Belgique - Dergneau

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Dergneau
Informations
Pays Drapeau de la Belgique    Belgique
Région Wallonie
Province Hainaut
Code postal
Population 553 hab. (1895)
Densité hab./km²
Nom des habitants
Superficie 469 ha 77 a
Point culminant
Altitude
Coordonnées (long/lat)
Localisation

Histoire.png Histoire de la commune

L'histoire du village a été publiée par Willy Delhaye, dans le tome LVII (années 1999-2000) des "Annales du Cercle Royal d'Histoire et d'Archéologie d'Ath et de la Région et Musées Athois".

Dergneau était un village essentiellement agricole, traversé par la Rhosne, un affluent de l'Escaut, ainsi que par un petit cours d'eau nommé le Rieu du Moulin. Le sol est inégal et montueux (le village étant situé sur les collines du Renaisis).

L'église ne date que de 1777 et est dédiée à saint Servais.

Le village était une seigneurie qui appartenait en 1540 à Jacques de Marsenelles, panetier de l'empereur Charles Quint.

Depuis 1977, suite à la loi de fusion des communes, le village est intégré dans la commune de Frasnes-lez-Anvaing.

Dénombrement de feux de Dergneau en 1560

La liste des chefs de foyers de Dergneau en 1560 a été publiée par le regretté Colonel Albert de Lannoy dans L'Intermédiaire des Généalogistes, 1967, pages 55 à 57. Cette liste, pour Dergnault, froid et maigre terroir donne les noms des chefs de foyers, leur profession, quelques renseignements supplémentaires le cas échéant (que nous n'avons pas repris ci-dessous), et enfin la taxation (non reprise également), tous renseignements pour lesquels l'on se reportera à la publication citée. Cette liste ne comprend pas les nobles et les religieux car ils étaient exemptés de la taille. Nous avons donc ici un recensement du village en 1560. Les noms cités sont :

  • Hoste de le Fosse, laboureur et drapier,
  • Jehan le Louchier, héritier vivant de son lieu,
  • Jehan du Bruylle, tenant labeur héritier otel,
  • Martin du Wault, pety laboureur héritier chergye daultant qu'il a vaillant,
  • Jean de le Haye, échevin, pety laboureur,
  • La vesve Jehan de Winghene, héritière de 3 journels,
  • Quintin Beausire, pety laboureur,
  • La vesve Gille de le Fosse, héritière d'un bonnier,
  • Jehan Houfflin, censier de Beauvolers,
  • Jehan Carnage, sergent du baillage de Hainaut,
  • Servais de Borgie, manouvrier,
  • Jehan Biesman, pety laboureur et drapier,
  • Martin du Bruylle, drappier,
  • Jacques Buze, manouvrrier,
  • Gille le Senne, eschevin, drappier,
  • La vesve Louys de le Croix, louagière de II bonniers,
  • Jehan Portois, revendant cervoise,
  • Jehan Pourvoyeur, drappier,
  • Jehan Sohier, drappier,
  • La vesve Hermes du Trieu, brasseresse louagiere de six journels,
  • Louys Biesman, drappier et greffier,
  • Quentin Hughe, drappier,
  • Jehan de Lyere, pauvre drappier,
  • Jehan Zebille, pety drappier,
  • Guillaume du Bois, tisserant de drapz,
  • Pierre Sohier, héritier d'un journel,
  • Jehan de Lausnoy, tisserant de drapz,
  • Julyan Zebille, manouvrier,
  • La vesve Jehan de Condet,
  • Charles de le Voye, foulon,
  • Pierre Amyzet, messier,
  • Hercule Sohier, manouvrier,
  • Gille Manteau, manouvrier,
  • Anthoine Byesman, sergent du lieu,
  • Charles du Bois, manouvrier,
  • Xpoffre Ghislain, foulon,
  • Gille Foellet, tisserant de drapz,
  • Charles Gheudrye, manouvrier,
  • La vesve Julyan Foeillet, louagière chargée de 3 ou 4 enfans,
  • Melchior de le Malaise, foulon et fileur de laisne,
  • Adrian de le Malaise, ayde de justice,
  • Huchon Winghe, aussy ayde de justice,

Pauvres personnes :

  • Léon des Ablens, manouvrier,
  • Guillaume Hughe, homme vesve chargé de deux enfans et pauvre,
  • Celestin Ghuysbroucq, tisserant de drapz,
  • La vesve Franchois de Marcq, anchienne femme, et la vesve de Marcq, chargée d'un enfans, louagières, demorantes ensamble,
  • La vesve Gossart du Casteler, héritier d'un journel,
  • Jehan de Lyere, mendyant,
  • Louys Biesman, otel,
  • Michel le Pourvoyeur, couvreur d'estrain, chargé de plusieurs enfans mendyans,
  • La vesve Renault, mendyante,
  • La vesve Jehan de le Malaise,
  • La vesve Simon Hanocq,
  • La vesve Piére du Bruille,
  • La vesve Bonaventure,
  • Bersabée le Vrien,
  • Gosset du Castelet,
  • La vesve Anthoine Brabant,

Maisons vides :

  • A Quintin Beausire,
  • A Pieronne Talon,
  • A Roland de le Malaise.

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Les archives de Dergneau sont consultables aux Archives de l’Etat à Tournai, rue des Augustins 20, 7500 Tournai, téléphone (+32) 069/22.53.76 et télécopieur (+32) 069/54.54.83, courriel : Archives.Tournai@arch.be

Sont notamment consultables aux Archives de l’Etat à Tournai ainsi que, "en ligne" et gratuitement, sur le site des archives de l'Etat :

  • les actes d’état civil de 1795 jusqu’à la fin du 19e siècle avec des tables décennales
  • les registres paroissiaux antérieurs à 1796 avec un index alphabétique cumulatif moderne.

Les registres paroissiaux de Dergneau débutent en :

  • 1677 pour les baptêmes
  • 1709 pour les mariages
  • 1710 pour les inhumations

En ligne, sur le site des Archives de l'Etat, sont également consultables les listes des communiants de 1744 - 1745 qui constituent un recensement nominatif des habitants de la paroisse.

Adresse de l'administration communale

ADMINISTRATION COMMUNALE DE FRASNES-LEZ-ANVAING, Place de l'Hôtel de Ville 1, B-7911 Frasnes-lez-Anvaing, Téléphone : 32 (0)69/87.16.43 et télécopieur 32 (0)69/86.64.36, courriel : secretariatcommunal(at)frasnes-lez-anvaing.be. Etat Civil : 32 (0)69/87.16.30 et 32 (0)69/87.16.31

Logo internet.png Liens utiles (externes)