Algérie - Nemours

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Nemours
Blason Nemours.jpg
Fratres Semper Vigilantes
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 13400
Population hab. ()
Superficie
Densité hab./km²
Nom des habitants
Altitude 117 m
Point culminant
Coordonnées (long/lat) 1°51'00" W - 35°06'00" N
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Histoire ancienne

Ad Fratres




Son histoire remonte en effet aux romains qui, étant frappés par la beauté des deux grands rochers émergeant au sein des flots, à l'ouest de la rade, l'avaient baptisé "Ad Fratres" (les deux frères).

Cette ville s'appelait avant Djemma-Ghazouat

Présence turque

Algerie (Berbérie) 1515-1830.JPG 1515- 1830

La vallée de l'oued Ghazouanah a été mentionné au XI° siècle par le polygraphe hispano-arabe Abou Obeïd, lequel avait fait remarquer qu'il y avait un port défendu par une forteresse et un ribat (monastère musulman) et que les bords de Ghazouanah produisaient beaucoup de fruits. La même description sera faite au XVI° siècle par l'historien espagnol Luis Del Marmol Y Carvajal.

Seulement, dès ces temps anciens, il était reconnu que le terrain montagneux de la région généralement pierreux et trop calcaire étaient de fertilité médiocre mais refermant des richesses minières.


Présence française

Algerie1830-1962.JPG 1830 - 1962

Aussi, la France comprenant la situation maritime exceptionnelle de ce site décidera de faire une cité portuaire en plein expansion grâce à ses atouts agricoles et miniers

Au début, pendant la présence française, une petite agglomération rudimentaire s'y créa rapidement avec pour première mission le ravitaillement par mer des troupes françaises qui opéraient sur la région marocaine d'Oujda. Ce point de la côte fût définitivement occupé en 1844 par le Maréchal BUGEAUD.

Le premier ouvrage maritime exécuté alors, consistait en un embarcadère en bois établi en 1846 à l'est de la plage par le génie militaire. Ce dernier fut totalement détruit douze ans plus tard par une terrible tempête.

Le 24 décembre 1846, une ordonnance royale porte la création de Nemours en Centre de colonisation qu'on appelait alors Djemaâ Ghazaouet <<La réunion des pirates>> dont on retrouve les restes sur le plateau de Taount à un kilomètre à l'est.

Quelques années plus tard, de 1861 à 1902, le service des Ponts & Chaussées construit successivement :
Le perré de la douane
Un perré de défense devant la ville et d'une longueur de 175 mètres
Une digue littorale en enrochements de 270 mètres
Une jetée de 40 mètres enracinée au pied de la falaise
Un mur de quai de 68 mètres au pied de la falaise ouest.

Port Sahara construit de toutes mains par les Français, magnifiquement outillé, desservant tout le Maroc oriental, Nemours pris sa place dans l'économie Algérienne et marocaine.

Les Travaux de cette œuvre ont coûté plus de cinq milliards de l'époque à la Chambre de Commerce d'Oran, et ils furent entrepris pour aider aussi l'économie marocaine, qui se plaignait de l'exiguïté de ses terres-pleins, de l'insuffisance de son outillage portuaire et de l'éloignement de ses ports de la côte atlantique.

L'avénement économique sera l'arrivée du premier train le 9 Mars 1936 qui sera fêté comme il se doit et début 1937 du premier train de minerai en provenance d'Oudja (Maroc) arrivait en gare de Nemours.

Nemours produisait des tuiles, des conserves ( spacieuse usine de Papa Falcone qui nourissait bien des familles et raflait des prix d'honneur ) des salaisons, mais encore des bananes, des goyas, des plaquemines.

"Port Vendres" Zone Portuaire" Conserveries Papa Falcone France -66660 Port Vendres Zone Portuaire


Industrie Du Poisson, Poissonnerie, Pêche, Poissons de Mer, Poissons D'eau Douce, Poissons D'élevage, Poissons Sauvages, Fabrication de Produits Dérivés À Base de Poisson


Le port de péche de Nemours a été longtemps le premier d'Algérie.

La ville abritait jusqu'à l'indépendance 1962 les fameuses conserveries « Papa Falcone ».

Le port de la ville assure la liaison maritime quotidienne Almeria-Nemours (Ghazaouet) pour le transport de marchandises et de passagers.

Il y eu un cadeau royal de la France avec le chemin de fer Méditerranée-Niger( Merci Charles) qui deversait sur les quais alfa, céréales, crin végétal, onyx, agrumes, primeurs, minerais etc...

Le ministre Berthelot inaugure le 30 Janvier 1942 le premier tronçon du chemin de fer Méditerranée-Niger reliant Bou Arfa à Colomb-Béchar. Archives I.N.A

Repère géographique.png Repères géographiques

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Carte Michelin Nemours.jpg

Démographie.png Démographie

Année
Nombre
-
-
1848
465
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

cliquez sur les photos pour les agrandir


Familles notables.png Notables

Les Maires jusqu'en 1962

Les Notaires

Les Curés

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

A partir de 1962 :

A.P.C (Assemblée Populaire et communale dirigée par un Président)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Nemours Port du Sahara - Revue P.N.H.A n° 72 - Editions du Grand Sud - 34070 Montpellier

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)