Auguste Arthur VERBREGGHE

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Auguste Verbregghe

Auguste Arthur VERBREGGHE, chef de musique militaire, compositeur et professeur de musique français, né le 24 février 1859 à Dunkerque (Nord) et décédé le 11 février 1929.

  • Epouse à Paris 15e, le 22 juin 1899, Alexandrine Augustine GAGNAT (1865-1933), couturière.

Biographie

Il fit ses études à l'école de musique de Dunkerque et obtint le 1er prix d'honneur en 1876. Il continua ses études au conservatoire de Paris où il remporta de grands succès avec les Maîtres Théodore Dubois, Xavier Leroux, Lemepveu, etc... Engagé volontaire en 1880, il devint chef de musique de l'Armée en 1884 et dirigea successivement les musiques du 22e et 74e Régiment d'Infanterie puis celle de l'Artillerie de Besançon et de La Fère. Il fut choisi pour diriger la musique du 1er Génie à Versailles. M. Verbregghe quitta l'armée en 1911, après 31 années de services, pour prendre la direction de sociétés civiles réputées : l'harmonie d'Armentières et celle des établissement Agache de Pérenchies prirent, sous sa direction, un essor considérable. Il consacra les dernières années de sa vie artistique à l'enseignement musical en qualité de directeur de l'école de musique d'Armentières. Compositeur apprécié, il fut l'auteur de plusieurs mémoires techniques et historiques de l'art musical.

Honneurs et distinctions

  • Médaille d'or de l'Ordre du Cambodge (15.05.1900)
  • Officier d'Académie (06.02.1903)
  • Chevalier de la Légion d'honneur (22.06.1906)

Extraits de presse

  • Le Journal de Paris 11/07/1905 – M. Auguste Verbregghe, chef de musique au 1er régiment du génie, la première de nos phalanges musicales après celle de la Garde, auteur d'un mémoire sur la formation des sous-chefs et chefs de musique, et sur les cours à instituer au Conservatoire pour compléter leur instruction, a fait un travail sur les sonneries des troupes à cheval, qui lui a valu une lettre de remerciements du ministre de la guerre – 3 septembre 1895. Comme compositeur, a doté le répertoire de musique des armées de plusieurs morceaux et transcriptions pour l'harmonie. M. Auguste Verbregghe est un chef de musique doué d'un très pur sentiment artistique. Au concours de Trouville, où, par décision gracieuse du ministre, ses remarquables instrumentistes avaient été envoyés, son succès fut triomphal, et mérité.
  • Le Figaro 18/01/1909 – La fête de Bagatelle – La musique du 1er régiment de génie, dirigée par son chef, M. Auguste Verbregghe, a joué d'abord, de la façon la plus heureuse, l' Arlésienne et l'ouverture du Roi d'Ys : les larges ondes de musique circulaient dans le parc merveilleux, s'y prolongeaient et l'enchantaient.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

  • Acte de naissance Nancy n° 130 du 26/02/1859 - Acte de mariage Paris 15ème n° 676 du 22/06/1899
  • Gallica, Journal Officiel, le Ménestrel, l'annuaire de l'armée française, le Temps, l'égalité de Roubaix-Tourcoing (26/03/1929)


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.