Association d'entraide de la noblesse française

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher


Association d'entraide
de la Noblesse Française
Contact
Adresse 9, rue du Chevalier de Saint-George


75008 Paris
Téléphone 01 42 60 15 06
Pictos contact.png Courriel Envoyer un mail
Logo internet.png Site Web http://www.anf.asso.fr/
Réseau sociaux.png
Liste de diffusion
Forum
Informations
Union
Fédération
Antennes
Nombre d'adhérents 5955 membres au 1er janvier 2017
Président(e) Jacques de Crussol, duc d'Uzès (2015 - )

L’Association d’entraide de la noblesse française (ANF) est une association française créée en 1932 et régie par la loi de 1901, dont le but premier a été de venir en aide à des familles nobles, mais qui mène également des études historiques.

Présentation

L'Association d'entraide de la noblesse française a été créée par Guy Courtin de Neufbourg (1888-1986)[1].

L'association, depuis sa création en 1932, a pour but initial de venir en aide aux familles nobles. Elle procède également à des recherches historiques.

Elle a été reconnue d'utilité publique par décret du 29 juillet 1967 (Journal officiel de la République française du 3 août). Cette reconnaissance d'utilité publique est due, non seulement à l'activité d'entraide de l'ANF, mais aussi aux études historiques sur les familles subsistantes de la noblesse française.

Familles

Au 1er janvier 2017, 2343 familles ont été admises au sein de cette association.

Activités d’entraide

L'activité d'entraide de l’ANF concerne les familles adhérentes qui sont confrontées aux épreuves de la vie : chômage, maladie, disparition des soutiens familiaux, handicap, perte d'autonomie... L’ANF apporte son concours moral et financier, notamment en accordant des bourses aux étudiants, en assistant les chômeurs dans leur recherche d'emploi et en aidant les personnes handicapées et en perte d'autonomie.

Conservation des dossiers de preuves

Les dossiers de preuves des familles admises au sein de l'Association d'entraide de la noblesse française sont conservés aux Archives nationales.

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Notes et références

  1. Régis Valette, Catalogue de la noblesse française au XXIe siècle, année 2002, page 69.