Algérie - Oued-el-Alleug

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Oued-el-Alleug
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 09230
Population 8829 hab. (1958)
Superficie
Densité hab./km²
Nom des habitants
Altitude
Point culminant
Coordonnées (long/lat)
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Antiquité

Le pays étant de formation quaternaire, la Préhistoire a peu de chose à dire sur Oued-el-Alleug. Une tombe en pierre, découverte à l'automne de 1893 est l'indice certain de l'ancienneté des sépultures. Elle est formée de pierres grossièrement taillées, jointes sans ciment au moyen de liens passés dans des orifices creusés à cet effet.

Cette sépulture se trouvait sur une sorte de cap argilo-schisteux formé sur les bords de l'Oued-el-Aàlleig par deux dépressions du sol. Sur le même terrain, on trouva une mosaïque en débris. Au village une tombe romaine, mise à jour, sert d'auge à abreuver les bestiaux. On en trouve d'autres près des puits artésiens, à peu de distance du "Clos de l'Espérance"

On peut en conclure que le village de Oued-el-Alleug s'élève sur un ancien cimetière romain. La voie romaine qui joignait Miliana à Alger, en passant par Douéra, laissa des traces encore visibles maintenant, à l'Est et à l'Ouest du village.

Période arabe

Rien de remarquable n'existait dans cette région durant l'époque mulsumane. On en trouverait des traces, quelques ruines mélancoliques. Il n'y a rien! Cependant, tous les ans, les indigènes font une fête de nuit autour d'un groupe d'oliviers anciens en souvenir d'un Saint de l'Islam, d'un marabout vénéré, inhumé là il y a bien longtemps : Sidi Lhassid. Autour de sa sépulture, il y en avait d'autres que l'on découvre chaque fois que l'on creuse des fondations.

On peut en conclure que, dans le moyen-âge mulsuman, un cimetière occupait l'emplacement du village, le cimetière de Sidi Lhassib

Période turque

Algerie (Berbérie) 1515-1830.JPG 1515-1830 Berbérie

Les Turcs "une poignée d'hommes" dominèrent par le courage et par l'astuce. Le dey d'Alger obligeait ses vassaux, les deys d'Oran, de Tittery (Médéa) et de Constantine à avoir de grandes propriétés dans la Mitidja, la plaine propice par excellence aux céréales, aux tabacs, aux pacages.
Ces haouchs princiers étaient des gages de fidélité : à la moindre suspicion, le chef de l'Odjak les faisait occuper par ses janissaires, appuyés de cavaliers du Makzène. C'est ainsi que se constitua "l'Haouch-el-Bey" achetée par le général Clauzel au bey d'Oran dès le début de l'occupation française.

Les Turcs établissaient, en des points soigneusement choisis, des bordj (fortins) armés de canons, parmi les tribus à maintenir. Ils les faisaient garder par une garnison peu nombreuse, mais suffisante. Cependant, étant donné le courage à toute épreuve des janissaires, cette garnison s'appuyait sur une tribu Makzène, c'est à dire exemptée d'impots à la condition de fournir à l'Odjak un contingent de combattants pour assurer la rentrée des impositions et la tranquillité du pays.

Sous le régime du Koran, le sol, ici comme ailleurs appartenait, au Beylik ou domaine(*). Il était cultivé dans la majeure partie de la Mitdija par les indigènes de la montagne, selon des règles particulières dont l'ensemble portait le nom de "thouïza"

(*) "Il consistait, dit le colonel Trumelet, dans le labourage, les semailles, et les moissons, pendant une durée déterminée, des terres du Beylik. Les travailleurs n'étaient pas payés. Ils devaient fournir les semences... "

Période française

Algerie1830-1962.JPG 1830-1962 Algérie

Centre créé le 15 décembre 1851


Repère géographique.png Repères géographiques

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Carte Michelin Oued el Alleug.jpg

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Familles notables.png Notables

Les Maires jusqu'en 1962

Les Notaires

Les Curés

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

A partir de 1962 :

A.P.C (Assemblée Populaire et Communale dirigée par un Président)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)