Abbaye de Cluny

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

<-Retour à la page de Cluny

Présentation



Histoire

Fut fondée le 2 septembre 909, dans la vallée Noire par Guillaume III dit "Le Pieux", duc d’Aquitaine, comte de Mâcon, sous la protection des saints Pierre et Paul dépendant du pape.

Il donne la villa de Cluny à l’abbé de Baume-les-Messieurs (Jura). Bernon (noble bourguignon né vers 850) y fonde un monastère de douze moines, selon la règle de saint Benoît. Bernon meurt en 927. Odon lui succède et meurt en 942.

L'abbaye se développera grâce à Odilon et Hugues de Semur, qui furent canonisés.

Elle fut la maison mère de 1000 monastères, la ville devint le siège de l'ordre clunisien

Les guerres de religions déclenchèrent le déclin de l'abbaye au XVIe siècle. La Révolution française entraîna la dissolution des ordres monastiques et la dispersion des moines en 1791.

En 1798, l'abbaye fut vendue comme bien national, elle fut démantelée.

En 1821, la sauvegarde de ce monument débute, l'abbaye est classée en 1862 aux monuments historiques[1].

Un film en 3D permet aux visiteurs de découvrir ce qu'était l'abbaye avant sa destruction.

L'École des Arts et Métiers se situe dans l'enceinte de cette abbaye.

Plan et description de l'abbaye


  • Dépliant de visite remis à l'entrée de l'abbaye



Photos



Moines

Logo internet.png Liens utiles (externes)

  • Fiche Mérimee