Algérie - Margueritte

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Margueritte
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 44220
Population 5237 hab. (1958)
Superficie
Densité hab./km²
Nom des habitants
Altitude 760 m
Point culminant
Coordonnées (long/lat) 2°18'09" E - 36°19'60" N
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Présence turque

Algerie (Berbérie) 1515-1830.JPG 1515-1830 Berbérie


Présence française

Algerie1830-1962.JPG 1830-1962 Algérie

Ce petit village de colonisation s'est installé sur les pentes du Zaccar (un des points culminants du massif du Dahra), sur la route nationale reliant Alger à Oran, à 120 kilomètres d'Alger et à 10 kilomètres de Miliana.

Village créé en 1864 dépendant administrativement de la commune mixte de Hammam-Righa, jusqu’en 1956.

Ce lieu-dit s'appelait " Aïn-Turki " (La Fontaine des Turcs), en raison de la présence d'une source qui fut captée par les services du Génie militaire puis érigée en fontaine publique.

Margueritte est le nom du Général qui commanda en Algérie la subdivision de Miliana et la brigade des ler et 3e Chasseurs d'Afrique avec laquelle il s'illustra au cours de la guerre de 1870.

Parmi les premiers habitants de Margueritte, vers 1885, on relève les noms des familles suivantes, citées par ordre alphabétique :
Anastase, Angelard, Bastien, Buret, Dudex, Gabanou, Garé, Gariot, Gauthier, Girardo , Goublet, Gravier, Guerre, Ienoudet, Lacaze, Lavigne, Martin, Motto, Paux, Renaud, Richard, Sirvent, Soulier, Vilard, Wiard, Ziegler.

Commune de plein exercice en 1956 dans le département Alger canton de Miliana

Comme dans tous les centres de colonisation, un plan du village est établi et rapidement les infrastructures mises en place.

Insurrection Margueritte

Le 26 avril 1901, le village de Margueritte, situé à 9 kilomètres de Miliana, était assailli par une bande d'insurgés appartenant à la tribu des Rirhas.

Tous les hommes du village furent faits prisonniers par les Arabes au nombre de deux à trois mille. Huit d'entre eux furent égorgés, y compris le facteur qui faisait sa tournée et qui refusa de crier " Allah Akbar ".

L'instigateur du mouvement était un certain Yacoub, employé d'un colon européen, qui se découvrit tout à coup une vocation de prophète et d'illuminé; les indigènes donnèrent aux Européens qu'ils rencontrèrent le choix entre la conversion à l'islam et la mort; ceux qui consentirent à coiffer la chéchia et à prononcer la profession de foi musulmane furent épargnés.
Une compagnie de tirailleurs, envoyée de Miliana, mit bientôt fin aux exploits de ces fanatiques; cinq Européens et seize indigènes avaient été tués.

Repère géographique.png Repères géographiques

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Carte Michelin Margueritte.jpg

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les Maires jusqu'en 1962

Les Notaires

Les Curés

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

A partir de 1962 :

A.P.C (Assemblée Populaire et Communale dirigée par un Président)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)