Capétiens

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Origines capétiennes

Les Capétiens (appelés officiellement maison de France) sont une famille originaire des bords du Rhin, au sud de Mayence. Leur généalogie remonte à Robert († avant 764), comte de l'Oberrheingau et du Wormsgau, quadrisaïeul du roi des Francs Eudes Ier († 898). Les Capétiens forment la troisième dynastie française, après les Mérovingiens et les Carolingiens.

Le nom (non officiel mais d'usage courant) Capétiens vient du surnom du roi des Francs Hugues Ier, dit Hugues « Capet ». Les ancêtres de ce roi sont appelés les Robertiens, d'après le prénom du bisaïeul d'Hugues Capet, Robert le Fort († 866), marquis de Neustrie.

Avant Hugues Capet, deux membres de sa famille (Eudes Ier et Robert Ier) ont été rois des Francs, avec des règnes intercalés entre ceux des Carolingiens. À partir de l'élection et du sacre d'Hugues, en juillet 987, la famille dirigera la France sans interruption pendant huit siècles, jusqu'au 10 août 1792.

Les Capétiens régnèrent aussi sur de nombreux autres pays : royaume de Portugal, empire de Romanie, royaume de Sicile, royaume de Navarre, royaume de Hongrie, royaume de Pologne, seigneurie (future principauté) d'Andorre, royaume des Espagnes et des Indes, duché de Parme, royaume d'Étrurie, royaume des Deux-Siciles, duché de Lucques, empire du Brésil, Grand-duché du Luxembourg... sans oublier l'Écosse dont François II de France fut roi consort.

Dynastie capétienne

La dynastie capétienne se composa de très nombreuses branches cadettes qui s'éteignirent progressivement jusqu'à 1768 où la seule branche légitime subsistante de la dynastie fut la branche des ducs de Bourbon, issue de Robert de France (1256-1318), le dernier fils de saint Louis, qui hérita par mariage de la seigneurie (futur duché) de Bourbon. C'est pourquoi depuis 1768 la dynastie capétienne est également appelée maison de Bourbon. L'actuel chef de la maison de Bourbon, est le prince Louis de Bourbon (né en 1974), duc d'Anjou. Son héritier présomptif n'est autre que l'actuel roi Juan Carlos Ier d'Espagne.

En 2004 deux Capétiens règnent encore en Europe : le roi d'Espagne (de la branche aînée des Capétiens) et le grand-duc du Luxembourg (de la branche des ducs souverains de Parme).

Capétiens directs (987-1328)

Maison capétienne de Valois (1285-1589)

Maison capétienne de Bourbon (1256-1848)

  • Première maison de Bourbon : Xe siècle-1196[1]
Première maison de Bourbon
  • D'or au lion de gueules, et à l'orle de huit coquilles d'azur.
  • Deuxième maison de Bourbon-Dampierre
Blason primitif de la maison de Dampierre (Champagne) : IXe siècle-1196
Maison de Dampierre
De gueules à deux léopards d'or.
Blason de Bourbon-Dampierre repris à la Première maison de Bourbon en 1196[2]
Blason de Bourbon-Dampierre
  • D'or au lion de gueules, et à l'orle de huit coquilles d'azur.
  • Troisième maison de Bourbon-Clermont[3]
Blason de Bourbon-Clermont
  • D'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande de gueules.


Blason ancien de la maison capétienne de Bourbon
  • D'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules.
  • Blason moderne de la maison capétienne de Bourbon : après le XIVe siècle
Blason moderne de la maison capétienne de Bourbon
  • D'azur aux trois fleurs de lys d'or.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Première maison de Bourbon : Aymar de Bourbon (894-ca 953)
  2. Deuxième maison de Bourbon-Dampierre : (1196-1249 mâles/ca 1287 femmes) par Guy II de Dampierre (ca 1140,+ 1216) marié en 1196 avec Mahaut (Mathilde Ire) de Bourbon (+ 1218) : 1196-1262.
  3. Troisième maison de Bourbon-Clermont : blason du comté de Clermont-en-Beauvaisis devenu blason du Bourbonnais par alliance de Robert de Clermont en Beauvaisis (ca 1256-1317) avec Béatrice de Bourgogne, dame de Bourbon (1257-1310), en 1272.