93029 - Drancy

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Drancy
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 93 - Blason - Seine-Saint-Denis.png    Seine-Saint-Denis
Arrondissement Blason Bobigny-93008.png    Bobigny (Préf.)
Métropole Grand Paris
Canton Blason en attente.png   93-09   Le Bourget
Blason en attente.png   93-11   Drancy
Code INSEE 93029
Code postal 93700
Population 60283 habitants (1999)
Nom des habitants Drancéens, Drancéennes
Superficie 776 ha hectares
Densité 7823 hab./km²
Altitude 39m / 51m
Point culminant 51m
Coordonnées
géographiques
2°26'42"E / 48°55'24"N
Localisation (avant 2015)
93029 - Drancy carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Drancy est connu surtout par son camp d'internement qui fonctionna durant la seconde guerre mondiale d'abord comme camp de prisonnier de guerre essentiellment pour les officier britanique puis à partir de 1941 comme lieu de départ vers pitchipoï....

La Cité de la Muette - le bâtiment en U et les tours - ainsi que certains terrains attenants sont réquisitionnés par l'armée allemande le 14 juin 1940. Un document est délivré le 24 janvier 1941, faisant état de la réquisition " pour les besoins des Troupes d'Occupation allemandes " de la caserne républicaine de Drancy et de tous les biens mobiliers et immobiliers. Dans la même note " l'adjoint du commandant du Fronstallag III, camp qui se trouve dans ces casernes " signale qu'il n'y a pas eu de réquisition par écrit des casernes en question, "mais que toutes les conventions ont été faites verbalement entre le service central des cantonnements de l'Armée à Paris et le Préfet de la Seine". Les logements des officiers de la caserne de Drancy sont remis à leur disposition le 15 octobre 1941.

La forme du bâtiment en U se prête facilement à sa transformation en camp d'internement : le " Fer à cheval " est entouré de barbelés, des miradors sont installés aux quatre coins et le bâtiment est utilisé pour la détention provisoire des prisonniers de guerre anglais et français. Le 20 août 1941, suite à la rafle du XIème arrondissement, la cité devient un camp d'internement de Juifs et sera, désormais, identifiée sous le nom de " Camp de Drancy ". Pendant trois ans, il a fonctionné comme le principal lieu de départ vers les camps d'extermination nazis : 67 des 79 convois de déportés Juifs partiront de Drancy. D'où le surnom : antichambre de la mort. Il fonctionne comme lieu principal de rassemblement et de déportation, jusqu'au 17 août 1944. Le lendemain, 18 août 1944, 1 467 prisonniers sont libérés après l'arrivée du représentant diplomatique suédois et de membres de la Croix rouge. Pendant ses trois années d'existence, le Camp de Drancy a connu trois périodes distinctes, sous les directions de Dannecker, Röthke et Brünner.

75 000 hommes, femmes, enfants "passèrent" par le camp de Drancy, deux pour cent sont revenus.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Blason en attente.png Héraldique

Repère géographique.png Repères géographiques

Patrimoine.png Patrimoine

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Michel JONASZ, chanteur, auteur compositeur, né le 21 janvier 1947


Décès :

  • Max JACOB, écrivain et peintre, né à Quimper (Finistère) le 12 juillet 1876, décédé le 5 mars 1944

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - - -
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population - - - 66 063 66 635 70 269 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini


Familles notables.png Notables

Les maires

Maurice Niles : né le 12 août 1919 à Paris 15, fils du Maire d'Aulnay sous Bois. Il est membre du parti communiste, mobilisé en 1939 au 134ème régiment d'infnterie prisonnier évadé, arrété le 11 janvier 1941, interné au camp de Voves en 1942, s'évade en 1944 Commandant F.F.I. sous le pseudonyme "Robert" dans la Résistance il participa à la libération de Bordeaux.

Il s'est marié le 21 mars 1945 avec Odette Lecland, elle même ancienne internée du camp de Voves.

Il a été élu sept fois sans interruption maire de Drancy (Seine-Saint-Denis), du 8 mars 1959 au 18 janvier 1997. Il a été élu sans interruption député de la Seine-Saint-Denis du 23 novembre 1958 au 16 mars 1986.

Décédé le 6 décembre 2001 à Bobigny.

Officier de la Légion d'Honneur, médaillé des évadés, croix de guerre 39-45 avec palmes et citations, médaille du combattant volontaire de la Résistance, Croix du combattant, médaillé de la déportation et de l'internement pour fait de résistance, médaillé de la déportation et de l'internement. Il était président de l'Amicale Chateaubriant-Voves-Rouillé.

Gaston Roulaud : né le 4 avril 1889 entre au conseil Municipal en 1935, résistant, élu maire en 1945.

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 93700 DRANCY

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (mars 2013)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes


Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Mémoire : la vie des Drancéens de 1939à 1945 - EDITION PAPYRUS DRANCEENS/ SECTION dimémé

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références