Algérie - Orléansville

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Orléansville
Blason Orléansville.JPG
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 02000
Population hab. ()
Superficie
Densité hab./km²
Nom des habitants Orléansvillois
Altitude
Point culminant
Coordonnées (long/lat)
Localisation


Histoire de la commune

Histoire ancienne

Anciennement Castellum Tingitanum , la ville était le site d'une citée romaine, elle abrite des vestiges archéologique de l'époque tels des vases anciens découverts pendant les travaux mais immédiatement recouverts faute d'ignorance. La ville abrite la plus ancienne église d'Afrique inaugurée en 426 par Saint Réparatus.

Présence française

Algerie1830-1962.JPG 1830-1962 Algérie

A cette époque, la vallée du Chéliff était presqu’entièrement inculte et inhabitée. Aussi loin que s’étendit la vue, on n’y voyait aucune demeure, aucun village. C’est ce qui a fait écrire au Colonel de Saint-Arnaud que c’était «un grand désert »

Pourtant chaque année, au printemps après avoir été pendant l’hiver une plaine balayée par les vents, avant de redevenir chaque été le royaume brûlé de la soif et de la désolation à l’atmosphère surchauffée, irrespirable, ce désert se métamorphosait pendant trois mois.

La plaine s'animait et se clairsemait de tentes ; elle devenait le lieu de passage de tribus qui remontaient du sud, quelquefois comme les Arbaa, de très loin ; les habitants des montagnes voisines y descendaient eux-mêmes aussi bien pour y faire paître leurs troupeaux

Ceux-ci apportaient du sud dans le Tell, du sel, des dattes, des moutons et surtout une grande variété de tissus de laine, de poil de chèvres ou de chameaux : haïk, zorbia, tellis ou amara en échange, ils faisaient des moissons de gros achats de blé et d’orge. Leurs chameaux repartaient engraissés, mais chargés comme ils étaient venus

  • Fondée le 16 mai 1843 par le Général Bugeaud sur le lieu-dit El-Asnam (ruines) sur l'ancienne cité romaine : Castellum Tingitanum. La ville prend le nom d'Orléansville.
  • Lorsque la commune de plein exercice d’Orléansville, fut créée par le décret du 31 décembre 1856, Ferdinand Duboc fur élu premier maire de la ville.
  • La ville a subi 4 tremblements de terre. Celui de 9 septembre 1954 fait 1500 morts et 5000 blessés.
  • En 1964, la ville prend le nom arabe de : El-Asnam. Mais le tremblement de terre du 10 octobre 1980 qui détruit la ville à 80% incite les autorités a changer le nom de la ville pour écarter la malédiction (ruines)et elle prend en 1981 le nom de Chlef


Repère géographique.png Repères géographiques

cliquez sur la carte pour l'agrandir

Carte Michelin Orléansville.jpg

Plan de la ville

Cliquer sur le plan (1928) pour l'agrandir

"avant les tremblements de terre"

Plan Orléanville.jpg

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Orleansville - la Prefecture.jpg

Voir aussi :

Familles notables.png Notables

Les Maires jusqu'en 1962

  • Ferdinand Duboc 1er Maire 1857


Les Notaires

Les Curés

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

A partir de 1962 :

A.P.C (Assemblée Populaire et Communale dirigée par un Président)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Le cimetière

Chrétien Orléansville (Chlef) Une désolation totale ! Même les cyprès ont décidé eux aussi de mourir pour effacer toute trace. La clôture est en parfait état, 130 ans et deux tremblements de terre ne l'ont pas ébranlée, mais l'intérieur du site nous laisse une émotion sans bornes. Il faut noter que les lieux sont propres, pas de papiers et pas d'herbes. Il faudrait dégager les tombes de leurs vieilles couronnes de perles rouillées insistant sur la misère des lieux ! L'ASCA propose de faire boucher quelques tombes cassées, et de laisser ce lieu dans le silence et le respect. De paisibles moutons participent au nettoyage des allées...

Juif Personne parmi la population n'a été capable de situer le cimetière Israélite.

Remarques


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)