Algérie - Abbo

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Abbo
Informations
Pays Drapeau de l'Algérie    Algérie
Région
Wilaya
Daïra
Code postal 35150
Population 9 663 hab. (1952)
Superficie 8 918
Densité hab./km²
Nom des habitants Abbominables
Altitude 595 m
Point culminant Djebel Bouberak
Coordonnées (long/lat) 4°02"E / 36°48"N
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Présence turque

Algerie (Berbérie) 1515-1830.JPG 1515-1830 Berbérie

Issers Djedian

Présence française

Algerie1830-1962.JPG 1830-1962 Algérie

  • Nom primitif :Issers Djedian (département Alger)
  • Ancien nom : BOIS-SACRE, par déformation de BOU-ASKRI ou BOU-SIKRI (le lieu du soldat), nom arabe du lieu choisi pour l'implantation du village.
  • Le village a été créé par Adraste ABBO, maire de CASTELLAR dans les Alpes-Maritimes (06) près de Menton, venu en Algérie avec une partie de ses Administrés ainsi que des familles originaires de MOULINET, de SOSPEL et de BREIL-SUR-ROYA.
  • Un premier contingent d'une quarantaine de personnes avait été débarqué à DELLYS en septembre 1872 par le transport d'Etat l'Ardèche suivi d'un second convoi de près de 300 personnes arrivées par la Dordogne en janvier 1873.

Au total, ce sont 86 familles qui ont émigré; sur place, il n'y aura que 65 lots de terres à attribuer.

  • Les débuts de ce nouveau village sont très difficiles. On n'y accède qu'en ayant à traverser, à gué, l'Oued Sébaou au cours capricieux surtout en hiver où, en crue, il dépasse les 500m de large. Rien n'est prévu pour l'accueil des familles obligées de coucher sous la tente au coeur de l'hiver. Les maigres ressources sont vite dilapidées. Il n'y a pas de boulanger et se ravitailler en pain signifie une course de plus de 30 km allaer-retour par la montagne pour aller à DELLYS. La misère, les maladies (les "fièvres"), la mort (24 morts pour la seule année 1873) deviennent le lot quotidien des "Alpins de M. ABBO.
  • Les 65 lots de terres sont attribués, par tirage au sort, en mars 1873, mais les nouveaux-venus ne peuvent en prendre immédiatement possession et ne peuvent commencer leurs semailles en temps voulu pour assurer une première récolte.

Les terres sont de bonne qualité, mais nécessitent un travail énorme de débroussaillage et de mise en valeur.

  • Le village est érigé en Commune de Plein Exercice en 1879 après avoir été rattaché à la Commune Mixte des ISSERS de 1876 à 1878.
  • En 1909, il prend officiellement le nom de ABBO, en souvenir de son fondateur et sur la demande expresse du Conseil Municipal acceptée par le décret du 15/11/1908.

L'appellation d'ABBOVILLE que l'on peut quelquefois rencontrer (surtout dans des documents administratifs) n'a jamais été officiellement consacrée.

Décret Abbo.jpg

Repère géographique.png Repères géographiques

Cliquer sur carte pour l'agrandir

Carte d'époque des projets de création

Bois sacré.JPG

Familles notables.png Notables

Les maires jusqu'en 1962

  • 1873 - ABBO Adraste : Dès la création du village, il a le statut d'Adjoint spécial de la Commune Indigène de Dellys. Il est destitué de cette fonction en octobre 1873 et remplacé par M. REVOL suite à une enquête administrative sur plainte de ses concitoyens. Il retrouve son poste en 1875 avant de devenir maire en 1879 lors de l'accession de la commune au statut de Commune de Plein Exercice.
  • 1896 - TRUCHI Jean-Baptiste : Il succède au fondateur du village qui s'est retiré à BÔNE, près de son fils Rémus, Directeur des Vignobles da la Société Domaniale de la Banque d'Algérie depuis 1886 et Secrétaire général du Syndicat de la Seybouse en 1892.
  • 1904 - TARDIEU Jean
  • 1918 - ABBO Gabriel : Petit-fils du fondateur du village, il sera constamment réélu jusqu'à son décès en 1954. Élu député de 1921 (il remplace Eugène Lefebvre, décédé) à 1924, puis Conseiller général d'Alger, il occupera de nombreuses fonctions tant politiques qu'associatives (Président de l'Association des Maires d'Algérie, de la viticulture, fondateur de la Cave Coopérative d'Abbo, etc...).
  • 1954 - TARDIEU Fernand : il sera le dernier maire du village jusqu'à l'exode en 1962.

Les prêtres

Liste des Prêtres de la Paroisse Sainte-Monique (avec leur année de nomination).

  • 1873 : L'abbé GALLEIN, curé de DELLYS, est sollicité pour autoriser les habitants "à se réunir dans une barraque (sic) chaque dimanche pour y chanter les offices du matin, comme ils le pratiquaient dans leur pays..."
  • 1874 : Abbé HERAIL (desservant).
  • 1875 : Abbé CHAZOULES (desservant): il bénira l'église le 28/02/1875.
  • 1876 : Abbé STOZZINI Xavier: il est le 1er Curé nommé de la paroisse qui est créée le 21/06/1877.
  • 1878 : Abbé PONCET Joseph: il décède pendant son ministère, le 15/08/1880.
  • 1880 : Abbé CAPEL.
  • 1884 : Abbé GENIES Albert.
  • 1895 : Abbé FAYARD.
  • 1896 : Abbé MAYETTI.
  • 1897 : Abbé CARRIER Charles.
  • 1901 : Abbé BRIS Germain.
  • 1904 : Abbé DELHOMME.
  • 1905 : Abbé REYNAL.
  • 1911 : Abbé GOUTON (Dignitaire et Vicaire forain), puis Abbé HENRY Joseph.
  • 1912 : Abbé PEYRACHON Jean-Frédéric.
  • 1920 : Néant.
  • 1922 : Abbé DELEVAUX Léon (Desservant, Curé de REBEVAL), puis Abbé LALANNE Léonce.
  • 1927 : Abbé CAROFF Jen-Marie.
  • 1930 : Abbé LAVERDURE Ferdinand.
  • 1931 : Abbé VITALIS Albert.
  • 1932 : Abbé JARJANETTE Paul.
  • 1934 : Abbé MARCHAND Maurice.
  • 1938 : Abbé TERLIN Marcel.
  • 1950 : Abbé GLIZE Robert.
  • 1957 : Abbé NEUSCH Marcel (Desservant, Curé de DELLYS).
  • 1959 : Abbé TENDRON Léon.
  • 1963 : Abbés VIOTTO Franck et GAGNEUX (Desservants, Curés de CAMP-DU-MARECHAL): le premier nommé récupère la cloche "Adrastine" au cours d'une opération menée par le Secours Catholique le 02/03/1964.
  • 1964 : La paroisse Ste Monique disparaît définitivement.

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Colons d'Algérie des promesses à la réalité Revue G.A.M.T n°73

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)