau, Volume 4, Les bassins de la Doller et de la Suarcine, Techniques du moulin, Synthèses, Riedisheim, 2001, 394 pages, ISBN : 2-908498-13-8
  • Article de Sailesh Gya et Philippe Jéhin intitulé Du labeur à la demeure ou au patrimoine, des moulins à vivre, pages 37 à 44, Revue En Alsace n° 69, publication de COMEMAG / L'AME, Mulhouse, 2001.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Page 11, in Gérard SIMONNET, La Frane des Moulins, Paris, Éditions Albin Michel, 1988, 240 pages, ISBN 2-226-03335-1
  2. Philippe JÉHIN, page 39 dans l'article intitulé "Jadis indispensable, tourne moulin", in revue En Alsace n° 69, octobre-novembre 2011, multi rédacteurs, Mulhouse, COMENAC, 98 pages, SSN 1634-3859
  3. Page 49, in Jean CHECINSKI (Société d'Histoire de Kingersheim), Le Dollerbaechlein, histoire et topographie d'un ruisseau, Riedisheim, 1994, 152 pages, ISBN 2-9508336-0-8

Pages dans la catégorie « Moulins du Haut-Rhin »

Cette catégorie comprend 6 pages, dont les 6 ci-dessous.

Média dans la catégorie « Moulins du Haut-Rhin »

Cette catégorie comprend 9 fichiers, dont les 9 ci-dessous.