Belgique - Louvain (Leuven)

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Leuven (Louvain)
Informations
Pays Drapeau de la Belgique    Belgique
Région Flandre
Province Brabant Flamand
Code postal 3000 (et 3001 Heverlee, 3010 Kessel-Lo, 3012 Wilsele, 3018 Wijgmaal)
Population 92 704 hab. (2018)
Densité hab./km²
Nom des habitants Louvanistes
Superficie
Point culminant
Altitude
Coordonnées (long/lat)
Localisation

HHistoire.pngistoire de la commune

L'histoire de la ville de Louvain a été écrite par Charles Piot, né à Louvain le 17 octobre 1812, et qui fut archiviste général du Royaume de Belgique. Cet ouvrage "Histoire de Louvain, depuis son origine jusqu'aujourd'hui", paru en 1839 à Louvain, reste une oeuvre majeure pour l'étude historique de la ville. L'ouvrage est intégralement téléchargeable gratuitement sur Google books.


Marianne.jpg Histoire administrative

Sections de la ville : Heverlee, Kessel-Lo, Wijgmaal, Wilsele

Repère géographique.png Repères géographiques

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de l'administration centrale

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -

Archives & Dépouillement des registres

Les archives de la Chambre pupillaire de Louvain

Sous l'Ancien Régime, le sort des orphelins était confié à une Chambre pupillaire. Pour Louvain, les archives de cette institution ont fait l'objet d'un inventaire qui intéressera particulièrement le généalogiste :

A. Louant, Inventaire des archives de la chambre pupillaire de Louvain (1448 - 1795), suivi d'un Index alphabétique des noms de famille des pupilles, Instrument de recherche n° 67/1-2, aux Archives de l'Etat à Louvain.

Les archives de l'Ancienne Université de Louvain

Ces archives font désormais partie du patrimoine mondial de l'Unesco car elles constituent un des plus importants et des plus intacts fonds d'archives d'une université.

L’université de Louvain a été fondée en 1425 par le duc de Brabant Jean IV (Jean de Bourgogne, né à Arras le 11 juin 1403, mort à Bruxelles le 17 avril 1427, duc de Brabant et de Limbourg, comte de Hainaut, de Hollande et de Zélande).

L’actuelle Université Catholique de Louvain (U.C.L. ou en néerlandais K.U.L.), à Louvain (Leuven) et à Louvain-la-Neuve, se veut aujourd'hui l'héritière de l'ancienne Université de Louvain fondée en 1425. Mais en réalité toutefois, elle ne l'est pas, ni en Droit puisque l'ancienne Université de Louvain fut fermée en 1797 par le nouveau régime français, ni en fait, car les professeurs de la nouvelle université n'étaient pas ceux de l'ancienne. Cette réalité historique suivant laquelle il y a eu plusieurs universités à Louvain, bien distinctes en droit et en fait, est aujourd'hui reconnue par les archivistes de l'U.C.L. eux-mêmes puisque le site des archives de l'U.C.L. parle des « Universités de Louvain » au pluriel. Les quelques documents concernant l'ancienne Université de Louvain (entre autre une collection de notes de cours) ainsi que l'Université d'État de Louvain, sont entrés après 1918 dans les archives de l'Université Catholique de Louvain par achats et par dons, et non par héritage de ces précédentes universités. En outre, depuis 2018, le nouveau logo de l'U.C.L. omet dorénavant la date de 1425 qui figurait sur l'ancien, en évitant ainsi des discussions à ce propos.

Pour en revenir aux archives de l’ancienne Université de Louvain, supprimée en 1797, et contrairement à ce que beaucoup croient, elles n'ont pas été détruites en 1914 dans l’incendie de la ville de Louvain puisque ces archives reposaient aux Archives générales du Royaume à Bruxelles, l'État étant héritier et détenteur des biens des institutions publiques supprimées. C'est bien pourquoi ces archives n'étaient pas conservées à Louvain en 1914. Aujourd'hui cependant, ces archives ont été déplacées récemment aux archives de l'État à Louvain.

Très étrangement, et jusqu'à ce jour, ces archives, prétendument disparues en fumée, comme le croient les journalistes, n'ont jamais été exploitées pour rédiger une histoire authentique de l'ancienne Université de Louvain, qui depuis les recteurs De Bay et Jansénius était « la Rome janséniste ». Alors qu'on décrit l'ancienne université comme rétrograde, la plupart des derniers professeurs étaient adeptes du joséphisme, de l'Aufklärung et du fébronianisme, loin de l'esprit de la nouvelle université catholique de Malines fondée en 1834 qui deviendra l’Université Catholique de Louvain (U.C.L.) après son transfert dans cette ville en 1835.

Il existe un inventaire ancien : De Vocht H., Inventaire des archives de l'Université de Louvain (1426-1797), série Inventaires Archives de l'État à Louvain n° 5, publ. n° 3407, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2001, 9 € (plus frais d'envoi éventuels).

Les archives de l'Université de l'Etat à Louvain

En ce qui concerne les archives de l'Université de l'Etat à Louvain (1817 - 1835) : voyez H. Nelis, Inventaire des archives de l'Université de l'Etat à Louvain et du Collège Philosophique (1817-1835), Instrument de recherche n° 683 aux Archives de l'Etat à Louvain (Leuven).

Familles notables.png Notables

Les Lignages de Louvain

Origine des Lignages de Louvain

Comme à Bruxelles (voyez la page de Généawiki consacrée à la ville de Bruxelles), où durant tout l’Ancien Régime, avec l’assentiment des ducs de Brabant successifs, une véritable oligarchie monopolisait le pouvoir, Louvain avait aussi ses Lignages, également au nombre de sept et qui concentraient pareillement l’autorité de la ville entre leurs mains. Comme à Bruxelles aussi, la qualité lignagère se transmettait tant par les hommes que par les femmes. Il semble qu’à l’origine, l’administration de la ville appartenait exclusivement aux Lignages. A partir de 1378 et jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, un pouvoir décisionnel prépondérant leur fut réservé : ainsi, il y avait un bourgmestre des Lignages (uyt de geslachten) et un bourgmestre des nations (ou métiers : uyt de ambachten) ; sept échevins, dont quatre des lignages, deux des métiers, et le septième tiré de la corporation des Gulde Broederen ; vingt et un conseillers, à savoir : onze des lignages et dix des métiers. Les deux bourgmestres étaient recrutés parmi les conseillers.

D’après un dicton populaire louvaniste, les familles patriciennes de Louvain sont issues d’un sac de laine. C’est en effet l’expression d’une réalité car la draperie et le commerce de la laine avaient fort enrichi ces familles. Une anecdote populaire, totalement fausse bien évidemment, voulait que les sept Lignages de Louvain étaient issus de Bastin (ou Bastijn), un comte de Louvain, qui avait donné ses sept filles en mariage à sept nobles louvanistes. Ce qui est certain, c’est que les lignagers sont issus des « Hommes de Saint-Pierre » (« Sinte Peetersmannen ») et c’est ainsi qu’il y avait à Louvain les « Hommes de Saint-Pierre issus des Lignages » (« Peetersmannen van de geslachten ») et les « Hommes de Saint-Pierre forains » (« buyten Sint-Peetermannen »), deux catégories bien distinctes (Voyez H. Lavallée, « Notice sur les Sint-Peetersmannen ou Homme de Saint-Pierre de Louvain », Bulletin de l’Académie Royale, 1854, téléchargeable sur Google.books). L’appellation officielle des Lignages était d’ailleurs « de heeren Sinte Peetersmannen van de seven Adelijcke geslachten der Stadt Loven » ("les sieurs hommes de saint Pierre des sept nobles lignages de la ville de Louvain"). A l’origine, d’après Divaeus (voyez ci-après), il n’y aurait eut que deux lignages : les Blankaerden et les Colveren qui, en 1262, étaient divisés en deux camps antagonistes. Il est possible que ces familles se soient ensuite divisées en sept compte tenu des sept échevinages mentionnés dans une charte de 1360.

L’œuvre de Petrus Divaeus (Pierre ou Peeter van Dieve, ° 1536 à Louvain, + 1581 à Malines), historien et érudit louvaniste, comprend notamment l’histoire de la ville de Louvain et elle mentionne les familles issues des sept lignages. Cinq parties de son œuvre furent éditées en un seul volume par l’imprimeur Henri vander Haert en 1757. Cet ouvrage est intégralement consultable sur Google.books (« Petri Divaei Opera Varia »). Le généalogiste trouvera ci-après seulement les noms et les armes de ces familles lignagères louvanistes mais le livre de Petrus Divaeus comprend, pour chaque famille, les membres de celle-ci mentionnés dans les archives ainsi que bien souvent, leurs alliances. La liste qui suit n’est dès lors qu’une invitation au généalogiste à se référer à l’ouvrage original. On notera aussi que de nombreuses variantes des blasons mentionnés ci-après sont décrites dans l'ouvrage.

On remarquera que plusieurs familles issues des Lignages de Louvain se sont unies à des Lignagers bruxellois (par exemple les van der Bauwetten qui sont alliés aux Spyskens), et que certaines caractéristiques des blasons lignagers louvanistes se retrouvent dans les blasons de certains Lignagers bruxellois (par exemple le blason van Redingen « d’argent, à la fasce de gueules, au lion de sable armé et lampassé de gueules naissant sur la fasce » dont les émaux et les métaux furent modifiés) parce qu’ils sont également issus en ligne féminine de familles lignagères louvanistes.

Les familles issues des sept nobles Lignages de Louvain
I. Uten Liemingen

Ce Lignage portait : d’or à trois pals d’azur au chef de gueules.

Familles du Lignage: van Oppendorp alias de Meyere (d’or à quatre fasces d’azur à la bordure engrêlée de gueules), Nobel (de Lieminge chargé au franc canton d’une merlette d’argent), Lise, Lisen-Sone, Vrouwen-Lisen-Sone (de Lieminge chargé en chef de trois étoiles à huit rais d’argent rangées en fasce), Van den Berghe (de Lieminge chargé en chef d’un lion naissant la queue fourchue et passée en sautoir, d’argent armé lampassé et couronné d’or), Blanckaert (fascé d’or et d’azur de dix pièces au franc quartier de gueules à l’étoile d’argent à six rais), De Rycke (de gueules à six fasces d’argent), Cardinael (de Lieminge chargé en chef de trois merlettes d’argent rangées en fasce), Van den Bolleborne (de Lieminge chargé en chef de trois billettes d’argent rangées en fasce), De Vos (de Lieminge chargé en chef de trois grillets d’argent rangés en fasce), Pieders (de Lieminge chargé en chef de trois quintefeuilles d’argent boutonnées de gueules rangées en fasce), De Swertvagere (de Lieminge chargé en chef de trois sautoirs d’argent ranges en fasce), Van Rielaer (de Lieminge chargé en chef d’un coeur d’argent), Van Erps (de Lieminge chargé en chef d’une étoile à six rais d’or accostée de deux croissants d’argent), Van Dormale (de Lieminge chargé en chef d’un sautoir engrêlé d’or accompagné en chef d’un coeur d’argent), De Witte (de Lieminge chargé en chef de trois globes impériaux d’or ceintrés et croisés de même ranges en fasce), Evelooghe (de Lieminge chargé au franc canton d’une macle d’argent), Keynooghe (de Lieminge chargé au franc canton d’un cocq de sable), Van Outheverle (de Lieminge chargé en chef d’un maillet d’argent), Cricsteen (de Lieminge chargé au franc canton d’un croissant d’argent), Cooman (de Lieminge chargé en chef d’un sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’une billette de même), Van der Specht (de Lieminge chargé au franc canton d’un écu de sable au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de gueules), De Pape (de Lieminge chargé en chef d’un sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable), De Melckere (de Lieminge chargé au franc canton d’un écu de sable au sautoir engrêlé d’argent), Smacht (de Lieminge chargé au franc canton d’une merlette de sable), Corsebout (de gueules à l’aigle parti d’argent becqué et membré d’or armé et langué d’argent), Quinque (de Lieminge chargé en chef d’un écu d’or au sautoir engrêlé de sable à dextre & d’une macle d’argent à senestre), Puyse (de Lieminge chargé en chef d’un sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’une rencontre de même accorné d’or), Van Velpe (de Lieminge : le chef parti d’or au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et d’azur :& de gueules), Baten (de Lieminge chargé au franc canton d’un écu d’or au sautoir engrêlé de sable), van Yperen (de Lieminge chargé en chef d’un aigle d’argent becqué et membré d’or, armé et langué d’argent), Van den Stocke (de Lieminge chargé au franc canton d’une merlette d’argent), Boys (de Lieminge chargé en chef d’un lion naissant la queue fourchue et passée en sautoir d’argent, armé et lampassé d’or chargé en coeur d’une macle de sable), Van Nethenen (de sable à l’aigle d’or), De Riddere (de Lieminge le chef treillissé d’argent), Van Bommaele (de Lieminge chargé au franc canton d’une coquille d’or), van Roode (de Lieminge chargé en chef de deux lions affrontés d’argent armés et lampassés d’or), De Colvere dictus Uten-Bruele (de sinople au pélican avec sa pieté d’or ensanglanté de gueules dans son aire en forme de calice au pied fiché, d’or, fourré de gueules), De Poirtere (d’argent au corbeau de sable, perché sur une plante d’herbe de sinople), Goedertoy (parti de sable et de gueules à l’aigle d’or brochant sur le tout), Van Huldenberghe (d’azur au pélican avec sa pieté d’or ensanglanté de gueules, dans son aire en forme de calice, au pied fiché, d’or, fourré de gueules), Bullin-Sone (fascé d’or et d’azur de dix pièces, à la bande courbée de gueules, chargé de trois coquilles d’or, brochante sur le tout), Gruwel (de Lieminge chargé en chef d’un croissant à dextre et d’une étoile à six rais d’argent à senestre), Van Herent (de Lieminge chargé en chef de trois fleurs de lis d’or rangées en fasce),Van Wychmaele (de Lieminge chargé en chef de trois maillets d’or ranges en fasce), Villain (de sable au chef d’argent), Van Duysborch (de Lieminge chargé en chef de deux taux de saint Antoine d’or ranges en fasce), Van Schore (de sinople à trois lions d’argent armés lampassés et couronnés d’or), Van Langrode (d’argent au chevron de sable), Oliviers (écartelé : au 1 et 4 de gueules à trois pommes de pin d’or ; au 2 d’argent au chevron de gueules ; au 3 de Lieminge), Van Daelhem (de gueules à la barre d’argent accompagnée de six coquilles d’or rangées en orle), De Longueville (d’argent à la fasce d’azur accompagnée de trois têtes de lion arrachées de gueules lampassées d’azur), Van Assche dictus Grimberghe (d’or à la fasce d’azur au sautoir de gueules brochant sur le tout), Van der Heyden (écartelé : au 1 et 4 d’argent à trois fleurs de lis au pied posé de gueules, au 2 et 3 de Lieminge chargé en chef d’un lion passant la queue fourchue et passée en sautoir d’argent armé, lampassé et couronné d’or), De Bucq (de gueules au lion d’argent armé et lampassé d’or chargé en coeur d’un écu de sable au sautoir échiqueté de deux traits d’argent et de gueules de deux tires dont le franc quartier est d’argent), Waeffelaerts (d’argent au chevron de sable chargé en chef d’une étoile à six rais d’or et accompagné de trois coquilles de gueules), Van Liedekercke (de gueules à trois lions d’or armés lampassés et couronnés d’argent à l’écu d’or à trois sautoirs de gueules pose en abîme), Bodden (de Lieminge chargé en chef de trois coeurs d’argent rangés en fasce), Le Begghe (de gueules à trois fers de lance d’argent), Lievens de Caudekercke (de Lieminge chaque pal chargé de trois billettes d’or l’une sur l’autre et chargé en chef de deux quintefeuilles d’argent boutonées de gueules rangées en fasce ; abaissé sous un autre chef d’or à l’aigle éployé , naissant de sable, becqué de gueules), van Assche dictus Asca (écartelé : au 1 et 4 échiqueté d’argent et de sable ; au 2 et 3 de sinople à trois lions d’argent armés lampassés et couronnés d’or), Van Hougaerde (d’argent à la croix de gueules accompagnée au 1 et 4 d’un bras de carnation vêtu de gueules tenant une crosse d’or sortant d’une nuée au naturel mouvante de la dextre des cantons ; au 2 et 3 d’un cep de vigne avec ses pampres et raisins au naturel soutenu d’un échalas de gueules), De Borghgreeff (d’argent à deux Bars adossés de sable), De Bruyne (écartelé ; au 1 et 4 d’or au sautoir échiqueté d’argent et d’azur de deux tires ; au 2 et 3 de Lieminge), De la Hault (d’or à huit hermines de sable rangées en orle), van Eynatten (d’argent à la bande de gueules accompagné de six merlettes de même rangées en orle), Bugge (coupé de gueules et de sinople à la fasce d’argent brochante sur le tout accompagnée de trois porc-épics de même), De Greven (d’azur au chef d’argent chargé de trois roses de gueules boutonnées d’or et feuillées de sinople), Boschman dictus Sylvius (écartelé ; au 1 et 4 tranché de gueules et d’argent ; au 2 et 3 d’or à deux branches écotées de sable), de Vroey (de gueules à la fasce d’argent chargé de trois fleurs de lis au pied posé de sable et accompagnée de trois lions d’or armés et lampassés d’argent), Van den Bossche (d’argent à l’arbre de sinople planté sur une terrasse de même au chef de gueules chargé de deux merlettes d’argent rangées en fasce), Van Schutteput (de sable à trois croix pattées d’argent), De Buschere (de sable à trois cors de chasse d’argent), Van den Abeele (d’argent à trois hamaides de gueules), Van Gutschoven (d’or au lion de gueules armé et lampassé d’azur), Smits (d’or au chevron de gueules accompagné de trois maillets de sable), Cuypers (d’azur au chevron d’or accompagné de trois maillets d’azur), Deens (écartelé : au 1 et 4 de Liemingen chargé en chef de trois coeurs d’argent rangés en fasce ; au 2 et 3 d’or au sautoir engrêlé de gueules au franc quartier coupé d’argent à trois maillets de gueules rangés en fasce et de sable. Sur le tout d’azur à trois étoiles à six rais d’argent), Hermans (écartelé : au 1 d’argent à deux bâtons écotés de sable rangés en fasce l’un sur l’autre ; Au 2 de Lieminge chargé en chef de trois coeurs d’argent rangés en fasce. Au 3 d’or au sautoir engrêlé de gueules au franc quartier coupé d’argent à trois maillets de gueules rangés en fasce et de sable. Au 4 de gueules au Dauphin pamé d’argent couronné creté oreillé et barbé d’or. Sur le tout parti d’argent au Sauvage de carnation armé d’une massue et lié de sinople : et d’azur à trois étoiles à six rais d’argent), Liser (de sinople à l’ancre d’argent accompagné de trois losanges de même), Philippi (d’azur à la bande d’argent), Van Buggenhout (écartelé ; au 1 et 4 d’azur au sautoir cramponné d’argent ; au 2 et 3 d’azur à la bande d’argent : sur le tout d’argent à la fasce de gueules surmontée de deux fleurs de lis au pied posé rangées en fasce), Van Roost (d’argent à la bande de gueules accompagnée de deux aigles éployés de même becqués et membrés d’azur armés et langués de gueules), De Coenen (d’argent à la fasce de sable surmontée d’un corbeau de même), Van Cruyninghen (d’or à trois pals de sable), Roose (d’or au chevron de gueules accompagné de trois roses de même boutonnées d’or et feuilletées de sinople), Crabeels (d’azur au chevron d’or accompagné de trois poires de même), Standaerts (d’argent à trois pals de gueules au franc quartier d’argent au sautoir alésé et recroisetté de sable), De la Hamayde (d’or à trois hamaydes de gueules surmontées d’un croissant de sable), Willemaers (de Lieminge chargé en chef d’une rencontre de bœuf d’or), Vander Buecken (d’argent au chevron de sinople accompagné de trois feuilles de hou ou hêtre de même), Hendrickx (d’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules), Van Langendonck (de sable au sautoir d’argent , au franc quartier de gueules chargé d’une roue d’or), Goes (d’azur au cygne d’argent becqué d’or nageant sur des ondes d’argent et surmonté de trois étoiles à six rais d’or rangées en fasce), Broeckman (d’azur au chevron d’or accompagné de trois fleurs de lis de même), Van Voshem (d’argent au chien bracqué de sable accollé d’or assis sur une terrasse de sinople et senestré en chef d’un maillet de sable), Van Cutshem (écartelé au 1 et 4 de sinople à trois étoiles d’or celle de la pointe accostée de deux faucilles affrontées d’argent, manchées d’or ; au 2 et 3 de sable à trois pals d’or, au chef d’argent chargé de trois merlettes de sable rangées en fasce), ‘t Kint (d’argent à la bande ondée de gueules accompagnée de dix billettes de même trois, deux et deux, trois), Mosselman (écartelé au 1 et 40 d’argent à la bande ondée de gueules accompagnée de dix billettes de même, trois, deux et deux, trois, au 2 et 3 parti emmanché d’argent et de gueules de dix pièces sur le tout de gueules à la tête et col de bœuf d’or au chef cousu d’azur chargé de trois roses d’argent boutonnées d’azur et rangées en fasce), de Mauroy de Merville (de sinople à la croix d’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules brochant sur le tout), Van Overbeke (coupé d’or au lion naissant de sable armé et lampassé de gueules ; et d’azur).

II. Van der Calstren

Ce Lignage portait : d’or au sautoir engrêlé de gueules.

Familles du Lignage : Van Oirbeke (écartelé au 1 et 4 de sinople à la bande d’argent au 2 et 3 de Van der Calstren), Van der Tommen (d’or à la fasce d’azur frettée d’argent : au lion de gueules armé et lampassé d’azur naissant sur la fasce), Van Corbeke (d’argent au sautoir engrêlé de gueules cantonné de quatre croix aiguisées de même), Van Herent (d’argent au sautoir engrêlé de sable), Heren Godevaerts (d’argent au sautoir engrêlé de sable), Van Grave (fascé de gueules et d’argent de six pièces), De Zedelere (d’or au sautoir engrêlé de sable cantonné de quatre croix de gueules), De Blyde (d’or au sautoir engrêlé de sable à la bordure de gueules), Van Oxelaer (de gueules au sautoir d’argent au franc quartier de sable chargé d’une étoile à six rais d’argent), De Ketelere (de sable au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’un coq de même), De Riddere (de Van der Calstren ; le sautoir accompagné en chef d’un cœur de gueules), Ratteman (d’argent au sautoir engrêlé d’azur cantonné de quatre étoiles à six rais de gueules), Van Rode (de sable au sautoir engrêlé d’or), Heyme (de gueules au sautoir engrêlé d’or), Herenmaes (d’azur au sautoir engrêlé d’or), Herenmeys (de gueules au sautoir engrêlé d’argent), Van Berthem (de gueules au sautoir engrêlé d’argent cantonné de quatre billettes d’or), Van Craeckhoven (d’argent au sautoir engrêlé de gueules accompagné en chef d’un aigle parti de sable becqué et membré de gueules armé et langué de sable), Van Raetshoven (de Van der Calstren au franc quartier de sable chargé de l’écu de Lieminge), Van der Borch (d’or à huit maillets de gueules), Roelants (de gueules au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’un cor de sable), Hers (de sinople au sautoir engrêlé d’argent), Abraen (d’or au sautoir engrêlé de sinople accompagné en chef d’une étoile à six rais de gueules), Pinnock (de sable au sautoir engrêlé d’argent), Platvoet (d’azur au sautoir engrêlé d’argent), De Kersmakere (de Van der Calstren chargé en cœur d’un écu d’argent à trois chevrons de gueules), Rogghe (de gueules au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’un maillet de même), Van Dormale (de gueules au sautoir engrêlé d’or chargé en cœur de l’écu de Lieminge), De Vos (de gueules au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’un écu d’or à trois fleurs de lis de sable), De Vroede (d’argent au sautoir engrêlé d’azur accompagné en chef de l’écu de Lieminge chargé en chef d’une étoile à six rais d’argent), Uytter Poorten (de gueules au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’une coquille d’or), Van den Temple (de sable au lion d’or armé et lampassé de gueules à la bande diminuée d’argent chargée de trois cœurs de gueules brochante sur le tout), Van Duffle (d’or à trois pals de gueules au franc quartier d’argent chargé d’un … de gueules accompagné de quatre hermines), Van Meldert (d’azur au lion d’argent armé et lampassé d’or), Van der Biest (d’or au sautoir engrêlé de sable), Heverlinck (de gueules au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’un aigle parti de même becqué et membré d’or, armé et langué d’argent), De Swertere (de sable au sautoir engrêlé d’or accompagné en chef de deux épées hautes d’argent gardées d’or passées en sautoir), Loenys (de Van der Calstren au franc quartier d’argent à l’aigle de sable becqué et membré de gueules armé et langué de sable), Van Ludeken (d’argent au sautoir engrêlé de sable), Van Montenaken (de gueules à la bande d’argent), Van Grimde (écartelé au 1 et 4 de van der Calstren au franc quartier d’argent à la fasce d’azur, au 2 et 3 d’or au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable), Gans (de sable au sautoir engrêlé d’argent accompagné en chef d’un aigle de même becqué et membré d’or armé et langué d’argent), Van Dorne (écartelé au 1 et 4 coupé d’argent au lion naissant de gueules armé et lampassé d’azur : et d’azur ; au 2 et 3 de sinople à la bande d’argent), De Grutere (écartelé au 1 et 4 de Lieminge ; au 2 et 3 de gueules au sautoir engrêlé d’argent), Vermere (d’or à la croix de sable), Corcebout (d’or à la croix de gueules cantonnée de quatre étoiles à cinq rais de même), Masson (échiqueté d’argent et d’azur à la bande de gueules chargée de trois étoiles à six rais d’or brochante sur le tout), van Galen (de gueules à trois … d’argent), van Schoonvorst (d’argent à neuf tourteaux de gueules : trois, trois et trois), De Ketelboetere (burelé de gueules et d’or de dix pièces chargé de trois glands au naturel feuillés et tigés de sinople), Roeloffs (d’or à trois têtes de cerf-volant accompagné de deux étoiles à six rais d’azur rangées en flancs), Van Raveschot (d’or à trois corbeaux de sable), ab Angelis (van Engelen : de sinople à trois pals d’azur chaque chargé de quatre vairs renversés d’argent : au chef d’or), Van Tenremonde (plumeté d’or et de sable), van Caverson (de gueules au Dauphin pâmé d’argent couronné crété oreillé et barbé d’or), Daneels (d’argent à deux fasces de gueules à la bande de sable chargée de trois écus d’or à trois pals de gueules brochante sur le tout), De Fusco (d’azur au lion couronné d’or armé et lampassé de gueules), van Cranevelt (de sinople à la grue, avec sa vigilance, d’or), De Cupere (écartelé au 1 et 4 coupé parti de gueules à trois pals d’or et d’or à l’arbre de sinople planté sur une terrasse de même, et d’azur à la rose d’argent : au 2 et 3 d’argent à la croix d’azur chargée de cinq étoiles à six rais d’or), van der Straeten (fascé d’azur et d’argent à huit pièces : au chef d’or chargé de trois cuisses et membres d’aigle de sable armés de gueules rangés en fasce), De Herckenrode (d’or à la croix d’azur chargé de neuf vairs d’argent un en cœur, et huit les pointes vers les extrémités de la croix), Van der Noot (écartelé au 1 et 4 d’or à cinq coquilles de sable rangées en croix accompagnées au franc quartier d’une étoile à six rais de même ; au 2 et 3 de Van der Calstren au franc quartier coupé d’argent à trois maillets de gueules rangés en fasce ; et de sable), van Dieve (d’argent à deux fleurs de lis au pied posé de sable une en chef au deux quartier, et l’autre en pointe au franc quartier de gueules), Petit (d’argent au lion de gueules armé et lampassé d’azur à la fasce de même brochante sur le tout), Schotte (d’azur à trois têtes de loup-marin d’argent, jettantes deux fontaines d’eau par les oreilles, de même), van Udekem (d’argent à la bande de sable chargée de trois maillets d’or).

III. Van Redingen

Ce Lignage portait : d’argent à la fasce de gueules, au lion de sable armé et lampassé de gueules naissant sur la fasce.

Familles du Lignage : Van Bourgneval (vairé d’argent et d’azur au chef de gueules), Van Beert (vairé d’argent et d’azur au chef de gueules chargé au franc quartier de l’écu de Van Redingen), Van Rode (de sable à trois écus d’or à la fasce d’azur au lion de gueules armé et lampassé d’azur naissant sur la fasce), Boxhorn (d’or à l’écu d’azur dont le chef est d’argent, au franc quartier d’argent à la fasce d’azur, au lion de gueules naissant sur la fasce), van Liefkenrode (de gueules à trois fleurs de nèfles d’or boutonnées de gueules à trois émanches mouvantes du chef, d’argent), Van Nethenen (d’or à la fasce d’azur au lion de gueules armé et lampassé d’azur, naissant sur la fasce), Coutereel (d’argent à l’écu de sinople au franc quartier d’or, à la fasce d’azur au lion de gueules armé et lampassé d’azur naissant sur la fasce), Corsbout (d’or à la fasce d’azur chargée de trois macles d’argent, au lion de gueules armé et lampassé d’azur naissant de la fasce), Van Wilre (d’or à la fasce de gueules au lion de sable armé et lampassé de gueules naissant sur la fasce), Van Siggenen (de gueules à la fasce d’argent au lion de sable, naissant sur la fasce, chargée en cœur d’un écu fascé d’argent, et de gueules de quatre pièces dont le chef est d’argent à trois pals d’azur), Edelheere (d’or à la fasce de gueules au lion de sable armé et lampassé de gueules, naissant de la fasce, chargé en cœur d’une fleur de lis d’or), Lombaerts (écartelé ; au 1 et 4 de Redinghen ; au 2 et 3 de Liemingen), De Kersmaeckere (d’or à la fasce d’azur chargé d’une macle d’argent accostée de deux coquilles de même ; au lion de sable armé et lampassé de gueules naissant sur la fasce), Roeckeloos (d’or à la fasce de gueules chargée de trois coquilles d’argent ; au lion de sable armé et lampassé de gueules naissant sur la fasce), Van Wytvliet (de sable au lion d’or armé et lampassé de gueules, à la bande diminuée d’argent, brochante sur le tout), Van Honsberghen (de gueules à deux chiens bracques d’argent un en chef au deux quartier, et l’autre en pointe ; au franc quartier d’argent à la fasce d’azur chargée de trois macles d’or, au lion de gueules armé et lampassé d’azur, naissant de la fasce), Pylyser (de sable au lion d’or armé et lampassé de gueules, chargé d’une flèche basse de gueules posée en bande), Van Schorebroot (de Liemingen, chargé au franc canton de l’écu de Van den Calstren), Van Griecken (d’argent à trois pals retraits jusques au chef, de gueules), Bleyleven (écartelé au 1 et 4 d’argent à la branche de rosier de sinople fleurie de trois roses de gueules boutonnées d’or ; au 2 et 3 d’argent à cinq fasces de gueules, dont la première crénelée de trois pièces en chef), Van Vlierden (d’argent à trois fers de moulin de sable), Peeters (d’argent à la grappe de raisin d’azur tigée et feuillée de deux feuilles de sinople, la tige en haut), Van Mechelen (d’or à trois pals de gueules au franc quartier d’argent, à trois fleurs de lis au pied posé de sable), De Stembor (d’or au chef d’azur chargé d’un lion courant d’argent armé et lampassé d’or), Van Roomen (d’or au chevron de gueules accompagné en pointe d’un paon rouant de sinople), Van Malcote (d’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules et couronné d’or), Van Couwenhoven (de gueules au lion d’or armé et lampassé d’argent accollé d’u serpent d’azur mordant la langue du lion), Van de Ven (de gueules à la clef d’or, posée en pal, l’anneau en haut, à la fasce d’argent, chargée de trois merlettes de sable, brochante sur le tout), Van der Dilft (d’argent à trois sautoirs de gueules), Van de Werve (écartelé au 1 et 4 d’or, au sanglier passant de sable, défensé d’argent ; au 2 et 3 de sable à trois chevrons d’argent), van Bemmel (d’argent à trois rocs de sable), Bosscharts d’Opstal (de sable à la bande d’or chargée de trois têtes de more de sable tortillées d’argent), Rol (d’azur à la fasce d’or accompagnée de trois annelets d’argent).

IV. Van den Steene

Ce Lignage portait : de gueules au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable.

Familles du Lignage : Vorenbruden ou Venenbruden (d’or au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable), Minnemoon (d’or au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable accompagné en chef de l’écu de Liemingen), Uyttenhove dit Zedeleer (de sable au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable), Lachman (de Van den Steene, le sautoir accompagné en chef de l’écu de Liemingen), Van den Graete (de sable au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de gueules, accompagné en chef d’un cœur d’or), Edelheere (de Van den Steene, le sautoir accompagné en chef d’un besan d’or), Camerlinck (d’argent au sautoir échiqueté de deux tires d’or et de gueules), Van Waetermaele (de Van den Steene, au chef cousu d’azur chargé de trois fers de lance d’argent, rangés en fasce), Absalons (de Van den Steene, le sautoir accompagné en chef d’une coquille d’argent), Van den Huffle (de sinople au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de gueules), Roelofs (d’or au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et d’azur), van Nethenen (de sable au sautoir componné d’argent et de gueules), De Keysere (d’argent au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de gueules), Van Ralebeke (de gueules au sautoir échiqueté de deux traits d’argent et d’azur), De Rolenaer (d’azur au sautoir échiqueté de deux tires d’or et de gueules), Rabode (d’argent au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable), De Riddere (d’argent à la croix échiquetée de deux tires d’or et de gueules), Van der Biest (d’or au sautoir échiqueté de deux tires d’argent et de sable), Everyns-Broeder (d’argent au sautoir échiqueté de deux tires de gueules et de sinople), Van Vorselaer (écartelé au 1 et 4 d’argent à trois fleurs de lis de gueules surmontées d’un lambel à trois pendans d’azur ; au 2 et 3 de Van den Steene), De Ketelere (de sable au sautoir échiqueté de deux tires d’or te de gueules accompagné en chef d’un aigle parti d’argent becqué et membré d’or, armé et langué d’argent), De Waerseggere dit Saveneel (d’or à deux quintefeuilles de gueules boutonées d’or, une en chef au deux. quartier et l’autre en pointe : au franc quartier de Liemingen), Vynck ou Vinkx (d’argent au chevron de sable chargé de trois maillets d’or dont deux affrontés), Van St. Guericx (écartelé au 1 et 4 de gueules au lion d’argent, au 2 et 3 d’argent à trois cœurs de gueules), Van Botnya (d’azur au bras dextre de carnation armé d’argent et enrichi d’or tenant une épée d’argent gardée d’or), Van der Borcht (d’or à la tête de diable de sable languée et allumée de gueules posée de front), Van Baussele (de gueules au chef d’argent chargé de deux quintefeuilles de gueules boutonnées d’or), Van der Beken (de gueules à cinq annelets d’argent rangés en sautoir), de Plaines (de gueules à la fasce d’arget surmotée de trois grillets de même rangés en fasce), Van Brecht (de sable au lion d’or armé et lampassé de gueules à la bande diminuée échiquetée de deux tires d’argent et de gueules, brochante sur le tout), Typoets (de gueules à trois oyes d’argent becquées et membrées d’or), Van Dongelberghe (de sable au lion d’or armé et lampassé de gueules à la bande diminuée de même brochante sur le tout), Van der Vorst (d’argent à cinq annelets de sable rangés en croix accompagnés en chef de deux corbeaux affrontés de sable chaque perché sur une branche au naturel), Kervel (de gueules au vol d’argent), Van den Driessche dit Du Trieu (d’or tiercé en pairle le chef chargé d’un aigle de sable becqué et membré de gueules armé et langué de sable ; les flancs de deux lions affrontés de sable armés et lampassés de gueules), Van Dielbeeck (d’argent à deux fleurs de lis au pied posé de gueules une en chef au deux. quartier et l’autre en pointe ; au franc quartier de sable à la bande losangée de cinq pièces d’argent) , Le Roy (d’azur à cinq coquilles rangées en croix d’or), Havens (d’argent à trois macles, écotées en sautoir, d’azur), D'Amezaga (de sinople au bras dextre de carnation vêtu d’un drap diapré d’or tenant une bannière écartelée en sautoir d’or et de gueules (ou de gueules flanqué d’or) frangée d’or, la lance de même, ferrée d’argent ; au chef d’or chargé d’un aigle parti de sable becqué et membré de gueules armé et langué de sable).

V. Verrusalem

Ce Lignage portait : de gueules à trois macles d’argent.

Familles du Lignage : Voorloop (de gueules à la fasce d’argent chargée de sept hermines de sable quatre trois, et accompagnée en pointe d’une macle de sable), Van den Borchoven (écartelé au 1 et 4 d’argent à trois macles de gueules ; au 2 et 3 de sable à trois maillets d’or), Meyssone (d’or à neuf étoiles à huit rais de gueules, trois, trois trois), De Cordelere (d’argent à la fasce de gueules chargée d’une macle d’argent et accompagnée de six étoiles à huit rais de gueules, trois trois rangées en fasce) , Van den Berghe (d’argent à la fasce de gueules accompagnée de dix hermines de sable, sept en chef, rangées quatre trois et trois en pointe ; au chef de gueules chargé d’une macle d’argent), Amelryckx-Sone (d’azur à l’étoile à huit rais d’or), Van Berghen (de sinople à trois macles d’argent au chef parti, d’argent à la fasce de gueules, et d’or à trois pals de gueules), Oliviers (de gueules à trois étoiles à six rais d’argent, au croissant posé en abîme), Van den Berghe (de sinople à trois maillets d’argent, au chef d’or à trois pals de gueules).

VI. Gielis

Ce Lignage portait : de sinople au chef d’argent de trois maillets de gueules rangés en fasce.

Famille du Lignage : van Huldeberghe (de gueules au chef bastillé de deux pièces et deux demies d’or, chargé de trois maillets de gueules rangés en fasce), van Wencksele (d’azur au chef d’argent chargé de trois maillets de gueules rangés en fasce), Van Quaderebbe (d’azur au chef d’argent chargé de trois maillets de gueules rangés en fasce), Van Corbeke (d’azur fretté d’argent au chef de même chargé de trois maillets de gueules rangés en fasce), Witteman (de gueules au chef d’argent chargé de trois maillets de sable rangés en fasce), Van der Linden (de sable à la macle d’argent au chef de même, chargé de trois maillets de sable rangés en fasce), De Witte dit d’Overloo (de gueules au chef d’argent, chargé de trois maillets de gueules rangés en fasce), Van Geldenaecken (de gueules au chef bastillé de deux pièces et deux demies d’or, chargé de trois maillets de gueules, rangés en fasce), Van Laethem (d’argent à la fasce d’azur, accompagné de dix-huit hermines de sable, neuf en chef, rangées cinq quatre et autant en pointe, rangées de même), Van Udekem (d’argent à la bande de sable, chargé de trois maillets d’or), Van der Meeren dit de Mera (d’argent à trois oiseaux d’azur), De St Victor (écartelé au 1 et 4 d’azur de trois créneaux donjonnées d’une autre tour, aussi de trois créneaux, d’argent, à la bordure componnée d’argent et de gueules ; au 2 et 3 de gueules à la fasce d’argent, chargée de quatre sautoirs, accollés et rangés en fasce, d’azur).

VII. Van Rode

Ce Lignage portait : d’argent à trois fleurs de lis au pied posé de gueules.

Familles du Lignage : Van der Hoffstadt (de Van Rode au franc quartier de gueules), Van Vertheke (de Van Rode au franc quartier de gueules), Van der Quaederbrugghen (de Van Rode à la bordure engrêlée de sable), Edelheere (de Van Rode au franc quartier de gueules), Van Velthem (de Van Rode au franc quartier de Lieminge, chargé en chef d’un besan d’or), Absalons (de Vanden Steene : le sautoir accompagné en chef d’un écu d’argent à trois fleurs de lis au pied posé de gueules), Vrancx (de Van rode au franc quartier d’or à trois pals de gueules dont la champagne est de sable), Uytterhellicht (de Van Rode au franc quartier de gueules), Crupelant (d’argent à trois quintefeuilles de gueules boutonnées d’or, la première chargée de l’écu de Van Rode, dont le franc quartier est de gueules), Van der Saelen (d’argent à la fasce de gueules accompagnée de six fleurs de lis au pied nourri de gueules trois en chef rangées en fasce, et autant en pointe rangées de même), Van Loven (de gueules à la quintefeuille d’or boutonnée de gueules abaissée sous un chien naissant diffamé d’or), Gheylen-Sone (d’argent à la fleur de lis épanouie au pied posé de gueules), Verenogernen (de Van Rode), Van den Berghe (de Van Rode au lambel à trois pendant d’azur), Van Winghe (d’argent à une tierce de sable mise en barre, au canton senestre de la pointe : au franc quartier d’or à trois fleurs de lis au pied posé de gueules), Van Schoonhoven (de gueules à trois fleurs de lis au pied posé d’or, surmontées d’un lambel à trois pendans d’azur), Van Pulle (d’or à trois tours de trois créneaux de sableà la bordure de gueules chargée de trois étoiles à six rais d’argent, deux en chef et une en pointe), Van der Borch dit Uytterhellicht (de Van Rode au franc quartier d’argent à la bande de cinq losanges accolée de sable), Van der Hoeven (d’argent à la fasce de cinq fusées accolées de sable : au franc quartier d’or à trois maillet de gueules brochant sur le tout), Kyps (coupé d’azur au lion courant d’argent armé et lampassé d’or ; et cousu de sinople à l’étoile à cinq rais d’or), De Laistre (de gueules au chevron d’argent accompagné de trois quintefeuilles de même boutonnées de gueules au chef cousu aussi de gueules, chargée d’une molette à huit rais d’or), Van Moersele (d’argent à l’écu de gueules accompagné de sept hermines de sable rangées en orle, trois deux deux), Oudart (d’argent à trois merlettes de sable), Van den Heetvelde (d’or à la bande de gueules chargée de trois maillets d’argent et senestrée d’un écu de sable, au lion d’argent, armé lampassé et couronné d’or), De la Bauwette (ou van der Bauwette : de sable à l’annelet d’or), De Huelette (d’azur à trois pattes de coup d’or armés d’argent, une en chef au 2 quartier, et les deux autres en pointe, au franc quartier cousu de sable, au lion d’argent, armé et lampassé d’or), Boonen (d’or au sautoir de gueules rempli d’argent, accompagné en chef d’un aigle de sable, becqué et membré de gueules, langué et armé de sable), Van Batzon (d’or à la chauve-souris éployée de sable, au chef d’azur chargé d’un soleil figuré d’argent), Impens (d’argent au sautoir d’azur), a Donia (écartelé au 1 et 4 d’argent à trois feuilles de marais ou aquatiques, mal ordonnées de gueules ; au 2 et 3 d’or au lion de sable armé et lampassé de gueules : sur le tout d’or, parti le 1 au lion de gueules armé et lampassé d’azur ; le 2 de trois roses de gueules posées en pal, l’une sur l’autre, boutonnées d’or), Van Spoelberch (d’azur à la fasce d’or accompagnée de trois losanges de même), Van Diependael (écartelé au 1 et 4 d’or à la fasce d’azur chargée d’une rose d’argent boutonnée d’azur accompagnée en pointe de deux montagnes de sinople ; au 2 et 3 d’or à quatre bandes de gueules au franc quartier de Van Rode), Van Torre (parti, d’azur à la tour de trois créneaux donjonnée d’une autre tour aussi de trois créneaux d’argent ; et d’argent à trois trèfles de sable au chef d’or, à l’aigle naissant de sable, becqué de gueules et langé de sable), Glavimans (de gueules au lion d’or armé lampassé et couronné d’azur), Van Werm (de sable à la fasce ondée d’argent accompagnée de trois flammes d’or), Baelmans (écartelé au 1 et 4 d’argent au taf de st Antoine de gueules ; au 2 et 3 d’or au lion de sable, armé et lampassé de gueules), Van den Schrieck (d’argent à trois couronnes de laurier de sinople), Caels (d’or à deux étoiles à six rais de sinople rangées en chef, et un cœur de gueules en pointe), Thielens (d’azur à trois tournesols d’or tigés et feuillés de sinople, plantés sur une terrasse de même, se penchans, et tournans vers un soleil figuré d’or posé en chef), van Overbeke (coupé d’or au lion naissant de sable, armé et lampassé de gueules ; et d’azur), Donyn (d’azur billetté d’argent à la bande d’or), De Crabbé (d’argent à trois hermines de sable).

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)