Algérie - Affreville

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Affreville
Blason Affreville
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 44225
Population hab. ()
Superficie 9362 ha
Densité hab./km²
Nom des habitants Affrevillois

Affrevilloises

Altitude
Point culminant
Coordonnées (long/lat)
Localisation


Histoire.png Histoire de la commune

Histoire ancienne

Au commencement, il y eu les Romains(cité Colonia Augusta). Le village s'appelait Malliana. Puis les Romains partis, Malliana s'effaça au cours des siècles.

Période française

Algerie1830-1962.JPG

Alors vinrent les premiers Français. Tout commença par cinquante feux.

Cinquante familles originaires de Paris et que la France expédia là, en 1848, dans le cadre des fameuses colonies agricoles.

Un coin de terre brûlée, à 141 km d'Alger.
Ces premiers colons cultivèrent le mûrier, élevèrent des vers à soie, fondèrent une magnanerie, à mi-distance entre ce qui n'était pas encore Affreville et ce qui était déjà Miliana, douar arabe où l'Armée avait installé une petite garnison.

Le 14 novembre 1848, le gouvernement français décide de donner à ce hameau de cinquante feux, le nom d'Affreville, du nom de Monseigneur Denis Auguste Affre archevêque de Paris, mort sur les barricades.

Le temps passe, le blé remplace les immenses touffes de jujubiers épineux et les palmiers nains.

En 1872, le 14 septembre, le village devient une commune en plein exercice.

Bien plus tard AFREVILLE sera la grande gare du Blé, contrôlant toute la plaine flanquée de Docks Silos. Les trains stopperont devant les docks silos.Le train Alger-Oran passe en gare d'Affreville. Cette gare a décidé du destin du village. Elle en fait le centre d'une région de culture de céréales.

Statue de Mgr Affre



Avec son stade , sa piscine, ses écoles, les grilles du monument aux morts ,le portail des docks –silos, le cinéma, la salle des fêtes et la statue de Monseigneur AFFRE qui veillait sur la commune.

En 1948, les cinquante feux sont devenus 12061 (dont 2082 européens)

  • Source :Extrait de Historia Magazine n°6 -signé Marie Elbe.

Après la période française

Khemis-Miliana est le nom de la ville d'Affreville depuis 1963. C'est une ville universitaire, située à cent kilomètres de la capitale Alger. Sa position géographique aux confins des villes de Tissemsilt, Tiaret, Chlef et Médéa, fait de cette cité un passage obligé pour tous ceux qui se rendent d'est en ouest et vice versa en traversant l'Algérie dans sa partie nord. Khemis-Miliana est la patrie de Si M'hammed Bougara. Grand Révolutionnaire, commandant l'historique Wilaya IV. Khemis-Miliana fut le siège de la première foire internationale d'Algérie, une année après l'indépendance du pays en 1962.

Repère géographique.png Repères géographiques

Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Carte Michelin Affreville.jpg

Plan de la ville

Cliquer sur le plan (1928) pour l'agrandir

Affreville.jpg

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Voir

Familles notables.png Notables

Les maires

  • Jourdan J. {1892-....

Les notaires

Les curés

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

  • Nom actuel : Khemis Meliana(Wilaya-44 : Aïn Defla)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Affreville la reine du Chélif - Revue n°56 P.N.H.A - Editions du Grand Sud - 34070 Montpellier

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)