Catégorie:France d'outre-mer

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Territoire Situation Ancien statut Nouveau statut Population
(année du recensement)
Superficie Nombre de
communes
Guyane française Amérique du Sud DOM
département d'outre-mer
DOM-ROM
département et région d'outre-mer
157 213 (99) 83 534 km² 22
Guadeloupe Antilles DOM
département d'outre-mer
DOM-ROM
département et région d'outre-mer
422 496 (99) 1705 km² 32
La Réunion Océan Indien DOM
département d'outre-mer
DOM-ROM
département et région d'outre-mer
706 300 (99) 2 512 km² 24
Martinique Antilles DOM
département d'outre-mer
DOM-ROM
département et région d'outre-mer
381 325 1 128 km² 34
Mayotte Océan Indien DOM
département d'outre-mer
DOM-ROM
département d'outre-mer
184 770 374 km² 17
Nouvelle-Calédonie Océanie territoire d'outre-mer POM
pays d'outre-mer
196 000 18 585 km² 33
Polynésie française Océanie TOM
territoire d'outre-mer
POM
pays d'outre-mer
245 405 (02) 3 800 km² 48
Wallis-et-Futuna Océanie TOM
territoire d'outre-mer
COM
collectivité d'outre-mer
14 492 200 km² 3 circonscriptions administratives
Terres australes et antarctiques françaises Antarctique TOM
territoire d'outre-mer
TOM
territoire d'outre-mer
128 439 000 km²
Saint-Pierre-et-Miquelon Amérique du Nord Collectivité territoriale COM
collectivité d'outre-mer territoriale
6 316 242 km² 2
Saint-Barthélemy Antilles Collectivité territoriale COM
collectivité d'outre-mer
8 450 21 km² 1
Saint-Martin Antilles Collectivité territoriale COM
collectivité d'outre-mer
33 000 53 km² 1


Les statuts actuels des collectivités territoriales situées outre-mer

  • «Les départements et les régions d’outre-mer» (DOM-ROM) : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion
Créés par la loi n° 46-451 du 19 mars 1946, les DOM-ROM relèvent en principe du régime d’assimilation législative
article 73 de la Constitution : «les lois et règlements sont applicables de plein droit. Ils peuvent faire l'objet d'adaptations tenant aux caractéristiques et contraintes particulières de ces collectivités».
  • «Les collectivités d’outre-mer» : Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna
Catégorie créée par la révision constitutionnelle de 2003, les collectivités d’outre-mer relèvent en principe du régime de spécialité législative
article 74 de la Constitution : «les collectivités d’outre-mer régies par le présent article ont un statut qui tient compte des intérêts propres de chacune d’elles au sein de la République».
  • La Nouvelle-Calédonie
La Nouvelle-Calédonie constitue une collectivité sui generis, relevant du titre XIII de la Constitution. Son statut a été défini en 1999 sur la base de l’Accord de Nouméa de 1998.
  • Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF)
Les TAAF ont la particularité de ne compter aucune population permanente. Le siège administratif du territoire est à Saint-Pierre (Réunion).

Langues de France d'Outre-mer

À côté du français, langue nationale dont le caractère officiel est inscrit dans la Constitution, la France d'Outre-mer dispose d'un patrimoine linguistique d'une grande richesse.

  • Guyane française :
    • le créole guyanais (à base lexicale française).
    • des langues amérindiennes (palikur, wayampi, teko, wayana),
    • les créoles à base lexicale anglaise (nengee, avec ses variantes aluku et ndyuka, saamaka),
    • une langue asiatique, le hmong,
    • une langue sud-américaine, le portugais
  • Guadeloupe et Martinique :
    • Si les populations martiniquaises et guadeloupéennes ont le créole comme langue maternelle, le français est plus qu'une langue seconde : ce sont bien en fait de deux langues maternelles dont il s'agit.
  • Mayotte :
    • le shimaoré, langue bantoue,
    • le shibushi, variante de malgache sakalave.
  • Nouvelle-Calédonie :
    • 13 langues kanak : nêlêmwa - yuanga - nemi - fwâi - pwapwâ - haeke - paicî - ajië - xârâcùù - numèè - iaai - drehu - nengone.
  • Polynésie française :
    • tahitien,
    • marquisien,
    • paumotu,
    • raivavae,
    • tupuai,
    • magareva.
  • La Réunion :
    • la langue créole
  • Wallis et Futuna :
    • la langue wallisienne
    • la langue futunienne