Algérie - Djidjelli

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Djidjelli
Blason Djidjelli
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 18000
Population 31261 hab. (1958)
Superficie
Densité hab./km²
Nom des habitants
Altitude
Point culminant
Coordonnées (long/lat) 5°46'00"E/36°47'60"N
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Histoire ancienne

Petit port de pêche au pied des monts de la petite Kabylie, ancien comptoir carthaginois et colonie militaire romaine d’Igilgili, entouré de montagnes, elle devient la première capitale de Khair Eddine mieux connu sous le nom de Barberousse.

Présence turque

Algerie (Berbérie) 1515-1830.JPG 1515-1830

En 1663, une expédition menée par François de Vendôme, duc de Beaufort, petit-fils bâtard d’Henri IV, secondé par Duquesne, se termine en octobre 1664 par un échec, malgré un bombardement suivi d’une occupation facile. Elle est alors placée sous la domination des Turcs. Ces derniers subissent une tentative de renversement en 1803 par une révolte kabyle, mais se maintiennent jusqu’en 1830.

Présence française

Algerie1830-1962.JPG 1830 - 1962


  • Occupée par les Français en 1839, détruite par un tremblement de terre et rebâtie plus au Sud.

Deux ans plus tard un brick français chargé de blé pour l’intendance s’échoue près de la ville. Les Kabyles le pillent et font payer une rançon pour libérer l’équipage. Le 1er bataillon du 2e régiment de Légion étrangère nouvellement créé est envoyé. Le débarquement à lieu le 14 mai et le 17 mai. 200 légionnaires se jettent à la baïonnette sur les Kabyles et les repoussent. Le chef de bataillon Horain est tué. Un groupe ennemi, ayant enlevé le fort Duquesne est chassé par le capitaine de Saint Arnaud. La Légion s’installe alors en garnison. Le libre exercice du culte, les propriétés sont alors respectés et un Cadi est nommé pour administrer la ville.

  • Fin 1839, en 1841 -1842, 1845 et 1847 quelques Kabyles excités manifestent, mais ils sont repoussés, de même en 1851 pour leur dernier assaut.
  • En 1856, un tremblement de terre détruit entièrement la ville. La paix française rayonnant de plus en plus, la ville est très vite reconstruite.
  • Station balnéaire et petit port de pêche et de commerce, elle devient la garnison d’une unité du 2e REP.
  • Créée en 1860, dans le département de Constantine arrondissement de Bougie.Chef-lieu de la commune mixte de Tababort.

-Forts Duquesne, Ferdinand, Sainte-Eugénie, Horrains et Gabois

-Port maritime, emporium carthaginois, colonie romaine.


Repère géographique.png Repères géographiques

Carte Michelin Djidjelli.jpg

à 350 Km à l'est Alger, entre Bougie à l'ouest et Philippeville à l'est

Démographie.png Démographie

Année
Nombre
-
-
1848
1063
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Familles notables.png Notables

Les Maires jusqu'en 1962

Les Notaires

Les Curés

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)