Canton de La Haye-Pesnel (50) - Recherches Noblesse

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour à la page du canton

Les recherches de noblesse

Une recherche de noblesse était, dans l'ancien royaume de France, une enquête menée par les intendants des finances, dans les généralités ou les bailliages.

Les recherches de noblesse, plus précises, visaient nettement à exclure de la noblesse, et donc de les priver de ses privilèges, les usurpateurs. Leur objectif était, évidemment, d'augmenter le produit des finances royales.


La recherche de Monfaut

Ordonnée en 1463 par Louis XI[1].


Sont cités dans la sergenterie Sabaut :

  • Louis de Folligny de Folligny
  • Jean de Sainte-Marie d’Esquilly

Sont cités dans la sergenterie de Benoist :

  • Renault de Literay de Le Luot
  • Michel Maheult de Le Luot

Sont cités dans la sergenterie de Saint-Paer :

  • Louis de La Bellière de La Bellière
  • Thomas de Breuille de Saint-Jean-des-Champs


La recherche de Roissy

Réalisée en 1598-1599[2], dans la Généralité de Caen, par Jean-Jacques de Mesmes, chevalier, sieur de « Roissy.


178 - Eraut : Jacques Erault de la paroisse du Luot et Jean son fils, demeurant paroisse de Saint-Jean-des-Champs, sergenterie de Saint-Pair… Jouiront.


236 - Cantilly : Nicolas de Cantilly fils de Pierre, paroisse de Saint-Jean-des-Champs, sergenterie de Saint-Pair, vu l’arrêt contradictoire aux Aydes par son père en 1544, jouira.


264 - Bérauville ; Pierre de Bérauville, seigneur de Beauchamps y demeurant, sergenterie Sabot ajustifié de ses titres. Jouira.


348 - de Sainte-Marie : Pierre de Sainte-Marie, seigneur d’Esquilly y demeurant, serg. Sabot a justifié. Christophe et Jean de Sainte-Marie, seigneurs de Boisfrou et du Tanu, serg. De la Haye-Pesnel demeurant audit lieu, ont justifié. Jouiront.


604 - Le Marchand du Gripon : Claude et Hervé Le Marchand, mineurs fils Louis Paul, seigneur du Gripon, demeurant audit lieu, serg. Héraut ; René et Gédéon, cousins germains des dessus dits, fils Jean-Jacques, seigneur de Chavoy, demeurant audit lieu, serg. Benoist. Vus leurs titres, jouiront.


613 - Pitton : Pierre Pitton fils Gilles qui eut sentence des commissaires en 1562 et également d’un arrest des Francs Fiefs, jouira. Son frère Thomas demeurant en la paroisse des Chambres, serg. Héraut.

771 - Pitton : Pierre Pitton fils Gilles demaurant aux Chambres, serg. Héraut… Jouira


617 - de Poilvilain : Pierre de Poilvilain fils Jean, seigneur du Mesnil-Adelée y demeurant serg. Pigache el. Avranches, a un fils nommé Bertrand, et aussi un frère nommé Bertrand demeurant audit lieu ; Bertrand oncle dudit Pierre, seigneur de la Rochelle y demeurant, serg. Hérault, Pierre, Martin, Estienne, Louis, Paul et Jean ses fils ; François frère dudit Bertrand fils Jean demeurant à Saint-Laurent-de-Terregatte, serg. Pigache, Hervé et Yves ses fils. Vu leurs titres, jouiront.


735 - Jourdain : René Jourdain, fils Thomas, sieur d’Ambléville et de la Rochelle, demeurant à La Rochelle, serg. Héraut. Fils Thomas, fils Fabien, fils Urbain, chevalier issu du Poitou, vus ses titres, jouira.


758 - Richer : Pierre Richer, sieur du Voulge, fils Alexandre, demeurant à Chavoy, serg. Benoist a pour fils Alexandre ; Guillaume fils Jean frère dudit Alexandre père dudit Pierre, demeurant à Subligny, serg. Susdite ; Jean frère dudit Guillaume demeurant à Chavoy, vu leurs titres, jouiront.


La recherche d'Aligre

Réalisée en 1634-1635[3], le Roi nommait « Etienne d’Aligre commissaire pour le régallement des tailles en la généralité de Caen. Il commença le 27 septembre 1634, à Carentan ; il avait terminé à Vire le 17 mai 1635. »

Cette recherche fut entreprise pour l’exécution de l’Edit du 18 janvier 1634, sur le règlement général des Tailles.


Election de Coutances

32 - Le Mercier

Vu les titres présentés par Charles Le Mercier, écuyer, seigneur et patron du Mesnil-Drei, de la paroisse de Saint-Ursin, fils Robert, fils Louis, fils Thibaut, fils Michel Le Mercier. Jouiront.


49 - Poilvilain

Vu les titres présentés par Louis de Poilvilain, écuyer de la paroisse de Saint-Denis-le-Vétû et pour Pierre de la paroisse de la Rochelle (élection d’Avranches), pour Martin de la paroisse de (élection de Bayeux), et pour Etienne de la paroisse de Montviron (élection d’Avranches), frères, enfants de Bertrand, fils Jean, fils François, fils Pierre, fils Guillaume de Poilvilain, écuyer. Avons ordonné qu’ils justifieront plus amplement dans quinzaine autrement seront imposés. Depuis ont justifié, jouiront.


181 - De Bordes

Vu les titres présentés par Jean de Bordes, écuyer, seigneur de Folligny, de ladite paroisse, fils Guillaume, fils François, fils Bertrand de Bordes, écuyer. Ordonnance du 3 janvier 1624. Jouira


187 - de Sainte-Marie

Vu les titres présentés par Pierre de Sainte-Marie, seigneur et patron de Quilly et y demeurant, fils Jacques, fils autre Jacques, fils Jean, fils autre Jean de Sainte-Marie. Avons ordonné que ledit Pierre de Sainte-Marie justifiera dans quinzaine ledit Jacques son père être fils de Jacques son ayeul prétendu. Autrement sera imposé. Vu les actes des Commissaires pour le régalement des tailles du 19 décembre 1598 et 20 février 1624. Jouira.


Election d'Avranches

24 – Le Voyer Vu les titres présentés par Louis Le Voyer, seigneur et baron de Tregommar de la paroisse de la Haye-Pesnel, fils Louis fils autre Louis, troisième, fils Jacques fils Bertrand Le Voyer, écuyer, seigneur de Tregommard. Jouira.


28 – Caignon

Vu les titres présentés par demoiselle Marguerite Le Comte, veuve de Jacques Caignon et pour Jean, son fils et dudit Jacques de la paroisse de La Luzerne, élection d’Avranches. Ledit Jacques fils Eustache fils Christophe fils Jean fils autre Jean Caignon, écuyer. Arrest de la Cour des Aides du 15 février 1614 par lequel ledit Jacques est maintenu en la qualité de noblesse. Ordonnance des commissaires du 28 juillet 1624. Jouira.


30 – de Launai

Vu les titres présentés par Jean de Launai, écuyer sieur de la Villarmoie et du Luot, de la paroisse du Luot, fils Jean fils Gilles fils Raoul fils Robert fils autre Raoul de Launai, sieur de la Villarmois. Ordonnance des commissaires du 17 juin 1624, jouira.

41 – de Hennot

Vu les titres présentés par Christophe de Hennot de la paroisse du Luot et pour Guillaume et François ses frères de la paroisse de Clitours, élection de Valognes, enfats de Meaulx fils autre Meaulx fils Jean fils Richard fils de Jean de Hennot, écuyer. Jouiront sans préjudice de la condamnation pour l’amende desdits Guillaume et François, à faute d’avoir justifié dans l’élection de Valognes.


93 – Piton

Vu les titres présentés par Pierre Piton, écuyer de la paroisse de la Luzerne, fils Georges fils Jacques fils autre Jacques Piton, écuyer. Jouiront.


94 – Le Marchand

Vu les titres présentés par Dame Elisabeth Turgot veuve de feu messire Claude Le Marchand du Grippon, seigneur du lieu, et pour Jacques, son fils et dudit Claude, et pour Hervé Le Marchand, sieur de Cavigni frère dudit Claude, de la paroisse des Chambres. Lesdits Claude et Hervé enfants de Louis Paul fils Antoine fils Jean Le Marchand, écuyer. Lettres obtenues par ledit Claude du mois d’août 1616 par lesquelles il lui est permis de changer le nom de Marchand en celui de Grippon, vérifiées à la Cour du Parlement de Rouen le 19 décembre audit an. Ordonnance des commissaires du 18 février 1599. Jouiront.


98 – Hérault

Vu les titres présentés par Michel Hérault, écuyer, fils Jean de la paroisse du Luot et pour Anne Girard veuve de Bertrand Hérault frère dudit Jean et demoiselle Marie Hérault leur sœur veuve de Jean Le Bouteiller roturier. Lesdits Jean et Bertrand enfants de Jacques fils François fils Geoffroi Hérault, écuyer. Ordonnance des commissaires du 20 juin 1624. Lettres de dérogeance obtenues par ladite Marie Hérault non scellées, ni vérifiées du 18 novembre 1623. Jouira et sera imposée en ladite paroisse du Luot à la somme de 3 livres et pour s’être indument fait exemptée l’avons condamnée en 20 livres d’amende envers le Roi.


103 – de Romilli

Vu les titres présentés par Gilles de Romilli, écuyer sieur de la Motte de la paroisse de Subligni, fils Gilles fils Jacques fils Gilles de Romilli. Avons ordonné qu’il justifiera plus amplement dans quinzaine autrement sera imposé en la dite paroisse de Subligni.


105 – La Bellière

Vu les titres présentés par Georges de La Bellière, seigneur et patron de Saint-Pierre-Langer et y demeurant, et pour Pierre de La Bellière son oncle, seigneur de la Rochelle et y demeurant, enfants de Georges fils Jean fils Guillaume fils Thomas de La Bellière, écuyer. Ordonnance des commissaires du 1er juillet 1624. Jouiront.


106 – La Bellière

Vu les titres présentés par Jean de la Bellière, écuyer, fils Gilles fils Amauri de la paroisse de Saint-Jean de Bouillon, et pour François, sieur de la Lorie, et Jean son fils de la paroisse de Subligni fils Guillaume et encore pour Louis et Guillaume ses fils de la paroisse de Saint-Jean de Bouillon, lesdits Amauri Guillaume et Louis frères enfants de Jean fils Guillaume fils Thomas de La Bellière, écuyer. Ordonnance des commissaires du 1 juillet 1624. Jouiront.


111 – Campion

Vu les titres présentés par Jean de Campion, écuyer de la paroisse des Chambres, élection d’Avranches, fils Pierre fils Jean fils Gautier fils Guillaume fils Olivier fils Pierre de Campion, écuyer. Ordonnance des commissaires du 12 décembre 1598 et 29 juillet 1624. Jouiront.


114 – Martin

Vu les titres présentés par Louis Martin, écuyer sieur de Chantepie de la paroisse des Chambres, fils Gabriel fils Germain fils Guillaume fils Pierre Martin, écuyer. Jouira.


La recherche de Chamillart

Cette Recherche[4], dans la Généralité de Caen, ne commença qu’en 1666, puisque la commission donnée à Chamillart est datée de « Saint-Germain-en-Laye, le XXXe jour d’avril « l’an de grâce mil six cens soixante-six, » et se termina en 1674.

serg. : sergenterie

elect. : élection

R.R. : de religion romaine

Le Mercier

Portent : Ecartelé au 1er et 4ème de gueules, à trois têtes de femme d’argent, posées de front ; au 2ème et 3ème d’azur, à la fasce d’or, accompagnée de trois molettes d’éperon de même, deux en chef et 1 en pointe.

LeMercier Chamillart.PNG

Anoblis en 1542 ou 1543. Louis Le Mercier, écuyer, 50 ans, demeurant paroisse de Saint-Ursin, sergenterie de Saint-Pair, élection de Coutances ; Jacques, écuyer, sieur de Lentilley, demeurant paroisse de Bacilly, sergenterie Hérault, élection d’Avranches, 60 ans. R.R.

Thibault épousa demoiselle Jeanne Le Canu, en 1527.

Louis demoiselle Léonore du Homme, en 1570.

Roulland, demoiselle Françoise Langlois, en 1617.

Louis, demoiselle Marguerite de Bordes, en 1646.

Thibault II, demoiselle Marguerite Le Boucher, en 1606.

Jacques, demoiselle Suzanne du Mesnil, en 1630.

Notes : (p. 673, t. 2)


Le Voyer

Portent : d’argent, à trois haches de sable, les deux du chef adossées, et l’autre en pointe.

LeVoyer Chamillart HayePesnel.JPG

Pierre Le Voyer, écuyer, seigneur de Trégonnard et de La Haye-Pesnel, y demeurant, élection de Coutances, 35 ans ; R.R.

Bertrand épousa delle Suzanne de Boistravers, en 1513.

Jacques, delle Françoise Bertrand, en 1564.

Louis 1er, delle Madeleine Le Marchant, en 1604.

Louis II, delle Thomasse Le Sénéchal.

Pierre, baron de Trégonnard, a épousé delle Claude de Nevet ( ?), en 1656.

Notes : (p. 531, t. 1)


de Sainte-Marie

Portent : d’argent, à deux fasces d’azur, accompagnées de six merlettes de gueules, 3 en chef, 2 en fasce, 1 en pointe.

DeSainteMarie Chamillart Equilly.JPG

François de Sainte-Marie, écuyer, sieur d’Auvers, demeurant à Equilly, sergenterie Sabot, élection de Coutances, 50 ans, R. R.

Jacques 1er épousa delle Péronne Pigache, en 1559.

Jacques, fils Jacques, delle Anne du Pont-Bellanger, en 1596.

François, delle Marie de Répichon, en 1637.

Notes : (p. 188, t. 1)


De Touraine

Autrefois Cheval

Portent : d’or, au chevron de gueules, accompagné de trois molettes d’éperon de sable ; à la bordure d’azur

DeTouraine.png


Charles de Touraine, écuyer, sieur de Roudoix, et Claude, son frère, demeurant paroisse de Saint-Jean-des-Champs, serg. De Saint-Pair, elect.de Coutances, 28 et 16 ans – Nicolas et Charles, sieurs de Suraumont et de la Moignerie, paroisse de Hudimesnil, serg. De Pierre, 23 et 21 ans. R.R.

Christophe obtint des Lettres de commutation de son nom de Cheval en celui de Touraine, en 1603.

Notes : (p. 521)


Référence.png Notes et références

  1. Mss Registre de MONFAUT, suivant la commission du roy de 1463, pour la recherche de la noblesse de Normandie Gallica.
  2. Mss. « Recherche de la noblesse de la Généralité de Rouen, faicte depuis l'an 1666 jusques en l'an 1672, par messire Jacques Barin, marquis de La Gallissonnière » contient la Recherche de la noblesse, dans la Généralité de Caen, par Jean-Jacques de Mesmes, seigneur de Roissy, Michel de Repichon et Jacques de Croismare (1598-1599). Gallica.
  3. Mss. Volumes reliés du Cabinet des titres contient la Recherche de la noblesse de la Généralité de Caen, par d'Aligre (1634-1635). Gallica, Coutances vue 115 et suivantes.
  4. Mss. Recherche de La Noblesse, faite par ordre du Roi, Louis XIV, en 1666 et années suivantes, pour la Généralité de Caen, Guy de Chamillart, édition de M. du Buisson de Courson, Delesque imprimeur, Caen, 1887, tome I à partir du manuscrit 163 de la collection Mancel de Caen.