91691 - Yerres

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Yerres
Blason Yerres-91691.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 91 - Blason - Essonne.png    Essonne
Arrondissement Blason Evry-91228.png    Évry (Préf.)
Métropole
Canton Blason Yerres-91691.png   91-36   Yerres
Code INSEE 91691
Code postal 91330
Population 29041 habitants (2008)
Nom des habitants Les Yerrois
Superficie 984 hectares
Densité 2951 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant 116 m
Coordonnées
géographiques
2°29'30" / 48°43'01" N
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Les origines

Il est probable que le gué d’Yerres, situé sur la voie romaine menant de Paris à Montereau, ait été à l’origine du premier peuplement d’Yerres.

Abbayes et seigneurs

L’ensemble de la basse vallée de l’Yerres fut attribué par les rois mérovingiens aux grandes abbayes parisiennes, qui contribuèrent au développement local. La paroisse, initialement dédiée à saint Loup fut citée au XIe siècle. L’histoire connue du lieu démarre avec l’édification à partir de 1120 de l’abbaye Notre-Dame d'Yerres tenue par les bénédictines. En 1130, le seigneur Guillaume de Hierra édifia un château dont subsiste aujourd’hui le châtelet en centre-ville. Au XIIIe siècle fut reconstruite l’église paroissiale. En 1228, Jean Ier du Donjon épousa la petite-fille de Pierre II de Courtenay.

En 1389, le fief d’Yerres revint à Bureau de La Rivière, chambellan de Charles V. En 1390, le fief de la Grange est une parcelle du massif forestier d’Ardenay, défrichée par une communauté religieuse parisienne. En 1431, la reine Isabeau de Bavière y fit un séjour à la ferme des Godeaux. En 1452, la seigneurie échue à la famille Budé. Vers 1581, sa ferme est fortifiée. La construction du château est entreprise en 1617 par Charles Duret, contrôleur général des finances et fils du premier médecin de Charles IX. Selon la mode de l’époque, des jardins paysagers sont aménagés avec le château.

Villégiature d’aristocrates et bourgeois

Le château est vendu en 1637 à Rollin Burin, maître d’hôtel du roi, dont l’épouse était l’une des précieuses de l’époque, connue sous le nom de Bertaminde. En 1652, des camaldules édifièrent une nouvelle abbaye sur des terres données par Charles d’Angoulême. En 1658, Ninon de Lenclos y séjourna et y convia des amis aux frais de Bertaminde. L’esclandre qui s’ensuivit fut relaté par Tallemant des Réaux. En 1691, Jean de La Fontaine séjourna à l’auberge du Bois Bouron.

Entre 1715 et 1717, le prince de Hongrie et Transylvanie François II Rákóczi fit retraite au couvent des Camaldules. Le maréchal de Saxe, qui résidait régulièrement depuis 1745 au château du Piple à Boissy-Saint-Léger, acheta le domaine en 1748 et y lança d’importants réaménagements qui restèrent inachevés à sa mort, deux ans plus tard. Ils furent terminés par Jacques Ramond, secrétaire du roi, entre 1755 et 1762. Les jardins furent redessinés en 1847 selon un tracé moins régulier et plus romantique. Le 10 octobre 1792 furent expulsées les sœurs de l’abbaye Notre-Dame qui fut vendu en lots. L’ancien cimetière, situé au nord de l’église, fut déplacé à son emplacement actuel en 1832. Dans la seconde moitié du XIXe siècle d’importants travaux lui donnèrent son style romano-byzantin actuel. En 1846 fut aménagée la ligne classique Paris - Marseille dans la vallée permettant de rallier la capitale par chemin de fer.

C’est en 1860 que le père de Gustave Caillebotte acquit sa propriété d’Yerres, située à proximité de l’ancien gué et du pont sur la rivière. Le bâtiment principal, nommé « Casin », est inspiré de la Casina de Raphaël, située dans les jardins de la villa Borghèse à Rome. L’artiste réalisa plus de quatre-vingt tableaux dans cette propriété ainsi que dans la campagne environnante. En 1866, c’est Pierre Larousse qui acquit une maison à Yerres. Durant la guerre de 1870, la commune fut le théâtre de batailles dont témoignent les tombes des soldats Wurtembergeois. En 1883, le mont Griffon fut sommé d’une borne géodésique servant au calcul des distances entre les grandes villes de France par triangulation.

Histoire contemporaine

En 1937, l’État hongrois fit élever une stèle pour honorer le héros national François Rákóczi, qui fut déplacée en 1978 dans le square dédié. Durant la seconde Guerre mondiale, deux yerrois se distinguèrent par l’aide qu’ils apportèrent aux persécutés, Lucien et Marguerite Dubouloz ont ainsi été élevé au rang de « Juste parmi les nations ». En mars 1958, l’Yerres en crue inonda la vallée. Le 4 décembre 1966 fut signé le jumelage entre la commune d’Yerres et Mendig. En 1973 se constitua à Yerres une association de défense de l’environnement et de la nature pour stopper les constructions de grands ensembles dans la commune.

En 2000, le château de la Grange, devenu hôtel et restaurant, fut rebaptisé « château du Maréchal de Saxe » pour les besoins de cette nouvelle activité commerciale.

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

  • La commune est implantée dans la vallée de l’Yerres et du Réveillon, elle est située dans la partie sud-ouest de la région naturelle de la Brie au nord de la vaste forêt de Sénart.
  • 18 km de Paris Notre-Dame (autoroutes A86 et A4).
  • 15 km de la gare de Lyon (RER D).
  • La commune est située à seulement neuf kilomètres au sud-est de l’aéroport Paris-Orly et trente-trois kilomètres au sud de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 998 1 066 1 088 869 978 967 1 041 1 194 1 114 1 135
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 288 1 526 1 437 1 308 1 429 1 492 1 683 1 730 1 822 1 846
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 961 2 278 3 758 4 938 5 326 5 646 6 905 10 747 18 206 23 162
Année 1982 1990 1999 2006 2007 2016 2021 - - -
Population 25 715 27 136 27 439 28 572 29 041 28 820 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Paul SANOUILLER 1965-1977 Retraité de la SNCF.  
Marc LUCAS 1977-1983  
Michel PRATS 1983-1989  
Marc LUCAS 1989-1995  
Nicolas DUPONT-AIGNAN 1995 Administrateur civil, député.  

Cf. [ MairesGenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Monument aux morts

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
François II Rákóczi 1876 1735 Prince de Hongrie et de Transylvanie de 1704 à 1711.  
- - -  


^ Sommaire

Titulaires de l'Ordre de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jacques Étienne ADIEN 01/04/1768 Dossier LH/8/54  
Juan Cambro DEL CAMBRE 18/08/1839 Dossier LH/707/88  
Édouard François DU FOUGERAIS DE LA DOUEPE 12/12/1792 Dossier LH/1007/44  
Émilien GELIGNIER 01/12/1893 Dossier 19800035/720/81946  
Henri GENOU 23/02/1897 Dossier 19800035/765/86935  
Léon Étienne François LA DOUEPPE DU FOUGERAIS 21/03/1806 Dossier LH/1430/70  
Marie Pierre Augustin LEGAY 27/06/1775 Dossier LH/1556/18  
Anicet Armand MOUTON 25/07/1882 Dossier 19800035/289/38781  
Émile Théodule PERIN 12/02/1892 Dossier 19800035/1041/20103  
Charles ROMQUIN 04/05/1886 Dossier 19800035/1358/57196  
Charles Maurice SIGNORET 06/08/1890 Dossier 19800035/395/52992  
Philippe Victor VERDIER 05/08/1803 Dossier LH/2688/42  
Eugène VEYTARD 30/04/1797 Dossier LH/2702/64  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 9h - 12h -
Après-midi 13h30 - 20h 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 60, rue Charles de Gaulle - 91335 YERRES Cedex

Tél : 01.69.49.76.00 - Fax : 01.69.48.63.98

Courriel :

Site internet : http://www.yerres.fr

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de l'abbaye d'Yerres

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références