95394 - Méry-sur-Oise

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Méry-sur-Oise
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 95 - Blason - Val d Oise.png    Val-d'Oise
Métropole
Canton Canton de Saint-Ouen-l'Aumône (95-17)

Blason en attente.png   95-21   Saint-Ouen-l'Aumône (Ancien canton)

Code INSEE 95394
Code postal 95540
Population 9 712 habitants (2016)
Nom des habitants Mérysiens, Mérysiennes
Superficie 1 117 hectares
Densité 869 hab./km²
Altitude Mini: 22 m
Point culminant 96 m
Coordonnées
géographiques
49.063611° / 2.186389° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • À l'origine les lieux étaient couverts d'une vaste forêt et l'Histoire commence vers l'an 670 quand des moines obtiennent l'autorisation de défricher pour y construire un monastère. Deux cent ans plus tard ils fondent une église cistercienne et la première mention de la cité apparait sous la forme "Madriacus". Les lieux sont alors sous la dépendance de l'abbaye de Saint-Denis.
  • Au XIIe siècle le monastère est inclus dans un domaine seigneurial, celui des Buffé, qui font construire un manoir féodal. À partir de 1375, la seigneurie change de mains. C'est Pierre d'Orgemont, conseiller de Charles V, qui l'acquiert. Il remplace le manoir par une grande maison de campagne et son successeur, Claude, lui donnera une première allure de château.
Château avec le clocher de l'église à l'arrière-plan Photo B.ohland


  • Au XVIIe siècle, le château devient la propriété des comtes de Saint-Chamans : Antoine, Antoine II puis François, qui lui apportent des modifications lui conférant son aspect actuel. Et au XIXe siècle la demeure est acquise par la famille Ségur-Lamoignon et le restera jusqu'en 1976. La comtesse de Ségur (1799-1874) s'y rend à plusieurs reprises.
En 1980 la Compagnie Générale des Eaux acquiert le château et le rénove. Puis la ville le rachète en 2004 et le loue à un opérateur privé (Vivendi) qui en ouvre les portes lors de manifestations artistiques et culturelles. Quant aux anciennes écuries, elles ont été réhabilitées en logements et école de musique.
Le château est entouré d'un parc de 27 ha avec des des jadins redessinés au XVIIIe siècle, des arbres remarquables et des pièces d'eau. Il a été inscrit aux Monuments historiques en 1937[1].


  • Au fil des siècles, les activités des Mérysiens ont connu quatre dominantes. D'abord le travail du bois, propice à la fabrication de fûts ou tonneaux qui pouvaient être facilement acheminés par l'Oise. La production de farine grâce à un moulin à vent. Puis l'extraction d'un calcaire très clair, fort prisé des parisiens, qui a grandement servi aux constructions hausmaniennes et à celle de l'opéra Garnier. Enfin, l'exploitation de ces carrières a laissé des galeries souterraines où se sont développées des champignonnières après 1945.
  • À noter qu'entre l'exploitation du calcaire et les champignonnières, les carrières avaient servi aux Allemands pour y stocker du matériel et établir une véritable base militaire, ce qui a valu à la ville d'être bombardée à trois reprises par les alliés.

Héraldique

Toponymie

Suite à la première mention Madriacus, on rencontre les formes Mercium au début du XIIe siècle puis Meriacum. Mairi apparait au XIIIe siècle, Méry avec un "y" à partir de 1800, puis Méry-sur-Oise pour rappeler le rôle de la rivière dans l'activité économique de la cité.

Histoire administrative

  • Département - 1801-1964 : Seine-et-Oise --> 1964-2019 : Val-d'Oise
  • Arrondissement - 1801-2019 : Pontoise
  • Canton - 1801-1964 : L'Île-Adam [L'Isle-Adam] --> 1964-1967 : Pontoise --> 1967-1985 : Taverny --> 1985-2019 : Saint-Ouen-l'Aumône
  • Commune - 1801-2019 : Méry-sur-Oise

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Denis

Clocher côté parc du château Photo B.ohland

Le première petite église cistercienne n'ayant pas résisté aux assauts de la guerre de Cent ans, Charles d'Orgémont, trésorier de France, décida d'en faire élever une nouvelle au même endroit. Commencée en 1485, dans un style gothique se rapprochant de la première Renaissance, elle est consacrée deux ans plus tard. Bien qu'elle reste un bien privé des châtelains, elle est tout de même érigée en paroisse.
Le sort s'abat sur elle lors des guerres de religion, de la Révolution et des trois bombardements alliés de 1944.
Classée aux monuments historiques depuis 1915[2], elle est restaurée en 1945.


Chapelle Saint-Jean-Bosco

Chapelle Saint-Jean-Bosco

Elle est située sur l'avenue Marcel Perrin, reliant la gare de Méry à la mairie.
Il s'agit d'un édifice contemporain, construit en 1960 et inclus dans un ensemble architectural de 2000 m2.
L'intérieur témoigne d'une certaine sobriété dans son architecture et sa décoration mais présente une statue et un tableau vraisemblablement plus anciens.


Repère géographique.png Repères géographiques

La petite ville de Méry-sur-Oise, composée de plusieurs écarts, se situe à 5 kilomètres à l'Est de Pontoise.
Son ban communal jouxte celui d'Auvers-sur-Oise, les deux territoires étant séparées par la rivière l'Oise.
Le relief y est peu élevé, propice à l'agriculture et à l'exploitation de pépinières.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 579 609 618 628 678 689 708 805 800 910
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 214 1 463 1 390 1 478 1 557 1 587 1 600 1 839 1 849 2 119
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 156 2 195 2 386 2 630 2 566 2 386 2 785 3 275 3 469 4 708
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 5 741 6 179 8 929 9 178 9 290 9 712 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Adolphe Louis Marie de SÉGUR 1836 et 1841 Comte. Né à Paris en 1800. Pair de France. Chevalier de la Légion d'honneur. Décédé à Méry le 30 novembre 1876.  
- - -  
Eugène François BÉLIER  ? Né le 5 mars 1828 à Méry. Cultivateur. Maire et conseiller général. Décédé à Méry les 16 octobre 1907.  
- - -  
Marcel PERRIN 1946 -  
- - -  
Pierre DAVID 1983-1995 -  
Jean-Pierre PERNOT 1995-2014 -  
Pierre Édouard ÉON 2014-(2020) -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Bonaventure CHOISELAT - Né le 20 septembre 1574. Procureur et notaire royal à Méry.  
- -  
Adrian DARDET - Né le 10 novembre 1641. Notaire royal à Méry. Décédé le 7 août 1705 au même lieu.  
- -  

(Source : arbres généalogiques de Geneanet)

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jacques MARVAULT 1468-1470  
- -  

(Source : Revue d'Histoire, visites décanales dans l'archidiaconé de Paris)

Liste des titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Étienne Ferdinand AUBERT 9 février 1858 2 mars 1933 Lieutenant au 163e R.I.

Chevalier en 1896. Son dossier  

Marcel Xavier CHAILLET 28 septembre 1886 29 août 1856 Président de la délégation cantonale du Raincy et sous-chef de bureau à la S.N.C.F.

Chevalier en 1956. Son dossier  

Albert Charles FURET - - Dossier non communicable  
François JORELLE 15 août 1766 22 décembre 1838
Paris
Commis au ministère des affaires étrangères.

Chevalier en 1825. Son dossier  

Pierre Alexis JORELLE 28 novembre 1780 7 octobre 1848
Mahelma (Alger)
Frère de François JORELLE. Maréchal des logis à la Compagnie de gendarmerie d'Amiens.

Chevalier en 1831. Son dossier  

Gustave LACROIX 16 avril 1841 14 octobre 1922 Capitaine au 91e de ligne.

Chevalier en 1887. Son dossier  

Arthur Lucien LEVERT - - Dossier non communicable  
Adrien Georges MAISONNEUVE 30 juin 1895 19 novembre 1938
Falaise (Calvados)
Ancien soldat du 3e Régiment du Génie.

Chevalier en 1934. Son dossier  

Maurice Louis PETIT - - Dossier non communicable  
Léopold POTIER - - Dossier non communicable  
Henri Louis SIMON - - Dossier non communicable  
Firmin Louis VOILLEREAU 27 avril 1881 19 décembre 1953 Commandant de l'Armée de l'Air.

Chevalier en 1940. Son dossier  

Ville de décès de

  • Henri Raymond Eugène, comte de SÉGUR : époux de la comtesse de Ségur. Né le 15 janvier 1798 à Paris. Homme politique. Membre de la chambre des Pairs. Maire d'Aube (Orne). Président de la Compagnie de chemin de fer de Paris-Strasbourg. Décédé ici le 15 juillet 1863, au château.
  • Edgar Adolphe Louis, comte de SÉGUR-LAMOIGNON : fils de la comtesse de Ségur. Né le 19 juillet 1825 à Aube. Diplomate et homme politique. Homme de Lettres. Décédé ici le 20 octobre 1900.

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 8h30 - 12h00 -
Après-midi 13h00 - 17h00 13h00 - 17h00 13h00 - 17h00 13h00 - 17h00 13h00 - 16h30 - -
95394 - Méry-sur-Oise Mairie.JPG

Mairie
Adresse : 14 avenue Marcel Perrin - 95540 MÉRY-SUR-OISE

Tél : 01 30 36 23 01 - Fax : 01 30 36 23 01

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références