Archives nationales du monde du travail

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


  • Les Archives nationales de la République française, en tant qu'institution, ont été créées sous la Révolution.
  • Aujourd'hui, elles sont réparties au sein de trois "services d'archives à compétence nationale":


Centre des archives du monde du travail 5.jpg

Présentation

Les Archives nationales du monde du travail (ANMT), créées en 1983, constituent un "service d'archives à compétence nationale" depuis le 1er janvier 2007. Elles ont pour mission de conserver, classer, et communiquer (au public) les archives définitives provenant d'entreprises, d'associations, de syndicats, et plus généralement de personnes ou d'organismes ayant eu des activités économiques et sociales.
Le bâtiment qui abrite ce service, aussi appelé Centre des archives du monde du travail (CAMT), est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1978. Il s'agit de l'usine Motte-Bossut, ancienne filature de coton fermée en 1981. Après décision d'y implanter le service en 1984, l'architecte Alain Sarfati a vu son projet de réaménagement se réaliser à partir de 1989, et le service a été inauguré (et ouvert au public) en 1993.
Les Archives nationales du monde du travail (ANMT) sont à Roubaix (59), au 78 boulevard du Général Leclerc (coordonnées et horaires actualisés).

Fonds d'archives

Les fonds sont constitués à la fois d'archives publiques, mais aussi d'archives privées (achat, don, dépôt) dont les modalités de consultation peuvent être soumises à certaines conditions.
La cotation des archives est faite de manière classique pour les fonds reversés par les Archives nationales (AN) suite à l'ouverture en 1993, en série AQ (sous-série 196AQ par exemple, pour la Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée) , ou de manière chronologique pour le reste (2000/010 par exemple, pour le Comité d'entreprise du Bureau Veritas en dépôt depuis l'an 2000).
Le site internet des Archives nationales du monde du travail (ANMT), mentionné en bas de page, permet de consulter la liste alphabétique des fonds, les inventaires réalisés pour nombre d'entre eux, des brochures thématiques, la liste des microfilms, des comptes rendus concernant l'activité du service (collecte, fréquentation, numérisation), et il permet de consulter certains documents numérisés.
On notera que d'un point de vue généalogique, les fonds regorgent de dossiers professionnels du personnel, surtout administratif et ouvrier, et principalement à partir du XXe siècle. Ceux-ci fourmillent de renseignements : mutations, salaires, échanges de courriers, notes administratives, ... Il est possible de reconstituer la vie de travail d'un individu.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Les Archives nationales du monde du travail (ANMT) tiennent à jour un catalogue des ouvrages relatifs à leur service, à leurs fonds d'archives ou aux métiers à travers les archives.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

  • Le site internet des Archives nationales du monde du travail (ANMT), et ses diverses rubriques.
  • Une liste d'entreprises disposant d'un service d'archives, sur le site internet du Service interministériel des Archives de France (SIAF).


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.