Anciens territoires français

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher


Départements et territoires français disparus et ex-colonies

Les guerres révolutionnaires puis impériales amenèrent à la création de nombreux nouveaux départements français, puis la défaite à leur disparition. Les vicissitudes de l'histoire ou la volonté de leurs habitants en conduisirent d'autres à changer de nom. À l'époque coloniale, de nombreux territoires se trouvèrent incorporés à l'empire français avant de passer sous le contrôle d'autres puissances ou d'accéder à l'indépendance.
Autant d'impasses pour le généalogiste amateur dont un ancêtre est né sur l'un de ces ex et parfois éphémère département ou territoire, dont le nom actuel n'a souvent plus rien de commun avec celui porté sur l'acte.

Départements ayant changé de nom

  • Basses-Alpes, depuis 1970 les Alpes-de-Haute-Provence.
  • Basses-Pyrénées, depuis 1969 les Pyrénées-Atlantiques.
  • Bec-d'Ambès, nom porté de 1793 à 1795 par le département de la Gironde.
  • Charente-Inférieure, depuis 1941 la Charente-Maritime.
  • Corse (1811 - 1975), divisé en Haute-Corse et Corse-du-Sud.
  • Côtes-du-Nord, depuis 1990 les Côtes-d'Armor.
  • Golo (1793), département du nord de la Corse jusqu'en 1811, depuis 1975 la Haute-Corse.
  • Liamone (1793), département du sud de la Corse jusqu'en 1811, depuis 1975 la Corse-du-Sud.
  • Loire-Inférieure, depuis 1957 la Loire-Atlantique.
  • Mayenne-et-Loire, depuis 1791 le Maine-et-Loire.
  • Meurthe (1790 - 1871), partiellement annexé par l'Allemagne en 1871 le département ne fut jamais reconstitué après la restitution. Aujourd'hui réparti entre la Moselle et la Meurthe-et-Moselle.
  • Rhône-et-Loire (1790 - 1793), divisé entre les départements du Rhône et de la Loire
  • Paris (1790 - 1795), renommé département de la Seine.
  • Seine (ex-département de Paris), divisé en 1968 entre les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne et Paris.
  • Seine-Inférieure, depuis 1955 la Seine-Maritime.
  • Seine-et-Oise, divisé en 1968 entre les Yvelines, l' Essonne, le Val-d'Oise, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne.
  • Vengé, nom porté de 1793 à 1795 par le département de la Vendée.

Europe.jpg EUROPE

Les territoires détachés des Pays-Bas, de l'Allemagne, de l'Italie et de la Suisse et érigés en départements français par la Révolution et le Premier Empire.

Anciens départements français répartis entres plusieurs pays d'Europe

Nom Période Situation actuelle
Deux-Nèthes 1795 - 1814 Belgique et Pays-Bas
Escaut 1795 - 1814 Belgique et Pays-Bas
Forêts 1795 - 1814 Luxembourg, Belgique et Allemagne
Léman 1798 - 1814 Suisse et France
Meuse-Inférieure 1795 - 1814 Belgique et Pays-Bas
Mont-Terrible 1793 - 1815 Suisse et France


Germany flag large.png Allemagne

Nom Période Situation actuelle
Bouches-de-l'Elbe 1811 - 1814 Allemagne
Bouches-du-Weser 1811 - 1814 Allemagne
Ems-Occidental 1811 - 1814 Allemagne
Ems-Oriental 1811 - 1814 Allemagne
Ems-Supérieur 1811 - 1814 Allemagne
Lippe 1811 - 1814 Allemagne
Mont-Tonnerre 1801 - 1814 Allemagne
Rhin-et-Moselle 1801 - 1814 Allemagne
Roer 1801 - 1814 Allemagne
Sarre 1801 - 1814 Allemagne


Portail-regionalisme-BEL.png Belgique

En 1795 l'annexion de la Belgique amène la création de nouveaux départements.

Nom Période Situation actuelle
Dyle 1795 - 1814 Belgique
Jemappes 1795 - 1814 Belgique
Lys 1795 - 1814 Belgique
Ourte 1795 - 1814 Belgique
Sambre-et-Meuse 1795 - 1814 Belgique


Portail-regionalisme-ESP.png Espagne

Les départements français d'Espagne furent conquis sous le Premier Empire en 1812, leur annexion par la France ne fut jamais avalisée officiellement et furent perdus par l'Empire en 1814.

Nom Période Situation actuelle
Bouches-de-l'Èbre 1812 - 1814 Espagne
Montserrat 1812 - 1814 Espagne
Sègre 1812 - 1814 Espagne
Ter 1812 - 1814 Espagne


Drapeau Grèce.png Grèce

L'annexion des îles Ioniennes, en 1797, entraine la création de 3 départements français; perdus en 1798 et 1799, ils sont officiellement supprimés en 1802.

Nom Période Situation actuelle
Corcyre 1797 - 1802 Grèce
Ithaque 1797 - 1802 Grèce
Mer-Égée 1797 - 1802 Grèce


Portail-regionalisme-ITA.png Italie

Nom Période Situation actuelle
Appenins 1805 - 1814 Italie
Arno 1808 - 1814 Italie
Doire 1802 - 1814 Italie
Gênes 1805 - 1814 Italie
Marengo 1802 - 1814 Italie
Méditerranée 1808 - 1814 Italie
Mont Blanc 1792 - 1815 Italie
Montenotte 1805 - 1814 Italie
Ombrone 1808 - 1814 Italie
1802 - 1814 Italie
Rome 1810 - 1814 Italie
Stura 1802 - 1814 Italie
Sésia 1802 - 1814 Italie
Tanaro 1801 - 1805 Italie
Taro 1808 - 1814 Italie
Tibre 1809 - 1810 Italie
Trasimène 1809 - 1814 Italie


Netherlands flag medium.png Pays-Bas

Nom Période Situation actuelle
Bouches-de-l'Escaut 1810 - 1814 Pays-Bas
Bouches-de-l'Yssel 1811 - 1814 Pays-Bas
Bouches-de-la-Meuse 1811 - 1814 Pays-Bas
Bouches-du-Rhin 1810 - 1814 Pays-Bas
Frise 1811 - 1814 Pays-Bas
Yssel-Supérieur 1811 - 1814 Pays-Bas
Zuyderzée 1811 - 1814 Pays-Bas


Portail-regionalisme-CHE.png Suisse

Trois départements ont créés entre 1793 et 1810. Seul le Simplon (canton du Valais) rattaché à la France le 13 décembre 1810 et supprimé en 1815 était totalement situé sur le territoire de la Suisse contemporaine.

Africa icone.jpg AFRIQUE

Algeria flag large.png Algérie

Les départements français d'Algérie :

Annexée en 1848, l'Algérie fut partagée en 3 départements auxquels s'ajouta en 1902 les "Territoires du Sud" en 1902. En 1955, le département de Bône fut créé à partir du département de Constantine. En 1957, l'Algérie fut réorganisée en 14 départements auxquels s'ajoutèrent 3 nouveaux départements en 1958.


Nom Période Situation actuelle
Oasis 1957 - 1962 Algérie
Saoura 1957 - 1962 Algérie
91 - Alger [1] 1848 - 1962 Algérie
92 - Oran [1] 1848 - 1962 Algérie
93 - Constantine [1] 1848 - 1962 Algérie
94 - Territoires du Sud [1] 1902 - 1962 Algérie
Batna 1957 - 1962 Algérie
Bône 1955 - 1962 Algérie
Médéa 1957 - 1962 Algérie
Mostagamem 1957 - 1962 Algérie
Orléansville 1957 - 1962 Algérie
Sétif 1957 - 1962 Algérie
Tiaret 1957 - 1962 Algérie
Tizi-Ouzou 1957 - 1962 Algérie
Tlemcen 1957 - 1962 Algérie
Aumale 1958 - 1959 Algérie
Bougie 1958 - 1959 Algérie
Saïda 1958 - 1962 Algérie

Amerique icone2.jpg AMÉRIQUES et Antilles

La Nouvelle France

  • Le Canada, subdivisé en 3 gouvernements : Québec, Trois-Rivières et Montréal plus les Pays d'en Haut, cédé à la Grande-Bretagne en 1763.
  • L'Acadie, cédée à la Grande-Bretagne en 1713.
  • La Louisiane, divisée en Haute-Louisiane et Basse-Louisiane; ce territoire s'étendait des Grands Lacs au Golfe du Mexique, cédé aux États-Unis par Napoléon en 1803.

Saint-Domingue

Vers 1625, des Français occupèrent l'île de Saint-Domingue. Le tiers occidental de l'île restera français jusqu'en 1804.

Asie.jpg ASIE

Drapeau Chine.png Chine

  • Guangzhou Wan (Fort-Bayard): territoire annexé par la France le 27 mai 1898 rétrocédé à la Chine en 1946.
  • Concessions françaises à Shanghai, Guangzhou, Tianjin et Hankou.

Drapeau Inde.png Inde (Établissements français de l'Inde)

  • Pondichéry, la Compagnie française des Indes orientales achète le petit village en 1673 au sultan de Bijapur. En 1693, la ville est prise par les Hollandais et restituée en 1697 puis rasée par les Britanniques en 1761 et récupérée par les français en 1765. Les Britanniques les réoccupent en 1778-1785 et en 1793-1814, les droits de la France sont reconnus en 1816. la France cède Pondichéry à l'Inde en 1954.
    • Le Résumé des Actes de l'État Civil de Pondichéry, pour la période 1676-1784, a été publié par la Société de l'Histoire de l'Inde française, et est visible sur Gallica : Rechercher "Pondichéry état civil".
  • Chandernagor, la Compagnie française des Indes orientales achète le terrain en 1673. Principal centre commercial français aux Indes, l'armée britannique occupe Chandernagor en 1757. Après un retour à la France la ville est reperdue en 1794, les droits de la France sont reconnus en 1816. la France cède Chandernagor à l'Inde en 1950.
  • Yanaon, la Compagnie française des Indes orientales créé un établissement en 1723 sur la concession donnée par l'empereur de Mughal. Après une occupation Britannique Yanaon est restitué à la France en 1785. Après une nouvelle occupation Britannique due aux guerres napoléoniennes, le Yanaon retourne à la France en 1816 jusqu'à sa cession à l'Inde en 1954.
  • Mahé, le radja de Badagara conclut un accord en 1721 permettant aux Français d'établir un comptoir composé de Mayyali, l'enclave de Kallayi et le Naluthura. En 1725, les Britanniques poussent le radja à chasser brièvement les français. Nouvelle occupation de l'armée Marathes en 1741. Le capitaine Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais libère le comptoir. Son nom est donné à la ville. la France cède Mahé à l'Inde en 1954
  • Kârikâl, le radja de Tanjore cède par traité en 1738, la ville de Kârikâl, la forteresse de Karakalcheri et 5 villages aux français. Après deux périodes d'occupation britannique Kârikâl revient à la France en 1763 jusqu'à sa cession à l'Inde en 1954.

Indochine (Union Indochinoise)

  • L'Annam, monarchie du Vietnam sous protectorat française en 1883. Indépendant en 1954 (Vietnam du Nord).
  • Tonkin, partie septentrionale du Viêt Nam. En 1883, l'empereur d'Annam cédait le Tonkin à la France sous la forme d'un protectorat reconnu par la Chine en 1884 après la guerre franco-chinoise. Indépendant en 1954 (Vietnam du Nord).
  • La Cochinchine, colonie française en 1884 après la guerre franco-chinoise. Indépendant en 1954 (Vietnam du sud).
  • Le Laos, protectorat en 1893 intégré à l'Union indochinoise française en 1899, autonomie dans l'Union Française en 1949 puis indépendance en 1954.
  • Le Cambodge, le roi Norodom accepte le protectorat français sur le royaume en 1863. Les deux administrations, française et cambodgienne, se partagent les pouvoirs. Le Roi Sihanouk proclame l'indépendance en 1953.

Pacifique et Océan indien

  • Madagascar fut déclarée colonie française en 1896 et retrouva son indépendance en 1960.
  • Ile de France, nom donné à l'Ile Maurice (colonie Hollandaise) dont les français s'emparent en 1715. L'île est reprise par les Britanniques en 1810.
  • Ile Bourbon, île de l'archipel des Mascareignes. En 1642 les Français prennent possession de l'île encore inhabitée avant l'arrivée des européens et la baptise du nom de la famille royale. En 1793 révolution oblige, son nom devient Île de La Réunion. En 1806, elle devient briévement l'Ile Bonaparte et passe sous domination britannique en 1810, avant d'être rendue en tant qu'Ile Bourbon à la France en 1814. Elle ne redevient définitivement La Réunion qu'en 1848.
  • Seychelles, les français s'y installent en 1756, les Britanniques s'en emparent en 1814.
  • Nouvelles-Hébrides, condominium franco-britannique fondé en 1906 et devenu indépendant en 1980 sous le nom de Vanuatu.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Ces 4 départements ont été éclatés en 1957 / 1958 en plusieurs départements. (Voir site SPLAF)